FLASH
[23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  |  Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  |  « Si l’Islam est une religion de paix, pourquoi dois-je me déplacer partout avec des gardes armés ? » Ayaan Hirsi Ali  |  Sur la page Facebook d’Al Jazeera les arabes ont « réagi avec joie à l’attentat de Londres »  |  Sinaï égyptien : 15 terroristes tués, 7 arrêtés. 500 kg de TNT et des bombes artisanales saisis  |  Blocus ? Non, propagande. 10 ambulances ont transporté des malades de Gaza se faire soigner en Israël hier  |  L’ex député russe Denis Voronenkov qui a fui en Ukraine a été tué dans une rue de Kiev. Tueur appréhendé  |  Guignol : « Le niveau de la menace terroriste extrêmement élevée » – Cazeneuve, qui voulait lever l’état d’urgence il y a 8 jours  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande. Le 22 mars, 692 personnes ont été autorisés à entrer en Israël depuis Gaza  |  L’Autriche décide l’interdiction formelle à Erdogan de faire campagne sur son sol  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 5 avril 2010

  

  

  

  

  

   

Michel Garroté

   

Lundi 5 avril 2010 – 21 Nisan 5770

   

Le dernier sondage Rasmussen (fin mars 2010) demandant aux sondés américains lesquels des pays suivants représentent la plus grande menace pour les USA (Iran, Corée du Nord, Pakistan, Afghanistan, Irak, Chine ou Russie ?), ce sondage a donné les résultats suivants :  30% Iran ;  15% Corée du Nord ;  9% Pakistan ;  4% Afghanistan ;  4% Irak ;  25% Chine ;  2% Russie ;  et 11% Ne savent pas. Autrement dit, l’Iran vient en première place (en rouge sur la carte ci-dessus). La Chine en seconde place. La Corée du Nord en troisième place. Voilà pour les chiffres Rasmussen.

   

Maintenant, si j’additionne ces trois pays – Iran, Chine et Corée du Nord – ils représentent ensemble la principale menace à raison de 70%. Autre chiffre intéressant, le Pakistan (9%) représente une plus grande menace que l’Afghanistan (4%) et l’Irak (4%). Le fait est que l’Iran deviendra une puissance nucléaire cette année. Et le fait est que la Chine, la Corée du Nord et le Pakistan sont déjà des puissances nucléaires. Le Pakistan, autrefois allié des pays occidentaux est en voie d’islamisation et même de talibanisation.

  

  

La Chine soutient à la fois l’Iran et la Corée du Nord. La Corée du Nord qui elle-même soutient l’Iran. Via la zone maritime limitrophe du  Pacifique (voir carte ci-dessus), les USA se sentent menacés par la Chine et par la Corée du Nord. Dans quelques jours ou quelques semaines, au Conseil de Sécurité de l’ONU, les USA, la Russie et la Chine admettront, très probablement, qu’ils sont – une fois de plus – incapables de se mettre d’accord sur des sanctions efficaces contre l’Iran.

  

En Afghanistan, Karzaï, après avoir empoché et dépensé les milliards de dollars versés par les pays occidentaux, se la joue de plus en plus anti-occidental. Quant à nos médias, ils considèrent que la guerre d’Afghanistan ne doit pas faire de victimes. Autrement dit, nos médias sapent stupidement cette guerre, bien qu’elle soit vitale pour tous les pays occidentaux.

  

En Irak, les attentats augmentent depuis que Obama interdit aux soldats US de finir le travail qu’ils avaient commencé (commencé et, dès 2006, poursuivi avec succès, depuis la mise en place de la doctrine Petraeus).

  

Au Pakistan, le régime refuse de donner aux troupes US basées en Afghanistan les moyens d’éradiquer les branches pakistanaises des taliban et d’Al-Qaïda dans le Nord-ouest pakistanais.

  

  

En somme, les Nations mahométanes profitent des atermoiements de Obama pour mener une stratégie à double langage et pour avancer les pions les plus dangereux qui soient en matière d’équilibre et de sécurité mondiale. La Chine continue de jouer avec le feu. Et la Russie se brûle les doigts dans le Caucase.

   

   

  

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz