FLASH
[23/06/2017] Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 27 août 2010

Lors d’un discours prononcé au Centre Interdisciplinaire d’Herzliyya, ce mardi 24 août 2010, Tony Blair a dénoncé la campagne actuelle de « délégitimation d’Israël ».

Tony Blair a affirmé que « la meilleure réponse à ceux qui cherchent à délégitimer Israël réside dans l’ouverture, la droiture et la créativité des Israéliens eux-mêmes ». « Mon conseil est celui de garder et de cultiver cet esprit », a ajouté l’ancien Premier ministre britannique.

Tony Blair a décrit : « la délégitimation d’Israël comme un affront à l’humanité ! » (1).

Cette réaction est d’autant plus louable et inattendue qu’elle provient d’un ancien Premier ministre d’un pays généralement pro – arabe.

La sympathie pro palestinienne est en effet très forte en Grande Bretagne. C’est dans ce pays que la campagne « antisioniste » de boycott contre Israël et la stigmatisation de la seule démocratique de la région sont les plus forts en Europe. C’est aussi dans ce pays que l’on a poussé à l’extrême la complaisance envers les Palestiniens, au point que chaque déclaration publique sur le Proche Orient, à Downing Street, est associée aux mots  «occupation israélienne ».

C’est ici encore ou les médias sont généralement de gauche et bêtement pro palestiniens, basculant dans la malhonnêteté intellectuelle et le parti-pris idéologique anti-israélien. En Grande Bretagne, la machinerie de propagande islamiste fonctionne à merveille parce qu’elle s’appuie sur une assisse financière musulmane forte.

Alors, comment se fait-il que Tony Blair parle de la diabolisation et la délégitimation d’Israël, alors que son pays soutient sans ambiguïté le boycott des produits israéliens, le boycott académique de ses universités et le désinvestissement ?

En décembre 2009, les Britanniques, toujours zélés lorsqu’il s’agit de boycotter Israël, ont décidé de marquer de façon claire les produits en provenance des « colonies » de Judée Samarie et du plateau du Golan. Le Gouvernement britannique a conseillé à tous les supermarchés, épiceries et autres magasins vendant des produits importés de localités juives de ces régions d’Israël, de coller une étiquette bien visible, afin d’informer les clients. Une telle mesure n’a jamais été prise contre un autre pays !

En juillet 2009, c’est aussi la Grande Bretagne qui a décidé de suspendre les ventes d’une certaines catégories d’armes à Israël, à la suite de la guerre à Gaza au début de l’année. Cette évolution a représenté une réelle victoire pour la coalition Stop Arming Israel qui a commencé sa campagne pour un embargo sur les armes livrées à Israël par la Grande Bretagne. Cette décision était prise sous l’effet des pressions de « groupes extraparlementaires et organisations non gouvernementales » proche des milieux anti-israéliens.

Alors, avant de parler de « la délégitimation d’Israël », les anglais devraient plutôt reconnaître la souveraineté juive sur l’ensemble du territoire historique d’Israël, et aussi respecter le droit légitime de l’Etat Juif à se défendre contre les attaques palestiniennes qui visent sa population. Les anglais devraient aussi commencer à mettre en quarantaine ceux qui prônent la haine des Juifs et le boycott d’Israël. Le choix résolument pro palestinien a beaucoup nuit à l’image de la Nation Britannique.

Je pense néanmoins bien souvent à l’Histoire de cette nation et à ses héros, comme Winston Churchill. Ce qui me désole, c’est de voir que les citoyens britanniques ne sont généralement pas au courant de ce qui se passe dans leur pays, parce que les médias se taisent quand ils devraient s’exprimer.

Ftouh Souhail, Tunis

(1) Source: The Jerusalem Post – Blair : Delegitimization of Israel is affront to humanity (jpost.com)

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz