FLASH
[29/03/2017] Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 16 septembre 2010

 

Il n'y aura pas de juives israéliennes comme celle-ci dans le futur Etat palestinienJudenrein

– 

Vu d’Israël – jeudi 16 septembre

Par Michel Garroté depuis Jérusalem

Jérusalem, jeudi 16 septembre – Le « gel » des constructions dans les communautés civiles juives israéliennes de Judée-Samarie, ce « gel » reste, malheureusement, l’aspect central des négociations actuellement en cours entre le Premier ministre israélien Binyamin Netanyahu et le chef de l’autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

Obama, qui a imposé ces négociations pour des motifs purement électoralistes, continue de trouver normal que d’un côté, 1,5 million de non Juifs puissent résider en Israël ; et que d’un autre côté, les quelques centaines de milliers de Juifs Israéliens qui vivent en Judée Samarie constituent, soi-disant, un « problème ». Et ce uniquement parce que les dirigeants palestiniens veulent, en Judée Samarie, un Etat palestinien « purifié » de toute présence juive.

Fort heureusement, Netanyahu semble refuser l’exigence américaine, exigence qui réclame la suspension des travaux, dans les communautés civiles juives israéliennes de Judée-Samarie, pendant encore trois mois supplémentaires. En clair, les dirigeants palestiniens, toujours aussi intransigeants, menacent une fois encore de rompre les négociations si les constructions reprennent en Judée-Samarie.

Autrement dit, ces négociations, initiées par Obama pour des raisons de politique interne aux USA, ne portent guère sur les aspects les plus importants, à savoir l’éventuelle création d’un Etat palestinien dans des frontières et dans des conditions de sécurité et de paix raisonnables. Les dirigeants palestiniens veulent que des non Juifs puissent continuer à résider en Israël. Et ces mêmes dirigeants palestiniens veulent un Etat palestinien « purifié » de toute présence juive.

Ici, en Israël, la majorité de la population ne croit pas aux négociations qui ont cours actuellement. La majorité n’y crois pas, ne serait-ce que parce qu’elles sont imposées de l’extérieur, par un président étranger, inquiet des élections de mi-mandat dans son propre pays.

Peut-être Netanyahu négociera-t-il le droit légitime à une croissance naturelle de certaines communautés civiles juives israéliennes de Judée-Samarie, communautés situées à proximité des frontières actuelles d’Israël. Peut-être négociera-t-il, dans la foulée, un accord plus global sur l’ensemble de la région, y compris et surtout concernant la neutralisation du nucléaire offensif iranien.

Mais la négation, par les dirigeants palestiniens, de toute présence civile juive israélienne en Judée-Samarie montre que le peuple palestinien est, encore et toujours, gouverné par des individus issus de la vieille école. Celle qui prônait et qui prône encore un Proche Orient exclusivement arabo-musulman et donc « purifié » de toute présence juive et chrétienne.

De Jérusalem, Michel Garroté pour http://drzz.info/

Seront-ils interdits de séjour en Judée Samarie parce qu'ils sont Juifs ?

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz