FLASH
[26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 3 juin 2010

BateauPirate.jpg image by darkmaster08


Y’en a marre de cette Flottille à la con

Michel Garroté

Jeudi 3 juin 2010 – 21 Sivan 5770

La soi-disant aide humanitaire de la Flottille pour Gaza, « aide » qui inclut des médicaments périmés et du matériel obsolète, est néanmoins transférée, par Israël, à Gaza, via le check point de Kerem Shalom. Les médias voulaient que cette aide pas comme les autres arrive à Gaza. Alors elle y arrivera via Kerem Shalom. Ironie de cette histoire, l’aide en question, le Hamas n’en veut pas. Israël transfère l’aide, aussi farfelue soit-elle, car si Israël ne le fait pas, les médias vont encore faire une crise d’urticaire.

Mais cette aide, le Hamas n’en veut pas. En fait, les activistes de la Flottille pour Gaza et les tarés du Hamas, il n’en ont rien à foutre de ce matos à la con qui a uniquement servi de prétexte. Avant même qu’Israël ne tente de se livrer à un simple et légitime contrôle de marchandises, les activistes de la Flottille pour Gaza et le Hamas avaient déjà annoncé publiquement que leur scénario pallywoodien serait un succès, quoi qu’Israël fasse ou ne fasse pas.

Mercredi soir à 20:00 sur Euronews, les eurojournalistes ont interviewé une vieille boche fripée au look d’ex-supporter des terroristes allemands de la RAF. Ils ont aussi interviewé une juive américaine, obèse et hystérique. La vieille boche haineuse y est allée de son couplet halluciné sur les génocidaires de Tsahal. Et la juive américaine a déclaré, en toute modestie, que les juifs américains s’opposent à Israël parce que Israël fait des choses contraires aux valeurs juives. Voilà donc la façon dont les eurojournalistes effectuent des interviews dans le cadre de cette histoire de flottille à la noix.

A la chnoquette allemande décalée, je réponds qu’elle ne représente pas la majorité du peuple allemand ; qu’elle appartient à une catégorie minoritaire d’allemands (es) qui n’ont toujours pas accepté que leur pays ait exterminé six millions de Juifs en six ans, record mondial de rapidité et d’efficacité génocidaire, aucun pays n’ayant à ce jour exterminé autant de monde en aussi peu de temps.

A l’Américaine qui se dit Juive, je réponds que les juifs américains n’ont jamais été très doués pour identifier le nazisme là où le nazisme commence à pointer son nez. Du reste, en 1940, les juifs américains étaient en effet trop occupés à leurs mondanités pour écouter les informations que leur faisaient parvenir les juifs européens. Simon Wiesenthal ne s’est pas gêné pour l’écrire dans ses mémoires (cf. « Justice n’est pas vengeance »). Et il n’est donc pas surprenant qu’en juin 2010, des Juifs Américains sur les plages de Floride, ne réalisent pas que l’Iran, le Hezbollah et le Hamas sont des nazislamistes.

Aux eurojournalistes qui ont exercé leur métier en donnant la parole à une vieille boche antisémite et à une américaine obèse et hystérique, je réponds qu’ils sont cons, qu’ils ne bitent rien à rien et qu’ils devraient séjourner six mois à Metula ou à Ashkelon, au lieu d’interviewer des gens qui ne représentent rien et qui néanmoins se croient plus intelligents que le reste de l’humanité.

Et puisque je suis d’humeur à en découdre, j’ajoute qu’Israël est accusé de génocide parce que l’humanité a perdu neuf activistes armés de barre de fer dont la seule intention humanitaire était de combattre « l’ennemi sioniste » et de foutre la merde, en comptant sur l’habituelle – et affolante – idiotie des journalistes.

Alors, puisqu’il en est ainsi, je fais une proposition, à l’armée israélienne, pour le prochain bateau jihadumanitaire : n’utilisez pas, la prochaine fois, des tasers et des bombes lacrymogènes, vu que cela passe pour du génocide ; la prochaine fois, considérez que certains des activistes, comme la fois précédente, ont choisi de mourir « martyr » (plusieurs activistes turcs de la Flottille l’ont dit publiquement), et traitez la cible pour ce qu’elle est. Si les tasers sont génocidaires, alors autant utiliser des snipers.

Quant aux médias, ils commencent, peu à peu, à baisser leur garde, car l’opinion publique, a vu, et voit encore, sur Internet, les vidéos de la Flottille jihadumanitaire en pleine action. Ainsi, sur Euronews, ont voit un soldat israélien hélitreuillé se faire lyncher. Les commentaires journalistiques à ce propos sont néanmoins hammassoïdes. Mais ces images ne trompent pas.

Des contrôleurs de marchandises, en uniforme, et d’origine juive, ont génocidé des humanitaires ? Les images montrent l’inverse. Ce sont les contrôleurs juifs, contrôleurs de marchandises, qui se font lyncher par des barbus enturbannés. C’est le scénario pallywoodien tel qu’il avait été mis au point, dès le début, par la Turquie et le Hamas. Aujourd’hui, Israël s’en prend plein la figure. Mais un jour, le pallywoodisme subira l’effet boomerang. Et il l’aura vraiment cherché.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz