FLASH
Trump : « Boeing construit un nouvel Air Force 1 à 4 milliards $ pour les futurs présidents. C’est bien trop ! il faut annuler la commande !  |  L’ex directeur du Pentagon Leon Panetta soutient la nomination par Trump de « Mattis le chien fou » et recommande aux démocrates de valider sa candidature  |  Devant les membres de son parti, Merkel demande l’interdiction de la burqa et est ovationnée en réponse  |  Bruno Le Roux nommé 1er ministre. Si dans une entreprise on nommait PDG un petit cadre, ce serait la faillite – pareil pour la France  |  Des coups de feu ont été tirés sur un poste de police d’Albertslund au Danemark – 1 policier blessé – motif encore inconnu  |  Bernard Cazeneuve vient d’être nommé premier ministre. Mais sil sont bons à tout c’est qu’ils sont bon à rien disait ma grand-mère  |  Trump a démontré qu’il est le 1er président qui n’a pas besoin des médias, il va les court-circuiter pour parler aux Américains  |  Moscou et Pékin mettent leur veto à une résolution de l’Onu pour une trêve à Alep  |  Hillary Clinton atteint maintenant 2.6 millions de votes de plus que Trump – et ça n’a toujours aucune valeur  |  83% des Israéliens considèrent que Donald Trump est un pro-israélien. Les juifs gauchistes reçoivent une énorme dégelée  |  Le président italien refuse la démission du Premier ministre Renzi  |  Manuel Valls a informé le président Hollande qu’il se présente à la primaire socialiste – comme si c’était un scoop: Oh! on est tous étonnés!  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes et honorables, je n’aurais pas besoin de tweeter. Tristement, je ne sais pas si ça changera »  |  Excédé par la pollution sonore de l’appel du muezzin, un Israélien demande que les imams envoient leurs appels audio par Whatsapp  |  Libye : le gouvernement a repris la ville de #Sirte à l’Etat islamique, dont les combattants se préparent à se mélanger aux migrants  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 10 juillet 2010

29037 1


Zones de non droits en banlieue de Stockholm, voitures en flammes, agressions en bandes organisées contre la police, la culture française semble séduire les suédois.

 

Rinkeby est une banlieue de Stockholm densément peuplée de musulmans somaliens, au point qu’on la surnomme « la petite Mogadishu ». Le sept juin dernier, un groupe de « jeunes » (de jeunes musulmans somaliens) se voit refuser l’entrée d’un club de nuit. Humiliés, ils s’excitent, deviennent menaçants et commencent à tout casser sur leur passage. Air connu en banlieue parisienne. La police, appelée sur les lieux, est accueillie par des jeunes apprentis jihadistes qui ramassent des pierres, et commencent à les attaquer. Selon IceNews.is, les émeutes dureront trois jours, au cours desquels une centaine de jeunes mettent le feu à des voitures et des motos, puis à une école de la ville. Quand les pompiers arrivent, rapporte l’agence d’information TT, une soixantaine de jeunes leurs bloque l’accès à l’école en hurlant : « nous sommes des soldats, la police est l’ennemi ». De l’école, il ne reste qu’un tas de cendres, alors que les pompiers auraient pu facilement maîtriser l’incendie, s’ils avaient pu remplir leur mission. La bande de voyous s’est également attaquée au poste de police, mais par chance, il n’y eut aucun blessé. Deux personnes ont été interpelées, puis relâchées (coucou la France).

 

La violence des émeutes et la rapidité du soulèvement provoquèrent un réveil d’autant plus brutal que la Suède est un pays très policé, très lisse, civiquement et socialement très avancé. Au point que Jan Bjorklund, le ministre de l’éducation, et Nyambo Sabuni, celui de l’intégration, ont fait le déplacement pour tenter de comprendre ce que toute la population sait et subit depuis fort longtemps (copyright la France). Le premier ministre Fredrick Reinfeldt a déclaré que la société suédoise (c’est-à-dire les habitants de Rinkeby dit « de souche » parce qu’on ne sait plus quel mot politiquement correct inventer pour ne pas passer pour un horrible islamophobe) porte l’entière responsabilité de l’échec social « d’une partie » des habitants de Rinkeby (dans la plus pure tradition française). Autrement dit, c’est la faute à ce ramassis de xénophobes racistes identitaires et extrémistes suédois, qui ne veulent même pas qu’une bande de jeunes enragés viennent semer la pagaille dans la discothèque du coin.

 

Morale de l’histoire, les suédois seront triplement punis. 1) ils devront payer la reconstruction de l’école, 2) ils devront continuer de subir, au quotidien, la haine et la provocation de cette belle jeunesse qui a compris quelle immunité son origine lui garantit, et 3) ils doivent s’auto flageller et raser les murs de leur propre ville parce qu’ils n’ont pas été capable d’intégrer ces gentils somaliens qui sont, comme tout le monde le sait, chez eux en Suède depuis la nuit des temps, et qui ne sauraient en aucun cas être soupçonnés d’être responsables de leurs actes (du meilleur cru importé de France)


Jean-Patrick Grumberg

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz