FLASH
L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  |  Michael Flynn, le conseiller à la sécurité nationale de Trump accuse la Chine & la Corée du nord d’avoir fait une alliance globale avec l’islam radical  |  Les médias vont manger leur chapeau : le Dow Jones progresse de 76 points à l’annonce des nomimations par Trump aux postes économiques clés  |  Message d’Albert Bertold: Dreuz a perdu 8 abonnés twitter, 46 de la newsletter et gagné 431 lecteurs en 24h  |  2 avions israéliens ont tiré des missiles depuis l’espace aérien libanais vers la capitale syrienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 24 juillet 2010

guerilla-urbaine.jpg

 

Vendredi 25 juin, quartier sensible (étanche aux lois de la République) de la Villeneuve à Grenoble, trois semaines avant la petite guerre civile ou des dizaines de voitures ont brûlé, et ou des policiers se sont fait tirer dessus.

 

Trois Policiers Municipaux marchent vers un groupe d’ « individus » d’une trentaine d’années, place des Géants à la Villeneuve, dans le cadre de leur mission de « proximité ».

 

L’un des policiers explique : « On se trouvait à proximité d’un escalier et tout se passait bien quand j’ai entendu une voix dire « cassez-vous ». Un individu portant une casquette et une capuche est alors arrivé en tenant un pistolet automatique. »

 

Selon le blog du Syndicat National des Policiers Municipaux1, « l’individu aurait menacé de mort un ou plusieurs des fonctionnaires présents, non armés ni même munis de gilets pare-balles, avec un pistolet automatique. L’homme, qui   serait selon les témoins âgé de 16 à 18 ans, a ensuite pris la fuite dans la cité. »

 

Selon le même blog, « la hiérarchie de la police municipale a brillé par son absence de réaction. ». Autrement dit, au cas ou vous vous demanderiez ce qui se passe dans les 751 zones de non droits de la France, sachez que dans celle de la Villeneuve, à Grenoble, un mineur maghrébin armé d’un pistolet explique depuis le vendredi 25 juin dernier à tous ceux de la cité qui en doutaient encore, qu’il n’y a à craindre aucune réaction de la part de la France, quand on sort son arme et qu’on menace trois policiers, en pleine journée, dans la rue.

 

Ces mêmes Policiers Municipaux qui sont passés, vendredi 25 juin dernier, à deux doigts du drame, continuent, comme le reste de la profession, de se voir obstinément refuser le droit de porter une arme et un gilet pare-balles.

 

Le 5 juillet 2010, le comité Guillaume Tell2 qui participe à la mise en place d’une nouvelle règlementation sur les armes à feu, et qui regroupe les principales associations d’utilisateurs et d’amateurs d’armes en France (dont la Fédération Française de Tir) a claqué la porte du Ministère de l’intérieur. Motif : « les dernières propositions sont les pires mesures liberticides imaginées ces quinze dernières années ». « Au lieu de privilégier la lutte contre la délinquance armée et les trafics d’armes, l’Administration a fait le choix de s’acharner avec virulence contre les deux millions d’utilisateurs légaux d’armes à feu. »

 

Pourtant le Ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, a déclaré à Bobigny le 24 juin 2010 que « la législation sur les armes est inefficace, car trop tatillonne pour les honnêtes gens, et impuissante face aux trafiquants » (à en croire le Monde.fr3 du 19 décembre 2009, Brice Hortefeux aurait déjà servi ce discours le 13 décembre 2009 suite à une fusillade dans un quartier de Lyon)

 

Selon un article paru dans le journal l’alsace.fr4, avec un prix plancher de 130 euros pour une Kalachnikov, il y avait en France, en 2002, entre 12 et 20 millions d’armes achetées au marché noir, en provenance entre autres des stocks de guerres dans les Balkans, ce qui, extrapolé pour 2010, pourrait donner un chiffre de 18 et 29 millions d’armes illégales détenues par on ne sait qui pour on ne sait quoi. Ce chiffre serait « d’au moins » 20 millions d’armes illégales selon l’observatoire des transferts d’armements5.

 

Mai rassurons nous, s’insurgent en chœur trois chercheurs du CNRS et l’Observatoire National de la Délinquance : « La violence avec armes à feu est une question statistiquement mineure », car les vols avec armes ne représentent que 6.3% de l’ensemble des vols commis avec violence. Ah nous voilà rassurés. Il est bon, en effet, d’apprendre que les millions d’armes illégales présentes sur le sol français ne sont pas destinées aux cambriolages. Mais alors… à quoi sont elles destinées ?

 

Le Point.fr6 du 20 juillet rapporte dans un article ou « la sécurité est au cœur des débats » qu’à la Villeneuve, suite aux dernières émeutes, « deux jeunes frères ont été interpellés dans le cadre de l’enquête sur des tirs visant des policiers. Lors de la perquisition chez eux, les policiers ont retrouvé plus d’un kilo de résine de cannabis et une arme de poing ».

 

Suite aux violences, une réunion sur la sécurité est prévue à la préfecture de l’Isère pour parler de « la lutte contre les différentes formes de délinquance et l’efficacité des réponses apportées, la lutte contre l’économie souterraine ». Soyons certains que personne, lors de cette réunion, n’osera proposer que le quartier de la Villeneuve ou au moins un jeune arabe armé se promène librement, ne soit bouclé, un petit matin du mois d’août, et passé au peigne fin. Ce serait bien trop incivique.

 

Ou islamophobe ?

 

Jean-Patrick Grumberg

 

 

 

 

http://www.snpm-cftc.com/article-grenoble-des-policiers-municipaux-menaces-par-un-homme-arme-a-la-villeneuve-52973998.html

http://www.fftir.asso.fr/index.php?Theme=2

3 http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/12/19/le-trafic-d-armes-limite-mais-sous-haute-surveillance_1283105_3224.html

4 http://www.lalsace.fr/fr/france-monde/article/1307459,218/Kalachnikov-et-lance-roquettes.html

http://lci.tf1.fr/france/societe/2008-09/10-millions-d-armes-a-feu-circulent-en-france-4888783.html

http://www.lepoint.fr/societe/villeneuve-la-tension-retombe-alors-que-la-securite-est-au-coeur-des-debats-20-07-2010-1216553_23.php

 

Selon le président du syndicat des armuriers : « Il y a aujourd’hui, 135 000 tireurs sportifs licenciés en France qui possèdent entre 700 000 et 800 000 armes chez eux. On compte également 1,4 million de chasseurs qui pour une bonne part sont aussi des tireurs sportifs. Chaque chasseur possède entre 4 et 5 armes. Par le passé on comptait jusqu’à 3 millions de chasseurs et souvent leurs armes n’ont pas été détruites. On peut donc estimer raisonnablement, au total, à une dizaine de millions le nombre d’armes modernes possédées par des particuliers en France ».

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz