FLASH
[27/06/2017] Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 5 juillet 2010



Comment euronews est devenue eurabianews

Par Michel Garroté

Lundi 5 juillet – 23 Tammuz 5770

Régulièrement, la chaîne de télévision euronews, avant de parler de l’Europe, parle du Proche et du Moyen Orient. Et à chaque fois qu’euronews parle, en premier, du Proche et du Moyen Orient, les images et le discours sont systématiquement hostiles à Israël et complaisants envers les pays mahométans. Le méchant loup, c’est Netanyahu. L’agneau, c’est Erdogan. La star, c’est Obama. Euronews montre les images d’une flottille sur laquelle des barbus démolissent à coups de barre de fer un soldat israélien ? Le discours d’euronews, lors de ces mêmes images, c’est qu’Israël attaque une flottille humanitaire et que Netanyahu refuse de s’excuser auprès d’Erdogan qui pourtant, en lieu et place d’excuses, mériterait un coup de pied aux fesses.

Et ne parlons pas des fois innombrables où euronews accorde du temps et donne la parole aux barbus hallucinés du Hamas et du Hezbollah. Jadis, au KGB, la propagande était un art ; un art pervers, mais un art quand même. Aujourd’hui, la propagande n’est plus qu’une farce grossière relayée par des journaleux médiocres, capitulards et collabos.

L’actionnaire de la chaîne de télévision euronews est la SECEMIE, Société Editrice de la Chaîne Européenne Multilingue d’Information EuroNews. Outre des chaînes de télévision publiques contrôlées par des Etats membres de l’UE, la SECEMIE compte parmi ces actionnaires des chaînes de télévision publiques contrôlées par l’Etat algérien, tunisien, égyptien, russe et turc. L’Iran souhaite devenir actionnaire de la SECEMIE. Pour toutes ces raisons et d’autres encore, euronews est progressivement devenu un média contrôlé par des Etats, y compris des Etats qui ne sont ni européens, ni démocratiques.

Cela explique, en partie, le fait que euronews tienne systématiquement un discours, à la fois hostile à Israël et complaisant envers les pays mahométans. Ironiquement, euronews est devenue une sorte d’Union Pour la Méditerranée telle que Sarkozy l’avait souhaitée sans parvenir pour autant à la mettre sur les rails. Euronews est une sorte d’Union Pour la Méditerranée à la fois hostile à Israël et complaisante envers les pays mahométans.

Plus de six millions de téléspectateurs regardent euronews chaque jour. Pourtant, euronews ne vaut pas mieux que le Groupe France Télévisions dont Sarkozy vient de nommer le nouveau patron. Et le service français d’euronews ne vaut pas mieux que l’AFP. Bref, si vous regardez euronews, cessez de regarder euronews. Si vous ne regardez pas euronews, continuez à ne pas regarder euronews.

Copyright Michel Garroté 2010

Pour vos coups de gueule :

rendez-vous@euronews.net

Fax:+(33) (0) 4 78 33 27 17


Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz