FLASH
Lors d’une conversation téléphonique, Trump a convaincu Softbank d’investir 50 milliards $ et de créer 50 000 emplois aux Etats-Unis  |  3 électeurs de Floride font un procès en demande de recomptage de l’élection (Trump a 120 000 voix de plus que Clinton)  |  Attaque raciste de CNN qui ne digère pas l’élection de Trump, cette fois contre Ben Carson  |  En réponse à Trump, Boeing indique qu’il a un contrat de 170 millions $ pour « aider à déterminer » les besoins d’Air Force One  |  Belgique : arrestation de 8 jihadistes à Anvers, Bruges, Saint-Nicolas et Schaerbeek qui recrutaient et finançaient ISIS  |  Avec 89.5% des voix, Angela Merkel a été réélue à la tête du CDU  |  Trump : « Boeing construit un nouvel Air Force 1 à 4 milliards $ pour les futurs présidents. C’est bien trop ! il faut annuler la commande !  |  L’ex directeur du Pentagon Leon Panetta soutient la nomination par Trump de « Mattis le chien fou » et recommande aux démocrates de valider sa candidature  |  Devant les membres de son parti, Merkel demande l’interdiction de la burqa et est ovationnée en réponse  |  Bruno Le Roux nommé 1er ministre. Si dans une entreprise on nommait PDG un petit cadre, ce serait la faillite – pareil pour la France  |  Des coups de feu ont été tirés sur un poste de police d’Albertslund au Danemark – 1 policier blessé – motif encore inconnu  |  Bernard Cazeneuve vient d’être nommé premier ministre. Mais sil sont bons à tout c’est qu’ils sont bon à rien disait ma grand-mère  |  Trump a démontré qu’il est le 1er président qui n’a pas besoin des médias, il va les court-circuiter pour parler aux Américains  |  Moscou et Pékin mettent leur veto à une résolution de l’Onu pour une trêve à Alep  |  Hillary Clinton atteint maintenant 2.6 millions de votes de plus que Trump – et ça n’a toujours aucune valeur  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 5 mai 2010

 

 

  

 

 

   

La police passe aux aveux :  Shahzad est bien mahométan.

   

Par Michel Garroté

   

Mercredi 5 mai 2010 – 21 Iyyar 5770

   

La police américaine passe aux aveux :  en effet, elle avoue que le terroriste Faisal Shahzad est bel et bien mahométan. Certains médias européens (et pakistanais) avaient, dans un premier temps, allégué qu’un homme blanc avait été vu près de la voiture piégée de Times Square, que l’attentat manqué était sans doute un acte isolé et que la piste islamique n’était pas privilégiée…

   

Les enquêteurs américains continuent, aujourd’hui mercredi, d’interroger Faisal Shahzad, le Pakistanais naturalisé américain, arrêté après l’attentat manqué de Times Square, à New York. Faisal Shahzad reconnaît avoir reçu un entraînement dans des camps des taliban et d’Al Qaïda au Pakistan. Et ainsi, les allégations de quelques médias européens (et pakistanais) autistes tombent à l’eau.

   

Faisal Shahzad, âgé de 30 ans, est inculpé de cinq chefs d’accusation et risque la prison à perpétuité. A propos de Faisal Shahzad, le chef de la police de new-yorkaise, Ray Kelly, a indiqué hier mardi :  « Nous essayons d’en apprendre autant que nous pouvons sur lui, nous voulons apprendre des choses sur cet entraînement, sur ceux qui le lui ont fourni et sur l’endroit où il s’est déroulé ». Plusieurs membres de la famille de Faisal Shahzad ont été arrêtés au Pakistan. Ray Kelly a précisé que l’attentat manqué de Times Square le 1er mai dernier est le onzième attentat déjoué à New York depuis les attentats du 11 septembre 2001.

   

Obama, quant à lui, raconte que l’enquête cherche à déterminer si Shahzad bénéficie du soutien groupes extrémistes étrangers, comme si la question se posait encore. Les taliban pakistanais ont revendiqué la responsabilité de l’attentat manqué du 1er mai.

   

Le ministre pakistanais des Affaires étrangères, Shah Mehmood Qureshi, a déclaré, de façon sibylline :  « Il s’agit de représailles. Ne soyons pas naïfs. Ils ne vont pas rester assis sans rien faire en attendant de se faire éliminer. Ils vont se défendre. Et nous devons être prêts pour ce combat ». Etre prêt à ce combat, mais sans autoriser les drones de l’ISAF à intervenir au Waziristan… Shah Mehmood Qureshi prétend que Faisal Shahzad a agi seul, ce qui est totalement faux. Faisal Shahzad a récemment passé cinq mois au Pakistan où il a une femme et deux enfants, dans la ville de Peshawar.

  

   

   

   

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz