FLASH
[29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 22 juin 2010


SAID OUJIBOU


 Said Oujibou


 Paul

A gauche sur la photo : Paul Ohlott.



Fier d’être arabe ET chrétien

Mardi 22 juin 2010 – 10 Tammuz 5770

Par Michel Garroté

 

Au travers d’un magnifique ‘livre – témoignage’, intitulé « Fier d’être arabe ET chrétien », SAID OUJIBOU, dans un entretien avec l’excellent journaliste PAUL OHLOTT, de la chaîne de télévision www.zebuzztv.com nous raconte l’histoire véridique d’un délinquant musulman devenu chrétien.

Dans l’introduction de ce livre, le journaliste PAUL OHLOTT (*) écrit (extraits) : « Du jour au lendemain, le jeune Saïd est arraché du bled, pour venir s’installer au fin fond de la Lorraine, à Charmes, dans le cadre de la nouvelle loi sur le regroupement familial. Déchiré par ce bouleversement, Saïd se réfugie tout naturellement dans sa pratique de l’islam. Sa religion, héritage de son Maroc natal, lui permet alors de garder de précieux repères, tandis qu’il traverse une crise identitaire. Mais au fil des années, frappé de plein fouet par l’hostilité occidentale et la pression permanente des islamistes, Saïd s’engouffre rapidement sur de mauvais chemins, jonchés de violences et de trafics en tout genre. Inexorablement, ces mauvais chemins le conduisent à un profond désespoir. À 21 ans, lassé d’accumuler bagarres et déceptions, Saïd broie du noir ».

PAUL OHLOTT  ajoute : « Les ‘cuites’ hebdomadaires en boîte de nuit, tout comme sa consommation de shit, ne parviennent ni à étancher sa soif spirituelle, ni à soigner ses nombreuses blessures. Bien au contraire, cet engrenage infernal le tire de plus en plus vers le bas, pour finir par l’entraîner, au fond du trou. C’est alors que contre toute attente, ce Dieu qu’il pensait être inaccessible, le rejoint au fond de ce trou, pour l’inviter à changer de vie et à servir le Christ. S’ils sont aujourd’hui plus de 10’000 musulmans à être devenus chrétiens en France, ils n’étaient que très peu nombreux à cette époque. En réalité, Saïd fait partie de la première génération de français d’origine maghrébine à se tourner vers le Christ. Que s’est-il donc passé pour qu’un tel miracle se produise en Lorraine, et plus précisément à Saint-Dié-des-Vosges ? Qui est donc ce Dieu, capable de transformer un pitbull des banlieues en un bouillant évangéliste que rien ne semble pouvoir arrêter ? » (**).

(*)paulohlott@aol.com

(**) © 2010 Editions Première Partie

www.editionspremierepartie.com

Email : contact@premierepartie.com

Tous droits réservés


 

 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz