FLASH
[25/03/2017] Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 31 mai 2010


 

Juan Manuel Santos


Par Michel Garroté

Lundi 31 mai 2010 – 18 Sivan 5770

Le Colombien Juan Manuel Santos, candidat du parti conservateur du président sortant, Alvaro Uribe, a très largement gagné le premier tour de l’élection présidentielle, hier dimanche 30 mai, avec 46,6 % des suffrages, contre 21,5 % seulement pour son principal rival, l’écologiste Antanas Mockus. La mauvaise foi des instituts de sondages, qui donnaient Antanas Mockus gagnant, et le slogan obamique de l’écologiste, « ¡ Si se puede ! » (« Yes, we can ! ») n’ont pas permis aux écologistes de vaincre le parti conservateur de Alvaro Uribe. Les Colombiennes et les Colombiens ont ainsi opté pour la continuité.

Juan Manuel Santos a d’ailleurs rendu hommage à Uribe en lui déclarant, en public, hier soir : « Cette victoire est la vôtre et celle de tous ceux qui veulent préserver votre immense héritage ». Ce lundi, toute la presse colombienne montre du doigt « les grands perdants de cette élection », à savoir les instituts de sondage. Les enquêtes d’opinion n’auraient, soi-disant, « pas vu venir la razzia électorale » de Juan Manuel Santos et auraient, paraît-il, « imaginé » Antanas Mockus « en bien meilleure posture », raconte un journal parisien de gauche aimant se mêler de politique latino-américaine…

Il est vrai que tout au long de la campagne électorale, la gauche colombienne (et aussi la gauche française, qui adule le clown autocrate vénézuélien Chavez, et qui déteste l’homme d’Etat conservateur colombien Uribe), a tenté, en vain, de noircir le bilan sécuritaire du président sortant, Alvaro Uribe. Ainsi, l’habituel cliché des bavures de paramilitaires a-t-il – évidemment – été usé jusqu’à la corde. Mais les Colombiennes et les Colombiens ne se sont pas laissés intimider.

De toute évidence, les victoires successives de Alvaro Uribe contre les narcoterroristes des Farc, y compris la libération, par l’armée colombienne (avec l’assistance technique préalable d’un cabinet privé israélien), d’une série d’otages, dont Ingrid Betancourt, sont encore présentes dans l’esprit du peuple colombien. On peut parier, sans risque, que la gauche internationale (cette mixture indigeste composée de médias et d’ONG) continuera de vilipender la Colombie, tout en soutenant les dirigeants de la gauche autoritaire au Venezuela, en Equateur, en Bolivie, au Nicaragua et à Cuba. Seulement voilà, le peuple colombien est un peu comme le peuple israélien : la mixture composée de médias et d’ONG, il s’en tape…

Soldats colombiens –  les narcoterroristes en ligne de mire

 


Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz