FLASH
[25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 24 mars 2010

Selon des sources françaises proches du dossier, Israël aurait été suffisamment convaincant lors de sa dernière audition en vue de l’entrée au sein de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE, qui regroupe les trente pays les plus développés).


Cette dernière audition aurait porté sur les mesures anticorruption envisagées par Israël;  une décision  est prévue dans les prochains jours.

 

A l’issue de patients efforts, Israël  sera admis à l’OCDE, le  club exclusif des pays les plus développés du monde. Israël a été informé que son accession à l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) est quasiment assurée lorsque les 30 Etats-membres se réuniront en mai. Le Conseil ministériel de l’OCDE publiera une décision de principe qui invite Israël à adhérer à l’OCDE.

 

 

Le dernier rapport de l’OCDE reconnaît qu’Israël a  satisfait l’une des principales exigences de l’organisation de fournir des données précises et transparentes sur son activité économique. En septembre 2009, l’Organisation de coopération et de développement économiques, qui regroupe les pays industralisés, annonce avoir ajouté Israël, l’Estonie et la Slovénie, à la liste des nations évaluées sur leur transparence fiscale.

 

L’OCDE, a  insisté à la fois, sur la gestion saine en Israël, qui lui a permis de bien résisté durant la durée de la crise économique en cours, avec le maintien d’un PNB positif de 0, 5% et des perspectives de croissance entre 3 et 5% pour 2010.

 

 

Israël fait  des efforts  considérables depuis près de 20 ans pour être admis à l’OCDE, fondée en 1961 pour que les riches démocraties industrialisées se rencontrent et coordonnent les politiques économiques et sociales. Elle comprend les Etats-Unis et la plupart des pays européens.

 

 

Israël a travaillé très dur pour obtenir son admission parce qu’il croit que  son accession est plus que mérité .L’organisation, qui compte actuellement 30 membres, a accepté par le passé des pays dont le niveau de développement est beaucoup plus faible que celui d’Israël (comme la Turquie, la République tchèque et le Mexique), mais a toujours refusé d’intégrer Israël sans fournir d’explication.

 

Il est largement admis que les rejets passés subis par Israël sont dus au fait que de nombreux Etats, qui n’étaient pas à l’aise avec l’admission d’Israël, étaient sous influence  d’un  certain lobbying… Israël avait déjà demandé d’être admis comme membre de l’OCDE il y a 20 ans, mais a été rejeté à maintes reprises pour des raisons politiques.

 

Cependant, Israël a été officiellement invité à entamer des discussions sur son adhésion en 2007 après un intense effort de Stanley Fischer, le gouverneur de la Banque d’Israël. L’adhésion devrait apporter une stabilité financière à l’économie israélienne, attirer l’investissement et réduire la prime de risque de marché du pays.

 

Le secrétaire général de l’OCDE, Angel Gurria, s’est rendu en Israël en janvier 2010, après un examen de l’économie israélienne, et  a suggéré que l’adhésion cette année était acquise.

 

Le nouveau secrétaire général adjoint de l’OCDE, Richard A. Boucher, était chargé de conclure  l’adhésion d’Israël à l’organisation. L’ambassadeur Boucher fut porte parole des secrétaires d’Etat des Etats-Unis Madeleine Albright, Colin Powell et Condoleezza Rice.

 

Ftouh Souhail, Tunis

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz