FLASH
[24/02/2017] États-Unis #DullesAirport forte présence policière y compris groupe anti explosifs  |  Nigéria : 7 soldats et 3 militants tués dans une embuscade de Boko Haram  |  Effet Trump : l’Irak vient d’effectuer son premier bombardement aérien contre l’Etat islamique en Syrie  |  Bahrain, Sanabis : une femme a été blessée par une explosion lors d’un attentat terroriste  |  [23/02/2017] Bobigny : 2 jeunes juifs agressés par des maghrébins, un d’eux amputé avec 1 scie égoïne – silence média (comme toujours)  |  Mali : l’armée française a neutralisé des jihadistes qui ont ouvert le feu sur elle près de la frontière algérienne  |  Projectveritas, le site de James O’Keefe a explosé : trop d’internautes connectés pour voir les CNN Tapes  |  James O’Keefe offre 10 000$ à toute personne qui lui envoie une vidéo qui expose la malhonnêteté des médias  |  Geert Wilders contraint d’annuler ses activités publiques: un policier a révélé des détails sécurité aux musulmans  |  L’aviation militaire israélienne a abattu un drone du Hamas qui volait en direction de la Méditerranée  |  Un musulman fiché S armé d’un couteau interpellé mercredi soir lors du dîner du CRIF  |  La gauche US triche sur les chiffres pour défendre l’immigration: elle compare le nombre d’hispaniques au nombre de criminels américains  |  Un soldat israélien a été blessé par un explosif lancé sur lui durant une opération anti-terroriste dans un camp de réfugiés arabes  |  [22/02/2017] Une ex-agent de la CIA emprisonnée au Portugal pour son rôle dans le kidnapping d’un terroriste  |  Des activistes musulmans ont levé près de 500 000 dollars pour réparer le cimetière juif vandalisé à St Louis  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 17 février 2010
  
  
  

  
  
  
France :  dégradations ou sabotages ?
  
Michel Garroté
  
Mercredi 17 février 2010 – 3 Adarl 5770
  
Je lis ça et là sur le wire que quatre activistes gauchistes ont été arrêtés à Paris dans le cadre de l’enquête sur les sabotages en série de distributeurs automatiques de billets de la BNP et de La Banque postale. Les quatre activistes sont présentés au parquet aujourd’hui pour la mise en examen. Curieusement, le parquet requiert leur remise en liberté « sous contrôle judiciaire ». Une information judiciaire pour « dégradations et destructions volontaires en réunion » est ouverte. Plus de cinquante distributeurs ont été sabotés depuis décembre 2009 à Paris et en province, notamment à Grenoble.
  
La section antiterroriste du parquet de Paris avait dans un premier temps saisi la brigade criminelle, plus concrètement les enquêteurs de cette brigade spécialisés dans les faits terroristes. Mais les sabotages ne seront finalement pas qualifiés d’actes terroristes ou criminels, mais considérés comme des « dégradations de droit commun ». Les policiers ont identifié les activistes gauchistes grâce à des enregistrements de vidéosurveillance et des traces laissées sur les lieux. Les sabotages ont été revendiqués sur le site Internet d’extrême gauche indymedia.org.
  

  
  
  
  
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz