FLASH
[29/06/2017] USA, Baltimore : 1 crime par jour, en hausse de 25% depuis le passage de la loi contre le port d’arme  |  [28/06/2017] Donald Trump a accepté l’invitation d’Emmanuel Macron d’assister au défilé de Bastille day (14 juillet)  |  Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 21 mars 2010

Ce dimanche 21 mars 2010, a connu  la clôture de la semaine d’actions contre le racisme qui s’est terminée  par un hommage au peuple haïtien à Montréal, initié par la communauté juive du Québec.


Tout au long d’une semaine une exposition  a relaté des pages oubliées de l’histoire, celles d’un petit État… Haïti, dont la générosité fit accueillir plusieurs centaines de Juifs fuyant l’Europe des années 30.


Présentée jusqu’au 21 mars, dans le cadre de la 11e édition de la Semaine d’Actions Contre le Racisme, l’exposition «Juifs et Haïtiens, une histoire oubliée», a rappelé comment plusieurs centaines de Juifs ont été sauvés par des diplomates haïtiens en Europe. Lors de la Conférence d’Evian de juillet 1938, Haïti offrit d’accueillir 50.000 Juifs persécutés. La proposition fut repoussée par le sous-secrétaire d’État américain, Sumner Wells.


Haïti recevait aussi  les Juifs qui fuyaient l`Inquisition comme probablement Christophe Colomb et la majorité de son équipage et le 1er juif est ainsi Luis de Torres, l’interprète de  Colomb en 1492. Après sa conquête par la France en 1633, elle voit affluer bien des juifs hollandais du Brésil venus développer les plantations de sucre de canne et dont beaucoup sont d’ex-marranes d’Espagne.


A partir de 1830, des juifs fuyant les pogroms polonais et bien d’autres (Liban, Syrie, Egypte) y trouvent refuge. Ils s’installent près des ports pour travailler surtout dans le commerce. On a découvert les ruines d’une synagogue clandestine dans la ville de Jeremie et de pierres tombales juives à Cap Haïtien et Jacmel.

En 1915, on compte 200 familles juives en Haïti, nombre qui baissera avec l’occupation américaine et leur départ vers les Amériques.

 

 

Dès 1937, Haïti délivre généreusement visas et passeports aux émigrés européens fuyant le nazisme et l’Ile atteint les 300 familles qui y resteront jusqu’aux années 60.


Les Haïtiens ont toujours montré un grand respect et une grande amitié pour les juifs. Les juifs fils de déportés se sentent en affinité avec cette république fondée par d’anciens déportés, avec comme une complicité imaginaire entre le destin juif et le destin haïtien. Nous n’oublierons jamais que pendant la Shoah, Haïti délivrait sans compter des passeports haïtiens aux Juifs qui fuyaient l`Europe Nazie.

Haïti fait partie des 33 pays qui ont eu le privilège de voter la résolution 181 – la création d’un état juif souverain.


 » Conçue avant la catastrophe du 12 janvier 2010, cette exposition est un hommage au courage et à la ténacité du peuple haïtien, dont l’histoire est marquée par le combat pour la liberté et par a générosité envers les autres peuples « , dit Adam Atlas, président du Congrès juif québécois: » Cette histoire est peut-être oubliée par certains, mais elle est ancrée dans la mémoire et le cœur de la communauté juive. »


Sous la présidence d’honneur de Pierre Richard Casimir, consul général d’Haïti, la communauté juive de Montréal a rendu ainsi hommage au peuple haïtien, et à son combat pour la liberté et la dignité humaine.


Ftouh Souhail/Israël Magazine

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz