FLASH
Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  |  Michael Flynn, le conseiller à la sécurité nationale de Trump accuse la Chine & la Corée du nord d’avoir fait une alliance globale avec l’islam radical  |  Les médias vont manger leur chapeau : le Dow Jones progresse de 76 points à l’annonce des nomimations par Trump aux postes économiques clés  |  Message d’Albert Bertold: Dreuz a perdu 8 abonnés twitter, 46 de la newsletter et gagné 431 lecteurs en 24h  |  2 avions israéliens ont tiré des missiles depuis l’espace aérien libanais vers la capitale syrienne  |  Colorado : 3 ans après la légalisation de la Marijuana, les morts sur les routes de consommateurs ont progressé de 62%  |  Colombie : le Sénat approuve à l’unanimité un nouveau plan de paix avec les terroristes communiste FARC  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 6 août 2010

att44e72

 

L’apéro saucisson jambon était un formidable moyen d’exprimer le ras le bol des gens face à l’envahisseur islamiste, irrespectueux de la culture et des traditions des pays d’accueil.

 

Hélas, cet apéro supposait, pour exister, d’obtenir des autorisations administratives – alors que l’état est manifestement gangréné par les mondialistes de la diversité multiculturelle. Les asiatiques de Belleville ont obtenu le droit de manifester. Pas les français de la Goutte d’Or. Il fallait également, comme pour toute manifestation, le support du plus grand nombre. Et qui dit grand nombre dit perte de contrôle, et c’est ce qui s’est produit : quelques groupes d’extrême droite se sont imposés, et ont tendu une perche trop facile à la presse, qui s’est empressée de qualifier le mouvement d’islamophobe pour pouvoir censurer un débat qu’ils n’ont pas le cran et le panache de pouvoir affronter.

 

Les musulmans intégrés, ces braves gens qui ne demandent qu’à vivre en harmonie et dans le respect des règles républicaines, ont prouvé qu’ils n’ont pas les reins assez solides pour s’opposer aux islamistes, pour se désolidariser clairement d’eux, et dénoncer les actes terroristes quand les autres font la fête.

 

Les politiques sont devenus des « pas de vaguistes ». Ils donnent l’ordre aux policiers de reculer, de faire profil bas, et ces derniers commencent à se faire tirer comme des lapins. Encore cette semaine, à Ville d’Avray et à Grenoble, tandis que les médias nient, cachent, trafiquent et minimisent les faits, et maudissent ceux qui osent parler.

 

Dans ce contexte, éviter que la tension ne monte, que des petites guerres civiles n’éclatent ici et là, que les policiers ne se révoltent, semble être un pari audacieux, qui, même s’il pouvait être gagné, ne tient pas compte du malaise, de la peur, de la rage que ces voyous arabes et ces islamistes haineux de nos valeurs provoquent. Il faudrait que ces brêles de journalistes et politiciens, supposés utiliser leur cerveau, à droite comme à gauche, commencent à prendre conscience que leur négationisme encourage les amalgames qu’ils dénoncent. Et il faudrait peut être, au risque de leur servir de tremplin électoral, arrêter de laisser ce sujet entre les mains exclusives d’autres voyous remplis de haine, ceux de l’extrême droite.

 

En attendant que mes vœux pieux se réalisent, ce qui ne devrait pas prendre plus de quelques siècles, l’islam conquérant avance, comme un rouleau compresseur, en humiliant chaque jour un peu plus des français qui auraient fini par accepter ces émigrés, même si au départ ils n’aiment pas trop les arabes. Il eut probablement suffit qu’ils s’intègrent, avec respect et déférence, sans faire d’histoire, comme les autres immigrants avant eux.

 

En attendant donc, il existe peut être une solution, individuelle, qui ne demande aucune autorisation administrative, que les médias auront bien du mal à censurer, et que les américains, s’ils n’étaient pas si pudiques, auraient peut être déjà mis en pratique.

 

L’idée m’est venue d’un hoax qui circule sur internet à espace régulier, et qui vient de refaire surface. Selon ce hoax, les canadiens auraient imprimé, sur leurs billets de banque, de jolies filles aux seins nus, afin de décourager les organisations terroristes d’imprimer de faux dollars canadiens (un musulman n’ayant pas le droit de regarder une femme nue)

 

Aussi, je propose que les français, au lieu de sortir les armes, sortent les jolies filles.

 

Pourquoi ne pas couvrir les murs des rues que les mahométans envahissent chaque vendredi pour leurs prières, de posters de femmes légèrement dénudées*. Dessiner à la main des femmes nues sur les billets de banque. Coller des pages de magazines érotiques un peu partout dans les lieux publics, un peu à la façon de l’affichage sauvage pré électoral. Faire, pour les chrétiens, un signe de croix chaque fois qu’ils croisent une arabe à la tête couverte et à la tenue ostensible.

 

La résistance doit commencer.

 

 

Jean-Patrick Grumberg

 

*pour éviter de tomber sous le coup des lois sur la pudeur et les bonnes mœurs.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz