FLASH
2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 août 2010

airani14.1280758971.jpg

 

Les dirigeants iraniens ont la persécution dans le sang. Il n’y a que trois cent mille Bahaïs en Iran, c’est encore trois cent mille de trop, et ils vont les anéantir, c’est plus fort qu’eux. Pour ce régime voué entièrement à fabriquer le chaos et le malheur de son peuple, leur présence sur la terre d’Islam est insoutenable.

 

Islam, religion de paix d’amour et de tolérance ?

 

Tout récemment, l’Iran a jeté en prison, et pour vingt ans, sept Bahaïs dans l’indifférence totale des ONG, de l’ONU, des diplomates, et bien entendu des « biens pensants ». Les Bahaïs sont sept millions dans le monde. Leur religion est plus récente que la religion musulmane et cela remet en cause tout l’édifice des prêtres chiites (Foad Saberan, psychiatre Bahaï né à Téhéran, cité dans une interview publiée sur le blog du journaliste Armin Arefi1 hébergé par LeMonde.fr. Les Bahaïs respectent les autres religions, et les femmes. Ils encouragent le dialogue entre les religions, l’abolition des discriminations, la promotion de la condition des femmes, et s’interdisent tout prosélytisme.

 

Leur prophète est plus récent que Mahomet, il est même considéré par les Bahaïs comme le dernier prophète envoyé par Dieu sur terre, et c’est bien là le problème.

 

En Iran, la religion Bahaï est considérée comme hérétique. C’est-à-dire que tuer un Bahaï n’est pas considéré comme un crime, mais comme un acte hallal (licite). Vous avez bien lu. S’ils n’avaient pas la sympathie du peuple iranien (on avance souvent que si une enquête, anonyme, était conduite auprès du peuple iranien, on recenserait environ trois millions de Bahaïs en Iran, au lieu des trois cent milles actuels.

 

C’est en Israël, pays accusé à tord de pratiquer l’apartheid et le nettoyage ethnique, que les Bahaïs, en parfaite harmonie avec les autorités religieuses, politiques, mais aussi avec la population, se sentent assez en paix et en sécurité pour maintenir leur centre mondial, classé patrimoine de l’humanité par l’UNESCO, à Haifa.

 

Tandis qu’en Iran, les Bahaïs subissent mille humiliations : interdiction d’étudier à l’université, interdiction de travailler, interdiction d’hériter du patrimoine de leurs parents, ou encore interdiction d’inscrire leur nom sur leurs tombes. Sans parler des régulières destructions et profanations de temples et de cimetières. Islam, religion de paix de tolérance et d’amour.

 

Aussi les sept millions de Bahaïs fuient-ils cette dictature sanglante, et vivent éparpillés au travers le monde, dans un parfait respect des lois des pays qui les accueillent, paisiblement, et en s’interdisant tout engagement politique.

 

Cela ne leur apporte, en revanche, que peu de soutien politique, ni des Nations Unies, ni des organisations humanitaires. C’est donc dans l’indifférence quasi-totale que sept membres de la communauté Bahaï viennent d’être condamnés à vingt ans de prison pour motifs religieux, sous les prétextes passe partout que nous connaissons bien : espionnage, acte contre la sécurité nationale, et inimitié envers dieu. Ridicule, mais terrible : pour certains d’entre eux, vingt ans de prison, c’est une condamnation à mort.

 

Dans une déclaration du 12 août dernier publiée sur le site du Département d’Etat américain2, la Secrétaire d’Etat Hilary Clinton a apporté son soutien aux sept condamnés : «les Etats Unis sont très concernés par la persécution des Bahaïs en Iran. Cette semaine, sept Bahaïs qui étaient détenus depuis deux ans sans aucun procès, ont été envoyés en prison pour vingt ans (JPG : alors qu’ils ne sont coupables que de pratiquer paisiblement et discrètement leur religion). Les Etats Unis condamnent avec force cette violation flagrante des traités internationaux et des droits de l’homme. La liberté de religion est le droit fondamental de tout être humain, quel que soit son lieu de naissance. »

 

Voici le nom des sept condamnés :

 

Jamaluddin Khanjani, Afif Naeemi, Saeed Rezai, Behrouz Tavakoli, Vahid Tizfahm, mais aussi deux femmes, Fariba Kamalabadi et Mahvash Sabet.

 

sept_bahais.jpg

 

J’appelle la communauté internationale, et ce qui reste de journalistes et d’hommes politiques intègres et courageux, à se mobiliser pour les faire libérer.

 

La France est le lieu de résidence d’environ cinq mille Bahaïs. Que leur tout petit nombre ne laisse pas indifférent le pays des droits de l’homme.

 

Jean-Patrick Grumberg

 

1 http://iran.blog.lemonde.fr/2010/08/10/le-bahaisme-seule-religion-officiellement-persecutee-en-iran/

 2 http://www.state.gov/secretary/rm/2010/08/145953.htm

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz