FLASH
Egypte : le bilan de l’attentat musulman à l’église copte après la messe dominicale monte à 20 morts et 35 blessés  |  Le Caire : l’attentat islamiste s’est produit à l’extérieur de la cathédrale copte Saint Marc dans un quartier chrétien  |  Istanbul : le nouveau bilan du double attentat islamiste est de 38 morts  |  Le Caire : nouveau bilan : 5 morts et 10 blessés lors d’un attentat islamiste  |  Le double attentat islamiste d’Istanbul a fait 29 morts dont 27 policiers et 166 blessés  |  Turquie : il viendrait de se produire 2 explosions massives à Istanbul  |  Selon des fuites, Rex Tillerson, PDG d’Exxon, futur Secrétaire d’Etat, en tandem avec John Bolton  |  Syrie : ISIS a recapturé une partie de Palmyre et dit avoir piégé des soldats russes et syriens  |  Londres : un musulman suspecté de préparer un attentat terroriste a été arrêté à son arrivée à l’aéroport de Stansted  |  Ministre de l’Int. Bruno Le Roux a triché dans son CV : il n’est pas 1 ancien HEC et ESSEC – moralité parfaite pour un ministre socialiste  |  Si Trump tient ses promesses, les démocrates risquent fortement de perdre 25 sur 33 sièges au Sénat en 2018 – un tsunami après la défaite présidentielle  |  Lors d’un meeting de Trump, le patron de Dow Chemicals annonce la création d’un centre de R&D dans le Michigan +700 emplois  |  Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 21 mars 2010

Ce dimanche 21 mars 2010, a connu  la clôture de la semaine d’actions contre le racisme qui s’est terminée  par un hommage au peuple haïtien à Montréal, initié par la communauté juive du Québec.


Tout au long d’une semaine une exposition  a relaté des pages oubliées de l’histoire, celles d’un petit État… Haïti, dont la générosité fit accueillir plusieurs centaines de Juifs fuyant l’Europe des années 30.


Présentée jusqu’au 21 mars, dans le cadre de la 11e édition de la Semaine d’Actions Contre le Racisme, l’exposition «Juifs et Haïtiens, une histoire oubliée», a rappelé comment plusieurs centaines de Juifs ont été sauvés par des diplomates haïtiens en Europe. Lors de la Conférence d’Evian de juillet 1938, Haïti offrit d’accueillir 50.000 Juifs persécutés. La proposition fut repoussée par le sous-secrétaire d’État américain, Sumner Wells.


Haïti recevait aussi  les Juifs qui fuyaient l`Inquisition comme probablement Christophe Colomb et la majorité de son équipage et le 1er juif est ainsi Luis de Torres, l’interprète de  Colomb en 1492. Après sa conquête par la France en 1633, elle voit affluer bien des juifs hollandais du Brésil venus développer les plantations de sucre de canne et dont beaucoup sont d’ex-marranes d’Espagne.


A partir de 1830, des juifs fuyant les pogroms polonais et bien d’autres (Liban, Syrie, Egypte) y trouvent refuge. Ils s’installent près des ports pour travailler surtout dans le commerce. On a découvert les ruines d’une synagogue clandestine dans la ville de Jeremie et de pierres tombales juives à Cap Haïtien et Jacmel.

En 1915, on compte 200 familles juives en Haïti, nombre qui baissera avec l’occupation américaine et leur départ vers les Amériques.

 

 

Dès 1937, Haïti délivre généreusement visas et passeports aux émigrés européens fuyant le nazisme et l’Ile atteint les 300 familles qui y resteront jusqu’aux années 60.


Les Haïtiens ont toujours montré un grand respect et une grande amitié pour les juifs. Les juifs fils de déportés se sentent en affinité avec cette république fondée par d’anciens déportés, avec comme une complicité imaginaire entre le destin juif et le destin haïtien. Nous n’oublierons jamais que pendant la Shoah, Haïti délivrait sans compter des passeports haïtiens aux Juifs qui fuyaient l`Europe Nazie.

Haïti fait partie des 33 pays qui ont eu le privilège de voter la résolution 181 – la création d’un état juif souverain.


 » Conçue avant la catastrophe du 12 janvier 2010, cette exposition est un hommage au courage et à la ténacité du peuple haïtien, dont l’histoire est marquée par le combat pour la liberté et par a générosité envers les autres peuples « , dit Adam Atlas, président du Congrès juif québécois: » Cette histoire est peut-être oubliée par certains, mais elle est ancrée dans la mémoire et le cœur de la communauté juive. »


Sous la présidence d’honneur de Pierre Richard Casimir, consul général d’Haïti, la communauté juive de Montréal a rendu ainsi hommage au peuple haïtien, et à son combat pour la liberté et la dignité humaine.


Ftouh Souhail/Israël Magazine

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz