FLASH
Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  |  Rotterdam : 4 boîtes d’explosifs, 1 drapeau d’ISIS découverts durant l’arrestation de terroristes musulmans  |  Syrie : la coalition occidentale a bombardé et détruit 168 camions-citerne près de Palmyre  |  Nigeria : double attentat « suicide » à #Madagali : 30 morts 57 blessés – saloperie d’islam  |  Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 7 juillet 2010



Le « oui » arabe à des frappes contre l’Iran

Par Michel Garroté

Mercredi 7 juillet – 25 Tammuz 5770

Depuis plus d’un an, des hauts responsables arabes se déclarent (discrètement) favorables à des frappes – israéliennes et/ou américaines – préventives contre le nucléaire offensif des ayatollahs iraniens. Sur ce blog, nous avons régulièrement informé nos lectrices et nos lecteurs de cela. Jusqu’à présent, outre nos sources habituelles, nous nous sommes basés sur des déclarations faites par des dirigeants mahométans en langue arabe, déclarations traduites tantôt en anglais, tantôt en français, notamment par MEMRI, IMRA et Metula News Agency. Mais désormais, des hauts responsables arabes, en langue anglaise, se déclarent – ouvertement et publiquement – favorables à des frappes contre l’Iran. Ce changement méritait d’être signalé.

Ainsi, Yousef al-Otaiba, ambassadeur des Émirats Arabes Unis aux USA a déclaré, hier mardi, à Aspen, dans le Colorado qu’il serait utile de bombarder le programme nucléaire iranien, selon le Washington Times. L’ambassadeur Yousef al-Otaiba souscrirait à l’option militaire si les sanctions n’arrivent pas à empêcher l’Iran d’obtenir l’arme nucléaire. « Je pense qu’il s’agit d’une analyse coûts-bénéfices » a déclaré Otaiba en public à Aspen, dans le Colorado. « Je pense que malgré la grande quantité de commerce que nous faisons avec l’Iran, qui est proche des 12 milliards de dollars, il y aura des conséquences, il y aura un retour de bâton, et il y aura un problème avec des émeutes et des gens qui seront contre le fait qu’une force extérieure attaque un pays musulman ; mais cela arrivera quoi qu’il en soit ».

« Si vous me demandez si je suis prêt à vivre avec cela ou un Iran nucléaire ? Ma réponse est toujours la même : nous ne pouvons pas vivre avec un Iran nucléaire ! Je suis prêt à absorber ce qui se passera au prix de la sécurité des Émirats Arabes Unis » a déclaré Otaiba, en réponse à une question suite à un entretien public avec le magazine Atlantic. Sa remarque en a choqué plus d’un dans l’audience, selon le Washington Times. John R. Bolton, ancien ambassadeur américain aux Nations Unies, a déclaré au Washington Times que les commentaires d’Otaiba reflètent le point de vue de nombreux états arabes qui « reconnaissent la menace posée par un Iran nucléaire ». Bolton a ajouté : « Ils savent aussi – et s’en inquiètent – que la politique de l’administration Obama n’arrêtera pas l’Iran ». Les leaders arabes, selon Bolton, considèrent une attaque préventive comme « la seule alternative ». Otaiba « ne fait donc que dire la vérité de son point de vue », a précisé Bolton.

Sources :

The Washington Times, The Atlantic Magazine, Juif.org.

http://www.washingtontimes.com/news/2010/jul/6/uae-ambassador-endorses-bombing-irans-nuclear-prog/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz