FLASH
Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  |  Rotterdam : 4 boîtes d’explosifs, 1 drapeau d’ISIS découverts durant l’arrestation de terroristes musulmans  |  Syrie : la coalition occidentale a bombardé et détruit 168 camions-citerne près de Palmyre  |  Nigeria : double attentat « suicide » à #Madagali : 30 morts 57 blessés – saloperie d’islam  |  Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 14 septembre 2010

 

 

 

Vu d’Israël – mardi 14 septembre

Par Michel Garroté depuis Jérusalem

Jérusalem, mardi 14 septembre – Aujourd’hui mardi, je lis, ça et là, sur le wire et sur le net, que la Secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton, débute les entretiens à Charm el-Cheikh, en Egypte, sur les bords de la mer Rouge, dans le cadre des négociations directes israélo-palestiniennes. Hillary Clinton débute la journée par un tête à tête avec le président égyptien Hosni Moubarak, « hôte de ce sommet ». Ensuite, Hillary Clinton voit séparément, puis ensemble, le chef de l’autorité palestinienne Mahmoud Abbas et le Premier ministre israélien Binyamin Netanyahu. Dans ce contexte, Saëb Erekat, négociateur palestinien, a déclaré à une agence de presse que « choisir de continuer avec les colonies de peuplement, sous une forme ou sous une autre, cela signifie l'échec des négociations ». Autrement dit, côté palestinien, rien n’a changé. Ils veulent une Judée Samarie Judenrein.

De son côté, le ministre égyptien des Affaires étrangères, Ahmed Aboul Gheit, a déclaré hier soir : « L'Egypte, la Palestine et les Arabes rejettent intégralement les colonies. Nous sommes en discussions permanentes avec Israël, mais les Israéliens évitent souvent de nous fournir des réponses claires ». Autrement dit, côté musulman, rien n’a changé. Ils veulent une Judée Samarie Judenrein. Il n’y aura aujourd’hui mardi, semble-t-il, ni conférence de presse, ni déclaration commune.

Obama, peut-on lire sur le wire, aurait misé « une large part de son capital politique dans ces négociations » et ne pourrait se permettre que « le processus déraille à un stade si prématuré » ; un échec serait « aussitôt exploité par les républicains dans l'optique des élections législatives de mi-mandat, le 2 novembre ». Autrement dit, Obama va exercer une très forte pression pour qu'Israéliens et Palestiniens « continuent au moins de discuter », ce qui signifie parler pour ne rien dire tout en donnant le change jusqu’aux élections législatives américaines de mi-mandat le 2 novembre.

Dans ses déclarations, Binyamin Netanyahu s'est déclaré déçu par la position palestinienne sur la demande de reconnaissance d'Israël en tant qu'Etat du peuple juif. « Je n'entends malheureusement pas encore dans la bouche des Palestiniens la phrase 'deux Etats pour deux peuples' », a-t-il dit. A noter que les dirigeants palestiniens refusent une reconnaissance d'Israël en tant qu'Etat juif car selon eux cela compromettrait le « droit au retour » des « réfugiés » palestiniens. Autrement dit, les dirigeants palestiniens veulent un Etat palestinien Judenrein en Judée Samarie, mais en revanche, ils veulent que toute personne ayant des origines dites palestiniennes puisse « retourner » en Israël.

Entre la Judée Samarie Judenrein et l’immigration d’arabes d’origine dite palestinienne vers Israël, la vision politique des dirigeants palestiniens ressemble une fois de plus à une éradication progressive du judaïsme sur l’ensemble des territoires de cette région.

Ce matin, concernant les négociations, je suis tombé sur une dépêche de l’agence Reuters, dépêche écrite, tenez-vous bien, par Marwa Awad à Charm El Cheikh avec Mohammed Assadi à Ramallah, Arshad Mohammed à Washington, Henri-Pierre André et Eric Faye pour le service français. Cinq contributeurs pour une petite dépêche d’agence, cinq contributeurs se trouvant en Egypte, en France, aux USA et à Ramallah (où règne le Fatah). En revanche, pas un correspondant à Jérusalem n’a été mis à contribution. Devinez le titre de la dépêche Reuters ? Le titre, le voici : « La question des colonies au coeur du sommet de Charm el-Cheikh ».

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz