FLASH
[26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 2 juin 2010



Pognon – Faut-il parler d’un Sarkogate ?

Michel Garroté

Mercredi 2 juin 2010 – 20 Sivan 5770

Sarkozy est nommément cité dans un rapport de la police luxembourgeoise. Le rapport, révélé aujourd’hui mercredi, traite du financement occulte de la campagne présidentielle de Balladur en 1995 ; Balladur dont Sarkozy était directeur de campagne. Le rapport de la police luxembourgeoise note que Sarkozy a « directement » supervisé, lorsqu’il était ministre du Budget de Balladur, de 1993 à 1995, la constitution d’une la société offshore, appelée ‘Heine’ et basée au Luxembourg. Or, par Heine transitaient des commissions sur des contrats d’armement. Parmi ces contrats, figure le contrat Agosta, portant sur la vente de sous-marins au Pakistan.

D’un montant de 825 millions d’euros (à l’époque 5,41 milliards de francs), le contrat Agosta comprenait 83 millions de commissions. Le rapport de la police luxembourgeoise note à ce propos (extraits) : « En 1995, des références font croire à une forme de rétro-commission [illégale] pour payer des campagnes politiques en France. (…) Nous soulignons qu’Edouard Balladur était candidat à l’élection présidentielle en 1995 (…) et était soutenu par une partie du RPR, dont Nicolas Sarkozy (…) Une partie des fonds qui sont passés par le Luxembourg reviennent en France pour le financement de campagnes politiques françaises », précise encore le rapport de la police luxembourgeoise.

Dans une enquête de la police française, celle-ci avait déjà trouvé une note faisant état de l’accord de Nicolas Bazire, directeur de cabinet d’Edouard Balladur à Matignon, et de l’accord du ministre du budget, Nicolas Sarkozy, pour la création de la société Heine au Luxembourg. Selon la police française, cette note laissait « supposer des relations ambiguës avec les autorités politiques en faisant référence au financement de la campagne électorale de M. Balladur pour l’élection présidentielle de 1995 ». Par ailleurs, l’enquête sur l’attentat de Karachi, au Pakistan, en 2001, attentat qui a tué 11 ingénieurs français, cette enquête se tourne vers l’hypothèse de représailles pakistanaises après que Jacques Chirac, élu à la place de Balladur, ait arrêté le versement de commissions liées au contrat Agosta.

Vente de sous-marins au Pakistan, un pays mahométan instable doté de l’arme nucléaire ; création de la société offshore Heine basée au Luxembourg ; rétro-commissions illégales ; imbrication du contrat Agosta et de la société Heine ; fonds qui sont passés par le Luxembourg, mais qui sont revenus en France ; enquête de la police française ; rapport de la police luxembourgeoise ; tout ceci commence à faire beaucoup. On se réjouit par avance de lire tous les communiqués de presse qui font fuser dans les heures et les jours à venir. Si les conseillers en communication de l’Elysée sont toujours les mêmes, alors la lecture de certains communiqués pourrait même nous rendre hilares.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz