FLASH
Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 4 juin 2010

NY141.jpg_hh.jpg

 

J’aime ce proverbe : « si les arabes palestiniens déposaient les armes, il n’y aurait plus de conflit. Si les israéliens déposaient les armes, il n’y aurait plus Israël »

 


Vendredi 4 juin, l’armée israélienne a envoyé le message suivant au Rachel Corrie, bateau « humanitaire » irlandais en route pour casser un blocus humanitaire virtuel à Gaza. Gaza ne manque d’aucune aide humanitaire mais les humanitaires ne lisent pas les rapports de l’ONU et encore moins ceux de drzz.info (ce qui me réjouit, pour tout vous dire)



« Rachel Corrie, vous approchez une zone hostile qui est sous blocus naval. La cote et le port de Gaza sont fermés au traffic maritime. Le gouvernement israélien encourage la livraison d’aide humanitaire à la population civile de Gaza, et vous invite à vous diriger vers le port d’Ashdod. La livraison de l’aide humanitaire sera faite par la route, et sous votre supervision. Après quoi, vous pourrez repartir vers votre port d’origine sur le bateau par lequel vous êtes arrivés. »

 


Le Rachel Corrie ne s’est pas détourné de sa route.


Plus tard, Yossi Gal, le directeur général des affaires étrangères israélien s’est adressé à l’équipage du bateau « humanitaire » irlandais le Rachel Corrie, qui doit approcher des cotes de Gaza d’ici samedi matin 5 juin : « nous n’avons aucun désir de confrontation. Nous n’avons aucun désir d’accoster le bateau. Si vous décidez de vous diriger ver le port d’Ashdod, nous garantissons votre sécurité, et l’arrivée à Ashdod sans intervention de notre part ».

 


Il n’y a, là encore, eu aucune réaction de la part du Rachel Corrie.


 

Le quotidien israélien Ynet indique que le département des affaires étrangères irlandais a annoncé vendredi avoir négocié un accord avec le gouvernement israélien au sujet du Rachel Corrie, selon lequel il devrait accoster à Ashdod, et que son contenu serait inspecté, puis livré à Gaza. Cependant, précise le communiqué, le gouvernement irlandais a essuyé un refus net de l’équipage du navire. Le département irlandais a cependant ajouté que le meilleur moyen de livrer l’aide humanitaire à Gaza était pourtant de passer par Ashdod, y compris pour les futures livraisons.



Israël a en outre proposé que le déchargement, l’inspection et la livraison de l’aide humanitaire du Rachel Corrie soit assuré sous la supervision des Nations Unies.

 

 

Le Rachel Corrie a refusé.


 

Mairead McGuire, lauréat d’un prix Nobel de la paix, et passager du navire, a indiqué que les activistes sont prêts à continuer, mais qu’ils n’offriraient aucune résistance si l’armée israélienne monte à bord.

 

 


Nous ferons un sitting, a t-il déclaré par téléphone à l’agence Associated Press. « Ils nous arrêterons probablement, mais il n’y aura aucune résistance de notre part »

 


Maguire a indiqué plus tôt à la radio irlandaise RTE que l’équipage était conscient qu’Israël demandait qu’ils se dirigent vers Ashdod, mais qu’ils n’avaient aucune intention de s’y conformer. Notre objectif, c’est de « briser le siège de Gaza. »

 

 


Sont ce là les propos d’une flottille humanitaire ou ceux de la propagande palestinienne ?

 

 


Mais ce n’est pas tout…


 


D’après des sources palestiniennes citées par le journaliste palestinien KHALED ABU TOAMEHMuhammad, 19 ans, et son père Abdullah Anas, respectivement petit fils et gendre du Sheikh Abdullah Yusuf Azzam, professeur palestinien et mentor d’Osama Bin Laden, se trouvaient également parmi les passagers du Mavi Marmara.

 


Et un autre de ses petits fils, Ahmed, a planifié de se rendre à Gaza sur le prochain convoi. Il pourrait bien se trouver sur le Rachel Corrie.

 

 

 

Jean-Patrick Grumberg

 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz