FLASH
[25/05/2017] Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  |  Cannes : la manifestation de femmes en burkini interdite est maintenue par l’islamiste organisateur  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 11 août 2010


Pour qui travaille Obama ?


L’état-major irakien désavoue Obama et le retrait américain d’Irak

Par Michel Garroté

Mercredi 11 août 2010 – 1 Elul 5770

On peut lire, ça et là, sur le wire et sur le net, que le chef de l’état-major irakien, le général Babaker Zebari avertit mercredi 11 août 2010, pour la première fois, que le retrait total de l’armée américaine fin 2011 est prématuré car ses forces ne seront pas en mesure d’assurer pleinement la sécurité du pays avant 2020. L’armée américaine, forte de 64.000 hommes en Irak, achèvera officiellement sa mission de combat le 31 août 2010. Les 50.000 militaires américains qui resteront devront avoir quitté le pays à la fin 2011. Le général Babaker Zebari précise : « Les hommes politiques doivent trouver des moyens de combler le vide après 2011 parce que la formation de l’armée ne sera terminée qu’en 2020. S’ils me posent la question du retrait, je répondrai aux hommes politiques que l’armée américaine doit rester jusqu’à ce que l’armée irakienne soit prête en 2020 ». C’est la première fois qu’un chef de l’armée irakienne demande aux Américains de rester au-delà de la date décidée arbitrairement par Barack Hussein Obama en 2008, au moment où la nouvelle stratégie américaine en Irak commençait à porter du fruit. Encore un beau gâchis obamique…

Copyright Michel Garroté avec agences

 

Obama fiche en l’air le boulot de ces hommes. Exprès ?



Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz