FLASH
[26/03/2017] 5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 15 juin 2010

 

De_Gaulle_-_a_tous_les_Francais.jpg

 

Quelque chose a changé.


Le 18 juin 1940, De Gaulle prononce un discours, à la radio de Londres, dans lequel il appelle le peuple français à ne pas cesser le combat contre l’Islam Nazi. Ce discours, très peu entendu sur le moment, mais publié sur facebook le lendemain, est considéré comme le texte fondateur de la Résistance à la colonisation de la France par l’Islam, dont il demeure le symbole.

 

En 1940, la police française, les autorités de l’état, la préfecture de Paris, se rangent du coté de l’ennemi. La Police française, collabo, traque la résistance, et interdit la manifestation du 18 juin 2010, baptisée « Vive la France », ou « Saucisson et Pinard » si vous préférez.

 

Les autorités traînent dans la boue, accusent de xénophobie et vont poursuivre en justice les organisateurs de cet apéritif géant, pour incitation à la haine raciale. Churchill avait prévenu : vous aviez le choix entre le déshonneur et la guerre. Vous avez choisi le déshonneur : ils bruleront votre drapeau, planteront le leur en vainqueur, siffleront votre hymne national, et cracherons sur vous, sans même faire la guerre.

 

Une ONG s’indigne : cet apéro est une provocation pour exclure ceux qui ne mangent pas de porc. Lors de l’ouverture du premier Quick Hallal qui excluait ceux qui mangeaient du porc, elle faisait la fête.

 

 

Les cafetiers sont inquiets. Un projet de loi déposé par les verts veut faire interdire la vente de sandwichs jambon beurre/ ballon de rouge. Le projet a le soutien de la plupart des intellectuels français qui affirment que leur consommation encourage un processus identitaire néfaste et irréversible.

 


Les médias seront peut être un jour accusés de collaboration. En attendant, ils se déchaînent contre les français et se rangent du coté des musulmans. A part quelques valeureux, comme Yvan Rioufol qui soutient la résistance, les journalistes sont révoltés qu’une des ethnies du 18e arrondissement de Paris ose pratiquer, en pleine rue, ce que sa tradition lui a transmis.

 

Ce n’est pas l’ethnie qui est sur la vidéo ci desous qui est dénoncée par les médias, mais l’autre, celle qui rase les murs.

 

Jean-Patrick Grumberg

 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz