FLASH
[24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 23 février 2010
  
  
  

  
  
  
Le cynocéphale de Caracas se fait moucher
  
  
Michel Garroté
  
  
Mardi 23 février 2010 – 9 Adarl 5770
  
  
L’hebdomadaire français L’Express, s’inspirant notamment d’un article du quotidien londonien The Telegraph, nous raconte (extraits) qu’un affrontement verbal musclé a opposé hier lundi les présidents colombien Alvaro Uribe (ndmg :  démocratiquement élu et réélu) et vénézuélien Hugo Chavez (ndmg : qui avec l’aide d’un Gauleiter cubain transforme actuellement le Venezuela en goulag soft), lors d’un sommet des pays d’Amérique latine et des Caraïbes, qui se tient pendant deux jours à Cancun, au Mexique. Au cœur de la joute :  des différends commerciaux et militaires. Uribe estime que le Venezuela impose un embargo commercial à la Colombie.
  
Chavez, lui, estime que la sécurité du Venezuela est menacée par un accord signé entre Bogota et Washington (ndmg :  parlons plutôt des accords entre, d’une part, le Venezuela ; et d’autre part, l’Iran et la Russie). Les deux pays voisins traversent depuis quelques années une sérieuse crise qui a entraîné la suspension des relations diplomatiques (ndmg :  par Chavez) en juillet 2009. Fin octobre 2009, la découverte d’une dizaine de corps sans vie à la frontière commune avait ravivé ces tensions. Plus tôt, en mars 2008, c’est l’incursion de l’armée colombienne en territoire équatorien lors d’une intervention contre les Farc qui mettait le feu aux poudres entre les deux chefs d’Etat (ndmg :  autrement dit, l’Equateur n’est qu’une province du Venezuela aux yeux de Chavez).
  
Nouveau regain de tension, donc, ce lundi à Cancun. Pendant la réunion privée des trente-deux chefs d’Etat, le président Uribe s’est plaint auprès de Chavez de l’embargo commercial de son pays contre la Colombie. Cette plainte n’a pas plu à Chavez, qui s’est posé en victime et a accusé la Colombie d’avoir ordonné de le tuer par l’entremise de paramilitaires (ndmg :  mais oui bien sûr ;  et avec l’assistance technique d’anciens officiers du Mossad je suppose) et a menacé de se retirer de la réunion. Uribe a répondu : « Soyez un homme !  Ces sujets se discutent dans ces forums. Vous êtes courageux pour parler à distance et lâche pour parler en face ». Ce à quoi Chavez a répondu par un « Allez en enfer ! ». Le cynocéphale de Caracas croit donc à l’enfer. Y pense-t-il souvent ?
  

  
Alvaro Uribe (à gauche sur la photo)
  
  
  
  
  
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz