FLASH
[24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 7 juillet 2010



Le « oui » arabe à des frappes contre l’Iran

Par Michel Garroté

Mercredi 7 juillet – 25 Tammuz 5770

Depuis plus d’un an, des hauts responsables arabes se déclarent (discrètement) favorables à des frappes – israéliennes et/ou américaines – préventives contre le nucléaire offensif des ayatollahs iraniens. Sur ce blog, nous avons régulièrement informé nos lectrices et nos lecteurs de cela. Jusqu’à présent, outre nos sources habituelles, nous nous sommes basés sur des déclarations faites par des dirigeants mahométans en langue arabe, déclarations traduites tantôt en anglais, tantôt en français, notamment par MEMRI, IMRA et Metula News Agency. Mais désormais, des hauts responsables arabes, en langue anglaise, se déclarent – ouvertement et publiquement – favorables à des frappes contre l’Iran. Ce changement méritait d’être signalé.

Ainsi, Yousef al-Otaiba, ambassadeur des Émirats Arabes Unis aux USA a déclaré, hier mardi, à Aspen, dans le Colorado qu’il serait utile de bombarder le programme nucléaire iranien, selon le Washington Times. L’ambassadeur Yousef al-Otaiba souscrirait à l’option militaire si les sanctions n’arrivent pas à empêcher l’Iran d’obtenir l’arme nucléaire. « Je pense qu’il s’agit d’une analyse coûts-bénéfices » a déclaré Otaiba en public à Aspen, dans le Colorado. « Je pense que malgré la grande quantité de commerce que nous faisons avec l’Iran, qui est proche des 12 milliards de dollars, il y aura des conséquences, il y aura un retour de bâton, et il y aura un problème avec des émeutes et des gens qui seront contre le fait qu’une force extérieure attaque un pays musulman ; mais cela arrivera quoi qu’il en soit ».

« Si vous me demandez si je suis prêt à vivre avec cela ou un Iran nucléaire ? Ma réponse est toujours la même : nous ne pouvons pas vivre avec un Iran nucléaire ! Je suis prêt à absorber ce qui se passera au prix de la sécurité des Émirats Arabes Unis » a déclaré Otaiba, en réponse à une question suite à un entretien public avec le magazine Atlantic. Sa remarque en a choqué plus d’un dans l’audience, selon le Washington Times. John R. Bolton, ancien ambassadeur américain aux Nations Unies, a déclaré au Washington Times que les commentaires d’Otaiba reflètent le point de vue de nombreux états arabes qui « reconnaissent la menace posée par un Iran nucléaire ». Bolton a ajouté : « Ils savent aussi – et s’en inquiètent – que la politique de l’administration Obama n’arrêtera pas l’Iran ». Les leaders arabes, selon Bolton, considèrent une attaque préventive comme « la seule alternative ». Otaiba « ne fait donc que dire la vérité de son point de vue », a précisé Bolton.

Sources :

The Washington Times, The Atlantic Magazine, Juif.org.

http://www.washingtontimes.com/news/2010/jul/6/uae-ambassador-endorses-bombing-irans-nuclear-prog/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz