FLASH
[28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 26 février 2010

L’Assemblée générale de l’ONU discutera  ce vendredi 26 février des suites données au rapport de la commission Goldstone qui accuse Israël et les Palestiniens de crimes de guerre pendant la guerre de Gaza l’hiver dernier,

Le président de l’Assemblée générale, Ali Triki, réunira l’Assemblée en séance plénière. Il s’agira pour l’Assemblée, où siègent les 192 Etats membres de l’Organisation internationale, d’examiner le rapport du secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, sur la manière dont Israël et les Palestiniens ont répondu aux demandes contenues dans le rapport du juge sud-africain Richard Goldstone.

Dans document  remis le 4 février dernier , M. Ban affirmait n’être pas en mesure de déterminer si Israël et les Palestiniens s’étaient conformés à l’exigence de l’ONU d’ouvrir des enquêtes indépendantes et crédibles sur la guerre de l’hiver dernier à Gaza.

Dans la résolution » 64/10 de l’Assemblée adoptée à une large majorité le 5 novembre 2009, l’Assemblée générale de l’ONU (dominé par des pays hostiles à  l’Etat Hébreu) avait donné trois mois à Israël et aux Palestiniens pour ouvrir des enquêtes « crédibles » sur les allégations de crimes de guerre commis lors du conflit de Gaza, contenues dans le rapport de la Commission d’enquête du juge Goldstone.

M. Ban avait reçu fin janvier  2010 un rapport officiel du gouvernement israélien, dans lequel l’Etat d’Israël se défendait d’avoir violé les lois de la guerre et s’efforçait de réfuter les accusations de la commission Goldstone.

Dans ce justificatif, l’Etat  Hébreu vantait « l’indépendance et l’impartialité » du système judiciaire israélien et assurait que son armée s’était conformée au droit international pendant l’Opération « Plomb Durci » à Gaza, du 27 décembre 2008 au 18 janvier 2009.

Malgré le rapport déraisonnable du Juge Richard Goldstone, à la fois équivoque et dangereux, qui a  établi  un parallèle entre les tirs aveugles de roquettes avec lesquels le Hamas bombardait Israël et les étapes progressives à travers lesquelles Israël a entrepris de se défendre ; Jérusalem  a  eu le courage de rendre des comptes.

 

Ftouh Souhail, Tunis

 

 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz