FLASH
[22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  |  Démission de François Bayrou  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 16 mars 2010
  
  
  

  
  
  
ISRAEL – Les Juifs n’ont-ils plus droit à leurs enfants ?
  
  
Michel Garroté
  
  
Mardi 16 mars 2010 – 1 Nisan 5770
  
  
Aucun gouvernement israélien, durant les 40 dernières années, n’a accepté de mettre des restrictions, aux constructions dans Jérusalem et sa banlieue. Ni sous Levi Eshkol, ni sous Golda Meir, ni sous Menahem Begin, ni sous Shimon Peres, ni sous Yitzhak Shamir, ni sous Yitzhak Rabin, ni sous Ariel Sharon, ni sous Ehud Barak, ni même sous l’ineffable Ehud Olmert.
  
Tous ces gouvernements ont construit dans Jérusalem et ses banlieues, soit à Gilo, à Ramot, à Neve Yaakov, à Ramat Eshkol, à French Hill, à Pisgat Zeev, à Ramat Shlomo et ailleurs.
  
L’établissement de ses banlieues israéliennes n’a pas pénalisé les Arabes de Jérusalem Est.
  
De quel droit interdirait-on aux Israéliens d’avoir des banlieues dans leurs villes ?
  
Les Arabes de Jérusalem Est n’ont ils pas construits leurs propres banlieues, y compris dans l’illégalité, sous l’impulsion de la très corrompue « Autorité palestinienne » ?
  
Les banlieues israéliennes de Jérusalem s’étendent dans un rayon de six kilomètres à partir du centre ville. Six kilomètres de rayon pour des banlieues, est-ce trop demander, pour un pays deux fois plus petit que la Suisse, un petit pays de la taille de la Picardie ?
  
Le monde politico-médiatique se prend la tête parce que des Juifs ont des enfants – et donc des logements – dans la banlieue de Jérusalem. Or, il en va ainsi depuis plus de quarante ans.
  
Alors pourquoi, en mars 2010, le monde politico-médiatique s’indigne-t-il soudain du fait que des Juifs ont des enfants et donc des logements ?  Est-ce le problème majeur de l’année 2010 ?
  
Obama, Sarkozy et la baronne anglaise de l’UE n’ont-ils rien de plus urgent à régler en ce moment ?  Et si chaque gouvernement se mêlait des ses propres banlieues, plutôt que de faire dans l’hypocrisie et dans le détournement des esprits ?
  

  
  
  
  
  
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz