FLASH
L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 7 mai 2010

  

 

  

  

 

  

Israël – La sécurité avant la paix

 

   

Par Michel Garroté

   

Vendredi 7 mai 2010 – 23 Iyyar 5770

   

  

Or donc, aujourd’hui vendredi, dans un communiqué de la présidence israélienne, le président Shimon Peres a souligné l’importance vitale des questions de sécurité dans tout accord de paix avec les Palestiniens. Shimon Peres a eu une entrevue ce matin avec l’émissaire américain George Mitchell. Shimon Peres a été très clair dans sa déclaration adressée à George Mitchell : « Un règlement des questions de sécurité revêt la plus haute importance, le retrait militaire israélien de la bande de Gaza (ndmg :  en 2005) ayant été suivi par des tirs de milliers de roquettes » contre la population civile israélienne.

 

   

George Mitchell s’entretient, également aujourd’hui, avec le ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, puis avec la chef de l’opposition, Tzipi Livni, dirigeante du parti centriste Kadima et enfin, à Ramallah, George Mitchell s’entretient avec Mahmoud Abbas. On peut d’ailleurs se demander au nom de quoi Monsieur Mitchell rencontre Madame Livni. Un effet collatéral de J Call ? Ou alors l’administration Obama et ses collaborateurs rencontrent désormais les représentants du pouvoir et ceux l’opposition. Auquel cas les futurs envoyés de Obama en France rencontreront Sarkozy et Madame Aubry, par exemple.

 

   

Le Comité exécutif de l’Organisation de Libération de la Palestine se réunit demain samedi, pour entériner ou ne pas entériner, la reprise du « dialogue indirect de proximité » avec Israël. Ce détail est intéressant. Il signifie que le président de l’autorité palestinienne dépend du Fatah qui lui dépend de l’OLP. Le but de tout ce ballet dipolatico-politico-médiatique, c’est que suite à cette énième navette, George Mitchell puisse annoncer, samedi ou dimanche, la reprise de ce fameux « dialogue indirect de proximité » ; autrement dit avant de quitter la région ; samedi ou dimanche et donc après que l’OLP aura mis son grain de sel ou de poivre. J’aime beaucoup l’indirect de la proximité ; et aussi la proximité de l’indirect. Pas vous ?

  

  

   

   

   

   

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz