FLASH
Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 26 février 2010

Albert Soued et www.nuitdorient.com – N°11  – le 26 février 2010

 

Israël


– Dans le cadre de la préservation du Patrimoine National, le gouvernement Israélien vient de décider d’entretenir 152 sites historiques dont le Caveau de Rah’el, près de Bethléhem et le Caveau des Patriarches à Hébron. Levée de boucliers partout à l’Onu et en Occident. Emeutes dans les territoires sous Autorité Palestinienne. Sous l’instigation de celle-ci, c’est devenu une habitude que l’Onu et l’Occident interfèrent dans les affaires intérieures d’Israël, état indépendant qui cherche à conserver la mémoire et l’héritage biblique.


– Au sein du Liqoud, il existe un groupe qui serait d’accord pour accorder la nationalité israélienne aux Palestiniens de Judée-Samarie, annexant celle-ci de fait. Lors de la récente Conférence à l’hôtel Regency à Jérusalem, la belle étoile montante du Parti, la députée Tzipi Hotovely, a fait une proposition dans ce sens. Benny Begin n’y serait pas opposé. Deux conditions cependant, voter une loi décrétant qu’Israël est un état Juif et inciter un million de Juifs de la diaspora à immigrer.


– Au bout de 62 ans, les Juifs chassés des pays arabes trouvent enfin un petit réconfort.

Un projet de loi vient d’être validé par la Knesset. Il exige la compensation de citoyens israéliens, obligés de quitter leurs maisons et d’abandonner leurs biens en pays arabe, après la proclamation de l’Etat d’Israël. Il répond à une résolution votée par la Chambre des Représentants aux Etats-Unis, en 2008. Celle-ci appelait à étendre la reconnaissance du statut de réfugiés aux Juifs et aux Chrétiens, tout comme elle l’avait été aux Palestiniens au cours des négociations de paix. Le texte validé stipule que « l’Etat d’Israël ne signera, ni directement ni via un intermédiaire, aucun traité de paix avec un pays dans lequel les droits des réfugiés juifs n’ont pas été respectés conformément au traité de l’ONU. Dans toute discussion concernant le sort des réfugiés palestiniens« , poursuit le texte, « le gouvernement israélien exigera la compensation des expulsés juifs des pays arabes« .

 

Etats-Unis


– D’après des sources sûres, Obama aurait pris les mesures qui l’ont fait chuter dans les sondages et dans les élections partielles (Protection maladie, fermeture de Guantanamo, jugement des terroristes par des tribunaux civils….), sans tenir compte de l’avis négatif de son directeur de cabinet Rahm Emanuel et en suivant les conseils de ses deux proches Valérie Jarrett and Robert Gibbs, connus pour leur passé extrémiste.


– Interrogée sur les intentions américaines d’attaquer l’Iran, Mme Hillary Clinton a précisé: « Non! Notre projet est de rassembler la communauté internationale pour faire pression, à travers des sanctions prises par l’ONU, visant en particulier les entreprises contrôlées par les Gardiens de la Révolution, qui ont supplanté le gouvernement Iranien. Car selon nous, le gouvernement iranien, le Guide Suprême, le président, le Parlement ont été supplantés par une dictature militaire de fait. C’est notre point de vue« 

Prenez tout votre temps, chère Madame…


Le 10 février, le grand quotidien américain « The New York Times » a publié un éditorial enjoignant au président Barack Obama de passer à l’action contre l’Iran. Le ton est sévère, presque cinglant… Le journal newyorkais commence par affirmer que le chef de l’Exécutif a eu raison d’ouvrir un dialogue, l’année dernière, avec Téhéran, mais il ajoute : »Trop, c’est trop ! Il faut que l’Iran comprenne que ses ambitions nucléaires vont lui coûter très cher« . Or selon lui, la stratégie qu’Obama applique est trop lente :  « Le président a dit que les États-Unis et leurs alliés voulaient mettre au point assez vite une résolution internationale imposant de nouvelles sanctions. Il a ajouté que cela pouvait prendre plusieurs semaines… » Ce n’est pas rassurant. Une fois qu’une résolution a été rédigée, le processus de négociation en vue de son adoption s’étire en général sur des semaines, sinon des mois. Le New York Times souligne en particulier que deux des cinq membres permanents du Conseil de sécurité, la Russie et la Chine, ne sont pas disposés à soutenir des sanctions qui mordraient, c’est à dire susceptibles d’un effet réel.


– Le journaliste de Fox News Chris Wallace:
Quelle sera selon vous le degré de difficulté pour battre Obama en 2012 ?


Sarah PALIN : Cela dépend de peu de choses. Supposons qu’il joue la carte de la guerre. Supposons qu’il décide de déclarer la guerre à l’Iran ou qu’il décide de commencer vraiment à faire tout ce qu’il peut pour soutenir Israël, ce que j’aimerais qu’il fasse, mais… Ça change la dynamique dans ce que nous pouvons présumer qu’il va se passer dans les trois années à venir. Car je pense que, si les élections devaient avoir lieu aujourd’hui, je ne pense vraiment pas qu’Obama serait réélu. Mais d’ici trois ans, les choses pourraient changer si… sur le plan de la sécurité nationale…


C Wallace : Mais vous n’êtes pas en train de suggérer qu’Obama jouerait cyniquement la carte de la guerre ?


S Palin : Je ne suggère pas cela. Je dis que s’il le faisait, les choses changeraient radicalement. S’il décidait de durcir le ton et de faire tout ce qu’il peut pour protéger notre nation et nos alliés, je pense que les gens changeraient peut-être un peu d’opinion et finiraient par se dire : « Finalement, il est peut-être plus ferme que ce qu’il est… aujourd’hui » ; et, de cette façon, il n’y aurait pas tant d’acharnement à s’assurer qu’il ne rempilera pas pour quatre ans.


L’administration Obama a approuvé la vente d’armes aux pays arabes pour un montant de 10 milliards $ (avions F16, missiles anti-navires Harpoon, missiles air-terre HellFire, hélicoptères d’attaque….). Selon l’Institut Juif pour les Affaires de sécurité nationale, un embargo de fait est pratiqué par cette même administration vis-à-vis des livraisons d’armes à Israël. La Maison Blanche aurait bloqué les ventes d’armes sophistiquées à Israël, telles que l’hélicoptère Apache Longbow AH-64D, alors qu’elle autorise la vente à l’Egypte d’avions polyvalents de technologie avancée tels que le F16. Cette attitude détruit la politique suivie depuis 40 ans par les Etats-Unis donnant l’avantage militaire qualitatif à Israël (
Qualitative Military Edge). Or, dans le cadre de l’aide américaine, les Etats-Unis profitent de toutes les avancées techniques découvertes par Israël, et inclues dans l’armement vendu aux Arabes. « C’est comme si toutes les photos prises au lit par l’amant étaient distribuées dans la rue le lendemain » dit un pilote d’avion.


Obama vient de nommer l’avocat et proche conseiller Rashad Hussain, comme représentant permanent des Etats-Unis auprès de la Conférence des 56 pays islamiques.

Rashad Hussain est un membre respectable de la Communauté musulmane américaine et il connaît par cœur le Coran. (H’afez al Cor-ane).


Obama vient de nommer Robert Ford comme ambassadeur en Syrie. En 2005, l ‘ambassadeur américain avait été rappelé, suite à l’assassinat par la Syrie de l’ex-1er ministre Libanais Rafik Hariri. Le procès des responsables Syriens n’est pas encore ouvert et la Syrie n’a pas changé d’un iota sa politique d’alliance avec l’Axe du Mal, Corée du Nord-Iran, d’encouragement du terrorisme régional (au Liban, en Irak, en Israël…) et de transfert d’armes et de missiles aux groupes terroristes du Moyen Orient. La Syrie n’a pas abandonné non plus ses velléités nucléaires malgré la destruction d’un site de fabrication de plutonium par Israël. L’engouement occidental de se rapprocher de la Syrie, malgré son double jeu, augure des lendemains qui risquent de déchanter.

 

Russie


Le vice ministre des Affaires Etrangères Sergei Ryabkov confirme que la Russie livrera à l’Iran les batteries de missiles anti-aériens S-300 commandées et payées, une fois qu’elles auront été mises au point pour les usages iraniens. Cette livraison à l’Iran rendrait alors encore moins aisée toute attaque contre ses installations nucléaires.

 

Autorité Palestinienne (AP)


L’AP fait un effort pour s’emparer des véhicules volés en Israël et utilisés sur son territoire. Mais au lieu de les rendre, elle les détruit. C’est le sort subi par 941 véhicules volés et retrouvés en janvier 2010.

 

Arabie Saoudite


Sur internet, il est facile d’arriver à un site où un sheikh saoudien au large sourire vous demande en toute confiance, si vous êtes un pédophile, si vous souhaitez rencontrer une ou plusieurs gamines vierges, pour les violer en toute légalité, en Arabie. Puis un avertissement: « si vous êtes un infidèle, il va falloir vous convertir auparavant« . Puis un n° de téléphone pour entrer en contact avec un père saoudien souhaitant vendre sa ou (ses) fille (s), en vue d’un mariage… Il y en a des milliers qui cherchent à se débarrasser d’un problème, élever des filles jusqu’à leur majorité. Après la publicité vous avez droit à l’expert des « affaires familiales », Jasem Muhammad al-Mutawah, qui vous explique par ailleurs sur une chaîne saoudienne IqraaTV, comment battre sa femme ou ses filles si elles sont récalcitrantes. Même à 80 ans, vous pouvez épouser et violer une fille entre 6/12 ans pour  22 600 $. Dans quel autre pays au monde vous pouvez vous vanter d’être polygame, avoir épousé 4 filles de moins de 12 ans, sans être inquiété par la police ?

 

Sondages


Gallup janvier 2010
: perception favorable de 20 pays étrangers par les Américains

– Canada en tête: 90% – suivi de 3 pays Royaume Uni, Allemagne et Japon –

– Israël en 5ème position: 67% – suivi de l’Inde, de la France et de l’Egypte

Les perceptions les moins favorables:

– Autorité Palestinienne: 20% (du temps de Bush: 15%), suivie de la Corée du Nord et de l’Iran (10%)

 

Pew – juin 2009: perception défavorable des Juifs dans les pays arabes (échantillon de 1000 pers/pays)

– Jordanie et AP-Liban: 97%

– Egypte: 95%

– Arabes d’Israël: 35% (56% opinion favorable)

 

Dans les pays islamiques

– Pakistan: 78%

– Indonésie: 74%

Turquie: 73% (contre 32% 5 ans plus tôt)

– Nigéria: 44% (28% chez les Chrétiens)

 

Pew – juin 2009: perception défavorable des Chrétiens dans les pays arabes (échantillon de 1000 pers/pays)

– Egypte: 49%

– Jordanie, Israël, AP: 44%

– Liban: 12%

 

Dans les pays islamiques

– Turquie: 68%

– Pakistan: 61%

– Indonésie: 43%

– Nigéria: 21% (39% chez les Musulmans)

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz