FLASH
Wisconsin: Les Verts ont dépensé 1 million $ pour demander le recomptage. Sur 2.975 millions, ont été trouvés pour l’instant 349 votes manquants  |  Référendum italien : 56% pour le non, 44% oui. Renzi démissionne – Ce n’est cependant pas ITALXIT  |  Obama vient d’émettre une interdiction de déplacer l’ambassade des Etats Unis de Tel Aviv à Jérusalem : Obama, on vous aime, ça aidera Trump à ne pas hésiter !  |  Premiers sondages en sortie des urnes : Bellen (Vert) 53.6%, Hoffer (FPO) 46.4%  |  Finlande : Le maire et 2 journalistes ont été tués hier soir par un sniper à #Lmatra, le tueur a été arrêté  |  2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 11 mars 2010
  
  
  

  
Chantal-championne-de-karaté (n’) est (pas) conne
  
  
  
Casse-toi pauvre conne ?
  
  
Michel Garroté
  
  
Jeudi 11 mars 2010 – 25 Adarl 5770
  
  
Je me marre. Ce matin, j’ai lu Le Nouvelliste, un respectable quotidien suisse. Et j’y ai trouvé une caricature. Elle représente Carla avec sa guitare et Sarko lui déclarant « Casse-toi pauvre conne ».
  
A ce propos, Jean Ellgas, sur 24heures.ch (site du quotidien suisse 24 Heures), mardi 9 mars, tirait un bilan provisoire de ce qui se raconte dans les médias et sur Internet à propos de la rupture entre Carla et Sarkozy :   hors fonction officielle, la première dame de France ferait ménage commun avec Benjamin Biolay. Son mari, lui, se consolerait avec sa secrétaire d’Etat à l’écologie Chantal Jouanno. C’est la rumeur du moment, qui agite jusqu’aux plus hautes sphères de la République française :  quand elle n’assure pas la fonction officielle de première dame de France, Carlita ferait désormais ménage commun avec son vieil ami le chanteur Benjamin Biolay (l’ex-époux de Chiara Mastroianni couronné samedi soir aux Victoires). Pas en reste, son mari Nicolas Sarkozy aurait trouvé consolation dans les bras de sa secrétaire d’Etat à l’écologie Chantal Jouanno (40 ans), par ailleurs nouvelle championne de France de karaté par équipe.
  
Partie de Twitter, la rumeur a mis le feu à la blogosphère avant d’être reprise par les sites de news. ‘Elle pourrait devenir l’affaire de l’année’, relevait le un blog hébergé par le Journal du Dimanche. En rompant avec la tradition du silence autour de la vie sexuelle des dirigeants français, le média lance ainsi l’adultère d’Etat sur la place publique (ndmg :  sauf que Paris-Match avait déjà rompu cette « tradition » il y a longtemps en révélant l’existence de la fille de François Mitterrand conçue hors mariage). ‘C’est maintenant plus qu’une rumeur sur les blogs, elle affirme que le mariage présidentiel vit son dernier souffle’, ose l’impudent. C’est la première fois depuis la rencontre du couple en 2007 qu’il est fait état d’une crise conjugale. Interpellé hier, le porte-parole de l’Elysée a déclaré qu’il n’avait ‘absolument aucun commentaire à apporter à ces rumeurs’. A suivre, alors que l’article avait, mardi soir, étrangement disparu de la blogosphère…
  
Selon notre correspondant à Paris Jean-Noël Cuénod, l’information n’est pas (encore?) reprise par la presse française. En revanche, les rédactions bruissent de rumeurs concernant le couple Sarkozy. Si les épisodes ‘Bioley’ pour l’une et ‘Chantal Jouanno’ pour l’autre ne sont pas confirmés, il semble bien que les relations entre le président et Carla Bruni-Sarkozy sont au plus bas. Le refus de Nicolas Sarkozy d’inaugurer le Salon de l’Agriculture – qui avait choqué les organisations paysannes – pour se rendre dans la propriété de la famille Bruni au Cap Nègre s’expliquerait donc par cette dégradation des rapports au sein du couple. De plus, la chanteuse Carla Bruni avait laissé filtrer dans des interviews quelques discrètes allusions sur le fait qu’elle ne souhait guère que son mari rempile pour un second mandat. Et c’est ce qui inquiète ces journalistes. Après la rupture avec sa deuxième femme Cécilia, Nicolas Sarkozy était apparu déstabilisé, ce qui, pour un chef d’Etat qui dispose d’autant de pouvoirs, n’est pas sans conséquences politiques » (Fin de l’article de Jean Ellgas, sur 24heures.ch, mardi 9 mars).
  
De son côté, Jean-Daniel Sallin, sur tdg.ch (site du quotidien Tribune de Genève), mardi 9 mars, écrivait quant à lui :  « Les médias français marchent sur des œufs. La rumeur se propage dans les rédactions de l’Hexagone et dans les milieux de la musique avec insistance. Comme une traînée de poudre. Même le tabloïde The Sun à Londres s’est fendu d’une nouvelle à ce sujet. Mais c’est bien le Net – par le biais du réseau Twitter – qui a allumé la mèche !  Et personne ne sait très bien par quel bout prendre cette info brûlante et 100% scabreuse. De quoi parle-t-on ?  Alors que Benjamin Biolay reçoit sa Victoire de la musique, samedi soir, un ou deux journalistes créent le buzz en suggérant sur leur Twitter que l’artiste français serait ‘pistonné’ ;  et qu’il entretiendrait une idylle avec Carla Bruni-Sarkozy. Le fait que la première dame de France soit ‘la première à le féliciter’ n’arrange certainement rien à l’affaire…
  
Info ou intox ?  ‘Il n’y a pas de fumée sans feu’, diront les observateurs avisés. Benjamin Biolay a collaboré avec Carla Bruni sur son troisième album :  comme si de rien n’était. Selon un blog hébergé sur le site du Journal du Dimanche, il y a quelques semaines, le ‘couple’ se serait aussi envolé pour la Thaïlande. Pour quelques jours de vacances… écourtées par Nicolas Sarkozy en personne. Le président de la République aurait en effet affrété un avion pour faire revenir sa femme à Paris. Avait-il peur de la naissance d’un flirt ?  Il n’en faut pas plus pour que l’Hexagone bruisse… On n’attend pas vraiment de communiqué officiel de l’Elysée. Il se peut même que les avocats de Benjamin Biolay et du couple présidentiel entrent bientôt en piste pour taper sur les doigts des instigateurs de la rumeur. Et là, ça risque de faire mal ! » (Fin de l’article de Jean-Daniel Sallin, sur tdg.ch, mardi 9 mars).
  
Olivier Bonnet, sur plumedepresse.net, mercredi 10 mars, écrivait (extraits) :  « »L’affaire est à la Une de la presse suisse. Les confrères français oscillent entre silence, allusions ou rétropédalages, en supprimant les articles trop gênants. Souvenez-vous, c’était le 17 décembre 2007 sur plumedepresse :  ‘Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise ?  Si vous croyez que les Français m’ont élu pour autre chose que travailler, travailler et encore travailler. Pour le reste, les Français ne me demandent aucun commentaire. Cela les intéresse beaucoup moins que vous, peut-être également qu’ils ont plus de pudeur et plus de discrétion, oserais-je dire un poil d’élégance en plus’, avait déclaré le Président Sarkozy, interrogé sur son divorce. Il a plusieurs fois juré de ne plus médiatiser sa vie privée.
  
C’est sans doute pour ça qu’il s’est promené à Disneyland sous les flashs des photographes de toute la presse people, en compagnie de Carla Bruni. En toute pudeur, discrétion et, oserions-nous dire, avec un poil d’élégance. Nicolas et Cécilia Anne Fulda, Laurence Ferrari, Carla Bruni ?  A vrai dire on s’en fout. Sarkozy travaille son image glamour et fait diversion. Pendant qu’on parle de ses amours, on n’évoque plus le ratage diplomatique total de la honteuse visite de Kadhafi (…) ni la forfaiture du traité de Lisbonne.
  
Plus tard, il viendra encore pleurer qu’on le laisse tranquille quand Carla l’aura largué. Après avoir délibérément choisi une stratégie de communication qui place sa vie privée sous les feux des projecteurs. Clinquant, futile, vain, mais efficace écran de fumée ». Et puis hier, ça :  ‘En raison du caractère gravement attentatoire à la vie privée des propos tenus, la rédaction du JDD.fr a décidé de supprimer ce post’. Ah non, pas d’accord !  Heureusement, il reste le site du quotidien suisse 24 heures  »  (Fin des extraits de l’article de Olivier Bonnet, sur plumedepresse.net, mercredi 10 mars).
  

  
Oui je me casse,  pauvre con !
  
  
  
  
  
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz