FLASH
Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 3 avril 2010

  

  

  

  

  

  

Michel Garroté

   

Samedi 3 avril 2010 – 19 Nisan 5770

   

Le nazislamiste iranien Ahmadinejad raconte, aujourd’hui samedi saint, que de nouvelles sanctions internationales envers l’Iran en raison de son nucléaire offensif ne feraient que renforcer son pays dans le domaine technologique en l’encourageant à s’affranchir de toute dépendance. C’est assez rigolo, car l’Iran, grand exportateur de pétrole, n’investit pas un centime dans la transformation de son pétrole en essence, et importe, de ce fait, l’essence au prix du marché mondial, une politique ruineuse pour le peuple iranien.

  

Dès lors, vouloir « s’affranchir de toute dépendance », comme le proclame le nazislamiste de Téhéran, a quelque chose de franchement risible et pathétique. Ahmadinejad déclare également que les mesures américaines visant à faire pression sur l’Iran avaient isolé les USA aux yeux du monde. Là, le petit Mahmoud veut sans doute parler de son monde à lui, c’est à dire le Sud Liban, la Syrie et le Soudan.

  

« Ne vous imaginez pas que vous pouvez arrêter le progrès » en Iran, radote encore Ahmadinejad lors d’une déclaration retransmise en direct à la télévision. « Le progrès », dans la bouche du nabot et de sa bande d’ayatollahs hallucinés, on l’a vu lors des dernières « élections » présidentielles iraniennes :  du sang et des larmes.

  

« Plus vous laisserez apparaître de l’animosité, plus cela accroîtra la motivation de notre peuple à faire deux fois plus d’efforts pour la construction et le progrès de l’Iran », insiste le nazislamiste. En langage décrypté, cela donnerait :  « Plus vous laisserez apparaître de la fermeté, plus cela accroîtra ma motivation a réprimer notre peuple et à faire deux fois plus d’efforts pour la construction de missiles balistiques à tête nucléaire en Iran ». Obama avait en effet déclaré récemment que les six pays chargés du dossier nucléaire iranien allaient mettre au point de nouvelles sanctions dans les semaines à venir (le genre d’affirmation théorique sans conséquence pratique à ce stade).

  

La Chine n’a pas encore confirmé qu’elle aurait renoncé – ou pas renoncé – à faire opposition à un durcissement des sanctions de l’ONU. La Chine, comme d’ailleurs la Russie, dispose d’un droit de veto au Conseil de sécurité de l’ONU et son soutien est important pour l’adoption d’une nouvelle résolution contre l’Iran. Le principal négociateur iranien en charge du nucléaire, Saïd Jalili, se trouve actuellement en Chine. Pour y promouvoir la motivation accrue du peuple iranien ?

   

   

   

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz