FLASH
[28/05/2017] Udi Segal channel 2- A Bethlehem Trump a hurlé sur Abbas: « vous m’avez piégé! Les Israéliens m’ont montré comment vous incitez au terrorisme  |  [27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 17 février 2010
  
  
  

  
  
  
France :  dégradations ou sabotages ?
  
Michel Garroté
  
Mercredi 17 février 2010 – 3 Adarl 5770
  
Je lis ça et là sur le wire que quatre activistes gauchistes ont été arrêtés à Paris dans le cadre de l’enquête sur les sabotages en série de distributeurs automatiques de billets de la BNP et de La Banque postale. Les quatre activistes sont présentés au parquet aujourd’hui pour la mise en examen. Curieusement, le parquet requiert leur remise en liberté « sous contrôle judiciaire ». Une information judiciaire pour « dégradations et destructions volontaires en réunion » est ouverte. Plus de cinquante distributeurs ont été sabotés depuis décembre 2009 à Paris et en province, notamment à Grenoble.
  
La section antiterroriste du parquet de Paris avait dans un premier temps saisi la brigade criminelle, plus concrètement les enquêteurs de cette brigade spécialisés dans les faits terroristes. Mais les sabotages ne seront finalement pas qualifiés d’actes terroristes ou criminels, mais considérés comme des « dégradations de droit commun ». Les policiers ont identifié les activistes gauchistes grâce à des enregistrements de vidéosurveillance et des traces laissées sur les lieux. Les sabotages ont été revendiqués sur le site Internet d’extrême gauche indymedia.org.
  

  
  
  
  
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz