FLASH
[24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 12 mai 2010

  

 

  

  

 

  

Les Chrétiens du Liban contre le Hezbollah

 

   

Par Michel Garroté

  

  

Mercredi 12 mai 2010 – 28 Iyyar 5770

 

   

Au lendemain des élections municipales, dans la capitale libanaise, Beyrouth, ainsi que dans la plaine libanaise de la Békaa, il est possible de tracer la nouvelle cartographie du Hezbollah au Liban. Une majorité des chrétiens libanais ont voté, lors des municipales, pour le mouvement indépendant et souverain dit « du 14 Mars » (et donc pour le parti chrétien des Forces libanaises dans les zones chrétiennes). Une minorité de chrétiens libanais, cependant, ont voté pour « l’entente » (contre nature) conclue entre les terroristes du Hezbollah et le général « chrétien » Michel Aoun. Dans quelques fiefs, en effet, c’est « l’entente » qui a remporté une majorité des voix.

 

   

En clair, le résultat des élections permet de déterminer les localités qui restent sous contrôle du Hezbollah et celles, au contraire, ou le mouvement souverain du 14 mars, qui inclut le parti chrétien des Forces libanaises, est majoritaire. L’analyse du scrutin par localités n’est pas superflue, car elle donne une cartographie des régions qui, en cas d’intervention terrestre de l’armée israélienne, soutiendront, et celles qui ne soutiendront pas, le Hezbollah (en cas de frappes aériennes, en revanche, l’armée israélienne ne fera pas dans le détail, étant donné l’exiguïté du territoire libanais avec quelques 10’000 km2 seulement ; et étant donné que le gouvernement libanais, ne fait toujours rien, pour désarmer les terroristes du Hezbollah, conformément aux résolutions de l’ONU).

 

   

Le parti chrétien des Forces libanaises, membre du mouvement souverain dit du « 14 Mars » a remporté 21 sièges sur 28 dans les quartiers chrétiens de Beyrouth, concrètement à Achrafieh, à Rmeil et à Saïfi (contre 7 pour Michel Aoun qui prend ainsi une phénoménale dérouillée à Beyrouth). Dans la plaine de la Békaa, concrètement dans le chef-lieu chrétien de Zahlé, l’unique candidat chrétien du général Aoun dans cette ville a remporté seulement 6’711 voix (parmi lesquelles 1’712 voix chiites et 242 voix sunnites) sur un total de près de 23’000 voix. Autrement dit, les chrétiens des Forces libanaises ont remporté une victoire à 70% avec 16’289 voix sur 23’000 dans la principale ville de la plaine de la Békaa.

 

   

Le mouvement souverain du 14 Mars a en outre remporté les élections dans la majorité des localités du centre de la plaine de la Békaa, à savoir Ferzol, Deir el-Ghazal, Jdita, Taalabaya, Kfarzabad et Qoussaya. Le général Aoun et le Hezbollah ont toutefois remporté la majorité à Rayak, à Raït et à Ain Kfarzabad, situées dans la Békaa-Ouest. Cela dit, toujours dans la Békaa-Ouest, Aoun et le Hezbollah ont perdu les localités Aana et de Rachaya. Le parti chrétien des Forces libanaises a aussi remporté la victoire dans quatre localités chrétiennes de la Békaa-Nord-Ouest, concrètement à Deir el-Ahmar, à Chlifa, à Barqa et à Keddam, ainsi qu’à Ras-Baalbeck, mais pas à Nabha.

  

 

En résumé et pour conclure, les résultats, dans l’ensemble de la plaine de la Békaa, ainsi que dans les quartiers chrétiens de Beyrouth, dessinent une majorité claire, en faveur des chrétiens souverains des Forces libanaises, au détriment du général traître Aoun et son entente de malheur. Lors des municipales de Beyrouth et de la Békaa, le Hezbollistan à perdu quelques kilomètres carrés. Il est des jours, comme ça, où l’on tombe, sur une bonne nouvelle.

   

   

   

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz