FLASH
[20/02/2017] Communiqué des victimes de Montauban: « rassurées que l’agresseur ait des antécédents psychiatrique et ne soit pas un simple jihadiste »  |  [19/02/2017] Des militants de l’Etat islamique partagent en boucle l’attentat de Montauban sur Telegram  |  Attentat musulman de Mogadishu : 39 morts, 50 blessés  |  Silence des opposants à la peine de morts : Un « tribunal » du Hamas condamne 3 palestiniens à mort pour espionnage  |  Montauban : ce n’est qu’après avoir été blessé que l’attaquant a crié « allahu akbar »  |  Le recyclage commence : « l’attaquant de Montauban aurait fait des séjours en psychiatrie »  |  L’opération info d’internet pour briser la loi du silence sur Macron produit ses effets : il baisse dans les sondages  |  Montauban attentat méthode palestinienne au couteau, 3 victimes, jihadiste abattu  |  [18/02/2017] Marine Le Pen toujours en tête à 26%. Fillon et Macron à 18,5%  |  [16/02/2017] Bobigny : début d’émeute, un hélicoptère survole la ville  |  Attentat revendiqué par ISIS au Pakistan : 60 morts 140 blessés  |  La loi de privation de la liberté d’expression définitivement adoptée contre les sites anti entrave à l’IVG  |  Le parquet financier annonce qu’il va poursuivre son enquête: il n’a pas de quoi poursuivre il s’acharne  |  [15/02/2017] Pakistan : attentat suicide : 5 morts 3 blessés, l’islam toujours l’islam  |  [14/02/2017] Emeutes : 245 arrestations depuis le début de l’affaire Théo – 245 arrestations pour rien, ils seront relâchés avec les félicitations des juges  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 21 avril 2010

Un nouveau groupe pro Israël se crée en Europe. Il s’appelle JCall, il semble avoir été monté par des juifs, et il s’inspire de l’américain J-Street. Comme si on n’avait pas assez de brouhaha. Il lance un « appel à la raison » qui sera publié dans nos journaux d’ici quelques jours, mais surtout, qui alimentera pendant longtemps les colonnes des journaux antisémites et antisionistes. Il a déjà été signé par Benard-Henri Lévy, Alain Finkielkraut et Boris Cyrulnik. C’est tout ce qui nous manquait.


Ci dessous, le texte de cet appel dont les raisons sont claires : déboulonner, délégitimer le gouvernement démocratiquement élu de Netanyahu, trop à droite pour J-Street et son petit toutou, JCall, dans le mépris total de l’opinion des israéliens.

 

Nos commentaires entre parenthèses.

 

Citoyens de pays européens, juifs, nous sommes impliqués dans la vie politique et sociale de nos pays respectifs. Quels que soient nos itinéraires personnels, le lien à l’Etat d’Israël fait partie de notre identité. L’avenir et la sécurité de cet Etat auquel nous sommes indéfectiblement attachés nous préoccupent.

 

(A qui s’adresse cet appel ? Aux citoyens Juifs, aux citoyens européens y compris les Juifs ? Qui a écrit cette phrase maladroite ? Au lycée, c’est trait rouge sur la phrase avec la mention en marge : « confus »)

 

Or, nous voyons que l’existence d’Israël est à nouveau en danger. (à nouveau ? quand est ce que son existence n’a pas été en danger ?) Loin de sous-estimer la menace de ses ennemis extérieurs, nous savons que ce danger se trouve aussi dans l’occupation et la poursuite ininterrompue des implantations en Cisjordanie et dans les quartiers arabes de Jérusalem Est  

(mais qui a éclairé le texte de cet imbécile ? il n’a pas lu que les Arabes, dans toutes leurs déclarations sans la moindre exception, refusent l’existence d’Israël, quel que soient le sort des implantations et de Jérusalem Est, quels que soient les accords de paix ? Si c’est pour diffuser les mensonges pro palestiniens, merci, on a déjà du travail), qui sont une erreur politique et une faute morale (une erreur politique, on peut discuter. Une faute morale ? Parce que l’auteur de ce texte, dont on ne connait pas le nom, s’est auto proclamé autorité morale. Prétentieux va. Il ne sait pas que sans Israël en Cisjordanie, Fatah et Hamas seraient en train de se massacrer. Khaled Abou Toameh, journaliste palestinien, l’a souvent et clairement démontré, et encore tout récemment sur le site Hudson Institute). Et qui alimentent, en outre, un processus de délégitimation inacceptable d’Israël en tant qu’Etat.  

 

(Comme si le processus de délégitimation avait besoin de prétextes, avait même attendu ce prétexte –on est à deux doigts de rendre Israël responsable du processus de délégitimation)

 

C’est pourquoi nous avons décidé de nous mobiliser autour des principes suivants :

L’avenir d’Israël passe nécessairement par l’établissement d’une paix avec le peuple palestinien selon le principe « deux Peuples, deux États ». Nous le savons tous, il y a urgence. Bientôt Israël sera confronté à une alternative désastreuse : soit devenir un État où les Juifs seraient minoritaires dans leur propre pays ; soit mettre en place un régime qui déshonorerait Israël et le transformerait en une arène de guerre civile.

 

(encore une fois, à quelles sources l’auteur puise t-il ses informations ? N’a-t-il pas remarqué que les « palestiniens » réclament le droit au retour pour la totalité des « palestiniens » du monde, soit 5 à 7 millions de personnes, et ce en totale contradiction avec les règles du droit international, dans le seul but d’asphyxier Israël, à défaut d’avoir pu l’anéantir. Que toutes les tentatives de paix ont achoppé sur ce point ? N’a-t-il pas encore compris, le benêt, que c’est précisément à cette alternative dangereuse qu’Israël tente de faire face, probablement maladroitement mais je ne crois pas avoir encore lu quelqu’un proposer une solution adroite, et que les constructions ne sont peut être pas la meilleure méthode, mais si une meilleure méthode existait, ça se saurait. Les constructions, en l’occurrence, ne sont peuvent pas être la cause du problème. N’a-t-il pas un peu de bon sens pour s’apercevoir que si les arabes de Palestine, qui refusent de toute leur âme l’existence d’Israël, utilisent exactement ces arguments là, c’est qu’ils portent en eux quelque chose de profondément vicieux. N’a-t-il pas un peu de jugeote pour voir que le refus international des constructions en « Cisjordanie » et à Jérusalem Est, sont l’acquiescement de la demande des arabes à réclamer un futur état sans juifs, tandis qu’Israël, lui, est sommé d’accepter un état avec les « palestiniens du retour » ? Bon sang)

 

 

Il importe donc que l’Union Européenne, comme les Etats-Unis, fasse pression sur les deux parties et les aide à parvenir à un règlement raisonnable et rapide du conflit israélo-palestinien. L’Europe, par son histoire, a des responsabilités dans cette région du monde.

 

(La pression sur les deux parties, c’est la chanson habituelle. On a tous, y compris les signataires de cet appel, entendu maintes et maintes fois les pressions faites à Israël. Il nous reste à entendre les pressions faites aux « palestiniens », et hélas, les auteurs et signataires de cet appel en feront, comme les autres, l’économie. Les pressions sont pourtant simples, universellement légitimes et pressantes : « la reconnaissance de l’existence de l’état Juif en Palestine »)

 

 

Si la décision ultime appartient au peuple souverain d’Israël, la solidarité des Juifs de la Diaspora leur impose d’œuvrer pour que cette décision soit la bonne. L’alignement systématique sur la politique du gouvernement israélien est dangereux car il va à l’encontre des intérêts véritables de l’État d’Israël.

 

(L’alignement de qui sur la politique du gouvernement ? Ca y est, il est encore confus, l’auteur, on ne sait même pas de quoi il parle. Il ne faut pas s’aligner sur le gouvernement israélien ?  Ahhhh boooon ? Si le gouvernement israélien va à l’encontre des vrais intérêts d’Israël, qui en serait le garant, l’auteur en a-t-il la plus moindre idée ? C’est un combat de petite politique politicienne droite gauche, tout ce raffut ? Parce que soudain, les gouvernements israéliens de gauche ont fait mieux ?)

 

 

Nous voulons créer un mouvement européen capable de faire entendre la voix de la raison à tous. Ce mouvement se veut au-dessus des clivages partisans. Il a pour ambition d’œuvrer à la survie d’Israël en tant qu’Etat juif et démocratique, laquelle est conditionnée par la création d’un Etat palestinien souverain et viable.

 

(Très bien, très bonne décision. Au boulot les gars. Retroussez vous les manches, prenez un billet d’avion, et allez discuter avec les arabes palestiniens pour leurs demander quels sacrifices ils sont décidés à faire pour signer la paix, parce qu’il ne me semble pas avoir encore vu grand monde le leur demander. Et tant que vous y êtes, assurez vous que ceux à qui vous parlez représentent plus qu’eux mêmes, parce que jusqu’à preuve du contraire, Hamas gouverne par la terreur à Gaza, Fatah gouverne par la dictature en Judée Samarie, le premier est en train d’éliminer les membres du second, le second met les premiers en prison, et les deux s’entretueraient, sans la présence de l’armée israélienne. Quand au peuple « palestinien », celui de Gaza ne veut plus entendre parler du sanguinaire Hamas, tandis que celui de Judée Samarie en a par-dessus la tête du corrompu Fatah)

 

 

C’est dans cet esprit que nous appelons tous ceux qui se reconnaissent dans ces principes à signer et à faire signer cet appel.

 

(Comme c’est triste)

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz