FLASH
[29/06/2017] Grande Bretagne : centre commercial Dockside bouclé : un homme a tranché la gorge d’une femme dans un parking  |  France, vous n’êtes pas les seuls : En irlande, un juge décide de donner « une dernière chance » à un prédateur sexuel condamné 34 fois  |  USA, Baltimore : 1 crime par jour, en hausse de 25% depuis le passage de la loi contre le port d’arme  |  [28/06/2017] Donald Trump a accepté l’invitation d’Emmanuel Macron d’assister au défilé de Bastille day (14 juillet)  |  Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 7 juin 2010




Sur la Flotille de la paix, Israël avait raison.

Michel Garroté

Lundi 7 juin 2010 – 25 Sivan 5770

Il fallait s’y attendre. Sur la Flotille jihadumanitaire, Israël avait raison. Du reste, les articles et les vidéos que nous avons publiés sur nos blogues l’ont prouvé dès le premier jour. Seulement voilà : comme toujours lorsqu’il s’agit d’Israël, les médias occidentaux, allez savoir pourquoi, reprennent  d’abord la version mahométane ; puis, une fois que le peuple israélien et son gouvernement démocratiquement élu ont été comparés à l’armée nord-coréenne et aux mollahs iraniens, ces mêmes médias occidentaux, sous la pression permanente de la blogosphère et des articles, images et vidéos que cette blogosphère diffuse, finissent par admettre les faits tels qu’ils se sont produits.

Les médias occidentaux finissent par admettre les faits tels qu’ils se sont produits, car s’ils ne l’admettaient pas, l’opinion publique, qui s’informe toujours plus sur Internet, serait en droit de poursuivre ces média en justice. La manœuvre des médias occidentaux est donc à la fois perverse et rusée. Perverse, parce que dans un premier temps, cette manœuvre déclenche un déchaînement inouï de haine envers les Juifs Israéliens, déchaînement sur-médiatisé, évidemment. Cette manœuvre est rusée, car elle permet, avec les informations plus réalistes ou moins surréalistes diffusées dans un deuxième temps, de dédouaner ces médias, d’éviter que l’on puisse dire que ces médias n’ont donné qu’une seule version des faits.

Ainsi, à propos de la Flottille de la « paix » pour Gaza et tralala, les photos publiées par un quotidien turc confirment la version israélienne (1). En effet, une nouvelle preuve vient d’être apportée, attestant de la violence des assaillants qui ont accueilli avec une brutalité inouïe les soldats de Tsahal venus arraisonner le bateau turc Mavi Marmara. Elle provient d’un journal turc, Hürriyet, qui a publié des photos de militaires israéliens battus, blessés et ensanglantés. Le journal Hürriyet explique que ces photos (présentées à la Une et sur une page intérieure) ont été récupérées, à l’aide d’un programme informatique spécial, sur une carte mémoire qui avait été effacée par l’armée israélienne après l’arraisonnement du ferry turc Mavi Marmara.

Cette carte a été transmise au journal par un militant de l’ONG islamiste turque IHH, principal organisateur de la flottille, selon Hürriyet. L’une des photos, publiée en première page, montre un soldat israélien, une main tenant l’arrière de sa tête, du sang sur le visage, et sa chemise ouverte. Sur une autre photo, on voit un soldat allongé sur le dos, encerclé par six hommes, qui se couvre le visage pour se protéger. Le porte-parole du gouvernement israélien Mark Regev a déclaré que cette série de photos montre que ses hommes ont été confrontés à une violence meurtrière de la part des activistes islamistes radicaux sur le bateau.

Post Scriptum :  le droit international applicable aux conflits armés sur mer, adopté le 12 juin 1994, stipule, entre autre, dans son Article 67 :  « Les navires de commerce battant pavillon neutre ne doivent pas être attaqués sauf :  a) si l’on peut raisonnablement croire qu’ils transportent de la contrebande ou qu’ils violent un blocus, et si, après sommation préalable, ils refusent clairement et intentionnellement de stopper ou s’opposent clairement et intentionnellement à toute visite, perquisition ou capture ».

Sources :  AP, nouvelobs.com, AFP, lemonde.fr, israel7.com – dimanche 6 juin 2010

(1) Mes remerciements à http://www.cicad.ch/ qui m’a signalé ces informations.

Voir également :

Manuel de San Remo (texte intégral de la banque de données droit international humanitaire)

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz