FLASH
[30/03/2017] Israël prie ses ressortissants de quitter immédiatement les stations égyptiennes de la mer rouge en raison d’une possible attaque d’ISIS  |  Un blocus ça ? 20 541 tonnes de biens de consommations transportés par 626 camions sont entrés à Gaza depuis Israël hier  |  Venise : arrestations in extremis de terroristes qui se préparaient à bombarder le pont du Rialto  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande antisioniste : hier 210 personnes ont franchi la frontière entre Israël et Gaza  |  Pour cause de discrimination, Israël boycott désinvesti et sanctionne l’ONU de 2 millions de dollars  |  L’Etat envisage d’acheter 62 hôtels F1 au groupe Accor afin de créer des centres pour migrants  |  France, Rouen : alerte à la bombe dans une église, police sur place  |  [29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 23 mars 2010
Le Royaume-Uni a annoncé l’expulsion d’un diplomate israélien. Pour Londres, la responsabilité d’Israël a été établie dans l’utilisation de faux passeports britanniques par un commando qui a assassiné en janvier un cadre du Hamas à Dubaï.

 

« Nous sommes arrivés à la conclusion qu’il existait des raisons convaincantes de croire qu’Israël est responsable de cette utilisation abusive de passeports britanniques », a déclaré le ministre britannique des Affaires étrangères David Miliband.

« J’ai demandé à ce qu’un membre de l’ambassade d’Israël quitte le Royaume-Uni en conséquence de cette affaire », a-t-il ajouté. « Le gouvernement prend cette affaire extrêmement au sérieux. Une telle utilisation abusive de passeports britanniques est intolérable », a poursuivi M. Miliband.

 

Réagissant à cette annonce, l’ambassadeur d’Israël à Londres Ron Prosor a dit être « déçu ». « Notre intention est clairement de renforcer les solides fondations de nos relations, qui sont à la fois vitales et bénéfiques à nos deux pays », a-t-il ajouté.

Les responsables israéliens affirment que rien ne prouve l’implication de leurs services secrets dans l’assassinat. Le ministre israélien des Affaires étrangères Avidgor Lieberman a affirmé que Londres n’a pas fourni de preuve sur une implication israélienne dans cet assassinat.

Mais Israël n’expulsera pas de diplomate britannique en réponse à la décision de Londres, a affirmé un responsable israélien qui a requis l’anonymat. « La priorité est désormais de calmer le jeu », a-t-il ajouté.

Du côté palestinien, le Hamas « se félicite de la position britannique et de la décision d’expulser le responsable du Mossad (services de renseignement israélien) à l’ambassade sioniste pour son rôle criminel dans l’assassinat du martyr Mabhouh », a commenté Salah al-Bardawil, un haut dirigeant du Hamas à Gaza.

La police de Dubaï accuse le Mossad de l’assassinat de Mahmoud al-Mabhouh, retrouvé mort le 20 janvier dans un hôtel de l’émirat. Ses agents auraient procédé à une « falsification à grande échelle » de passeports de ressortissants occidentaux.
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz