FLASH
[24/03/2017] 10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  |  Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  |  « Si l’Islam est une religion de paix, pourquoi dois-je me déplacer partout avec des gardes armés ? » Ayaan Hirsi Ali  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 7 mai 2010

  

 

  

 

 

  

Dîner (iranien) de cons

  

  

Par Michel Garroté

 

   

Vendredi 7 mai 2010 – 23 Iyyar 5770

 

   

La dictature théocratique iranienne a invité à dîner, hier soir jeudi, à New York, les quinze Membres du Conseil de Sécurité de l’ONU. Je ne sais s’il faut dire ici « dîner avec le diable ». Ou s’il faut simplement dire « dîner de cons ». L’histoire jugera. A ce dîner, les USA ont dépêché le Numéro Deux de leur Mission auprès de l’ONU, Alejandro Wolff. Après le dîner, un diplomate a déclaré :  « Nous ne sommes pas ici pour négocier. Nous sommes ici pour échanger avec franchise des idées générales. Il n’a pas été question de sanctions ».

 

   

Je ne comprends pas. Ils n’ont pas dîné pour négocier. Ils ont échangé avec franchise des idées générales. Mais cette franchise n’a pas été jusqu’à évoquer les sanctions. Donc, ils ont échangé des idées générales. Rien d’autre. Et sans franchise. Tout bien réfléchis, c’était avant tout un dîner de cons, même si le diable était de la partie. Le diplomate susmentionné à même ajouté :  « Ce qui est important est que la plupart des membres du Conseil de sécurité étaient là ». Oui, c’est sûr, c’est important, très important ; pour échanger des idées générales…

 

   

On peut lire, ça et là, sur le wire et sur le net, que les diplomates sont arrivés à la résidence de l’ambassadeur iranien, dans un quartier huppé de Manhattan (chez les islamistes c’est surtout Times Square qui est branché actuellement), vers 18h30 (heure de New York). Les diplomates en sont partis deux heures plus tard. Donc vers 20:30 (toujours heure de New York). Deux heures, c’est amplement suffisant pour échanger des idées générales à la con. La Chine est le seul des cinq Membres Permanents du Conseil de Sécurité de l’ONU à avoir envoyé son Ambassadeur. Voilà donc un indice concret, au moins un. Les quatre autres Membres Permanents ont envoyé leur Ambassadeur Adjoint ou leur Numéro Trois (quels numéros, ces membres du conseil…).

 

   

L’Autriche, la Bosnie-Herzégovine, le Japon, le Liban, le Brésil, la Turquie et le Mexique, qui sont tous Membres Non Permanents du Conseil de Sécurité de l’ONU, ont dépêché leur Ambassadeur, autrement dit leur Numéro Un. Les curieux sur place ont vu les Délégations de treize des quinze Etats-Membres du Conseil de Sécurité de l’ONU. Les diplomates du Nigeria et du Gabon, Membres Non Permanents, n’ont pas été vus. Quinze moins treize ça fait deux. Pas si cons, les Nigérians et les Ougandais…

  

   

   

   

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz