FLASH
[27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 10 mars 2010


« La politique étrangère américaine, inspirée par Woodrow Wilson et reprise par tous les Présidents américains durant le XXe siècle, est fondamentalement éthique. L’Amérique se considère comme protectrice de valeurs qu’elle doit absolument promouvoir dans le reste du monde.

A l’inverse, les Européens, s’inspirant de la théorie de la balance du pouvoir, cette « Raison d’Etat » chère au Cardinal de Richelieu, ne comprennent pas cette dimension. La morale aux yeux des Etats-nations européens ne peut pas être un concept politique, alors qu’elle est au coeur de la diplomatie américaine. »

– Henry KISSINGER, « Diplomatie »

 Bush en couverture de Newsweek daté du 8 mars 2010

George W. Bush, fidèle aux préceptes de moralité politique des Pères fondateurs, a révolutionné l’Irak et l’histoire du Moyen Orient.

Chaque vote démocratique du peuple irakien prouve combien George W. Bush est un visionnaire.

Newsweek, le magazine de l’ultra-gauche, concède avec peine l’éclatant triomphe irakien. Sur sa couverture de cette semaine, il évoque la victoire, avec une photo de Bush sur le porte-avions Abraham Lincoln en 2003. L’image est saisissante. Elle a choqué les moutons français, qui s’interrogent : si même Newsweek  reconnaît la victoire du 43e président des Etats-Unis, que reste-t-il du front anti-Bush ?

George W. Bush l’avait dit, à ses adversaires comme à ses partisans : les graines qu’il a semées mettront du temps à germer, mais elles germeront. Aujourd’hui, la démocratie irakienne existe, et elle fonctionne. Bush avait raison.

Les grands hommes font les choses qu’ils doivent faire, sans se soucier des faibles, des cyniques, des ratés et des idiots utiles de leur temps. Et Dieu sait s’ils sont nombreux…

Les visionnaires écrivent l’Histoire. A l’encre violet.

Pour la troisième fois, l’Irak libre a voté. Après les Français, les Italiens, les Japonais, les Allemands, les Coréens, les Polonais… autant de peuples qui doivent leur avenir aux Etats-Unis, les Irakiens sont les nouveaux symboles, extraordinaires, de l’universalité des valeurs américaines. 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz