FLASH
[30/03/2017] Israël prie ses ressortissants de quitter immédiatement les stations égyptiennes de la mer rouge en raison d’une possible attaque d’ISIS  |  Un blocus ça ? 20 541 tonnes de biens de consommations transportés par 626 camions sont entrés à Gaza depuis Israël hier  |  Venise : arrestations in extremis de terroristes qui se préparaient à bombarder le pont du Rialto  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande antisioniste : hier 210 personnes ont franchi la frontière entre Israël et Gaza  |  Pour cause de discrimination, Israël boycott désinvesti et sanctionne l’ONU de 2 millions de dollars  |  L’Etat envisage d’acheter 62 hôtels F1 au groupe Accor afin de créer des centres pour migrants  |  France, Rouen : alerte à la bombe dans une église, police sur place  |  [29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 24 mars 2010

Selon des sources françaises proches du dossier, Israël aurait été suffisamment convaincant lors de sa dernière audition en vue de l’entrée au sein de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE, qui regroupe les trente pays les plus développés).


Cette dernière audition aurait porté sur les mesures anticorruption envisagées par Israël;  une décision  est prévue dans les prochains jours.

 

A l’issue de patients efforts, Israël  sera admis à l’OCDE, le  club exclusif des pays les plus développés du monde. Israël a été informé que son accession à l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) est quasiment assurée lorsque les 30 Etats-membres se réuniront en mai. Le Conseil ministériel de l’OCDE publiera une décision de principe qui invite Israël à adhérer à l’OCDE.

 

 

Le dernier rapport de l’OCDE reconnaît qu’Israël a  satisfait l’une des principales exigences de l’organisation de fournir des données précises et transparentes sur son activité économique. En septembre 2009, l’Organisation de coopération et de développement économiques, qui regroupe les pays industralisés, annonce avoir ajouté Israël, l’Estonie et la Slovénie, à la liste des nations évaluées sur leur transparence fiscale.

 

L’OCDE, a  insisté à la fois, sur la gestion saine en Israël, qui lui a permis de bien résisté durant la durée de la crise économique en cours, avec le maintien d’un PNB positif de 0, 5% et des perspectives de croissance entre 3 et 5% pour 2010.

 

 

Israël fait  des efforts  considérables depuis près de 20 ans pour être admis à l’OCDE, fondée en 1961 pour que les riches démocraties industrialisées se rencontrent et coordonnent les politiques économiques et sociales. Elle comprend les Etats-Unis et la plupart des pays européens.

 

 

Israël a travaillé très dur pour obtenir son admission parce qu’il croit que  son accession est plus que mérité .L’organisation, qui compte actuellement 30 membres, a accepté par le passé des pays dont le niveau de développement est beaucoup plus faible que celui d’Israël (comme la Turquie, la République tchèque et le Mexique), mais a toujours refusé d’intégrer Israël sans fournir d’explication.

 

Il est largement admis que les rejets passés subis par Israël sont dus au fait que de nombreux Etats, qui n’étaient pas à l’aise avec l’admission d’Israël, étaient sous influence  d’un  certain lobbying… Israël avait déjà demandé d’être admis comme membre de l’OCDE il y a 20 ans, mais a été rejeté à maintes reprises pour des raisons politiques.

 

Cependant, Israël a été officiellement invité à entamer des discussions sur son adhésion en 2007 après un intense effort de Stanley Fischer, le gouverneur de la Banque d’Israël. L’adhésion devrait apporter une stabilité financière à l’économie israélienne, attirer l’investissement et réduire la prime de risque de marché du pays.

 

Le secrétaire général de l’OCDE, Angel Gurria, s’est rendu en Israël en janvier 2010, après un examen de l’économie israélienne, et  a suggéré que l’adhésion cette année était acquise.

 

Le nouveau secrétaire général adjoint de l’OCDE, Richard A. Boucher, était chargé de conclure  l’adhésion d’Israël à l’organisation. L’ambassadeur Boucher fut porte parole des secrétaires d’Etat des Etats-Unis Madeleine Albright, Colin Powell et Condoleezza Rice.

 

Ftouh Souhail, Tunis

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz