FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 27 juillet 2010



L’Eurottomania se porte bien

Par Michel Garroté

Mardi 27 juillet 2010 – 16 Av 5770

Mauvaise nouvelle. David Cameron n’est pas Margaret Thatcher. David Cameron veut l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne. David Cameron voit la Turquie telle qu’elle était. Et non pas telle qu’elle est aujourd’hui. A part l’Allemagne, aucun Etat membre de l’Union européenne ne lutte véritablement contre l’islamisme violent et contre l’islamisme voyou. Et même l’Allemagne tolère des zones de non-droit sur son territoire. Bref, l’Eurottomania se porte bien.

Ainsi, je lis sur Le Point.fr que « La Grande-Bretagne et l’Allemagne se livrent, mardi, à une passe d’armes à distance. La raison de leur division ? L’adhésion de la Turquie à l’Union européenne. David Cameron a ainsi exprimé sa « colère » face aux entraves à cette intégration. « Quand je pense à ce qu’a fait la Turquie pour défendre l’Europe en tant qu’alliée de l’Otan et ce que la Turquie fait maintenant en Afghanistan aux côtés des alliés européens, cela me met en colère de constater que votre marche vers une adhésion à l’UE peut être découragée de la façon dont elle l’a été », a dit le Premier ministre britannique lors d’une visite officielle mardi à Ankara ».

« « Je pense que c’est une erreur de dire que la Turquie peut monter la garde devant le camp, mais sans être autorisée à entrer dans la tente. Aussi, je resterai votre avocat le plus déterminé pour une adhésion à l’Union européenne et pour une plus grande influence à la table de la diplomatie européenne », a-t-il ajouté lors d’un discours devant des hommes d’affaires. De son côté, le chef de la diplomatie allemande Guido Westerwelle a estimé, à la veille d’une visite à Istanbul, que la Turquie n’était pas mûre pour intégrer l’UE ».

« « Si la question devait être décidée aujourd’hui, la Turquie ne serait pas en mesure de rejoindre l’UE et l’UE ne serait pas en mesure de l’accueillir », a déclaré le ministre libéral dans un entretien au quotidien allemand Bild mardi. « Il est en revanche de notre intérêt que la Turquie s’oriente vers l’Europe, et pas seulement pour des raisons économiques », a-t-il ajouté. « Le pays peut aider de façon très constructive au règlement de nombreux conflits, qu’il s’agisse de l’Afghanistan, de l’Iran, du Yémen ou du Proche-Orient », selon lui ».

« Mais « celui qui donne l’impression que l’adhésion est proche se trompe », a-t-il ajouté. Il faut préciser que les libéraux du FDP de Guido Westerwelle sont considérés comme plus ouverts aux ambitions européennes d’Ankara que la chancelière allemande Angela Merkel et son parti chrétien-démocrate CDU. Ces derniers s’opposent totalement à une pleine adhésion de la Turquie à l’UE. Les négociations pour une adhésion turque à l’UE, entamées en 2005, avancent au ralenti, du fait notamment des réticences allemandes et françaises à voir un pays musulman de 73 millions d’habitants entrer dans l’Europe » (Fin de l’article paru sur Le point.fr).

Copyright Michel Garroté 2010 & Source citée

http://www.lepoint.fr/monde/tensions-entre-londres-et-berlin-sur-l-adhesion-de-la-turquie-a-l-ue-27-07-2010-1219101_24.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz