FLASH
[27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 27 septembre 2010




h-20-2094968-1275339853.jpg

Le titre que je viens d’écrire est un peu long. L’article, lui, sera bref. Je pense que les radios, les télévisions, les journaux qui se font l’écho du rapport émis par le Conseil contre les droits de l’homme de l’ONU se rendent coupables de propagande totalitaire, d’incitation à la haine et d’incitation au meurtre et au génocide.

 

Ces gens disposent des mêmes informations que moi. Ils ne peuvent donc ignorer pourquoi j’écris Conseil contre les droits de l’homme : ce Conseil est bien davantage qu’une imposture. C’est une insulte à tout ceux qui se sont battus pour la dignité de l’être humain partout sur terre. C’est un crachat au visage des survivants des systèmes totalitaires du vingtième siècle, un coup de pied donné dans le flanc des survivants d’Auschwitz et de ceux du goulag.

 

Ce serait risible si ce n’était ignoble. Israël est la seule démocratie du Proche-Orient. Le Hamas est un mouvement aux intentions génocidaires explicites. Les gens qui étaient à bord du Mavi Marmara étaient des djihadistes aux intentions meurtrières, armés d’instruments destinés à mutiler et à tuer. Dans un monde où l’expression « droits de l’homme » voudrait encore dire quelque chose, c’est le gouvernement turc et l’IHH qui devraient se trouver condamnés et mis au ban du monde civilisé. Dans ce même monde, une action internationale serait menée non pas pour soutenir un mouvement totalitaire tel que le Hamas, mais pour le mettre définitivement hors d’état de nuire.

 

Au lieu de cela, il y a, à Genève, un Conseil qui incarne les droits de l’homme façon Ahmadinejad (qui, lorsqu’il vient y parler, reçoit un accueil triomphal) et façon gouvernement soudanais. Il y a des Occidentaux qui vont faire les pitres et les carpettes dans ce Conseil. Et il y a des journalistes pour relater le tout. Et ce sont ces mêmes journalistes qui vont prétendre s’apitoyer sur les victimes de massacres au Darfour ou pour s’inquiéter des prises d’otage par al Qaida ? Un peu de cohérence et de décence, mesdames et messieurs, vous ne pouvez pas être au Soudan et au Niger du côté des victimes et, tels des transformistes, vous placer du côté des bourreaux quand vous regardez du côté de Gaza ou de l’ignominie qui a son siège à Genève. Savez-vous ce que les mots éthique et dignité signifient ? J’ai toujours été très mal à l’aise en voyant qu’un moment de silence était respecté chaque année en Israel en souvenir des victimes de la shoah. Les descendants des victimes se souviennent. Il me paraît indécent que les descendants des bourreaux ne respectent pas un moment de silence.

 

Mesdames et messieurs les journalistes des grands médias, vous incitez à la haine au meurtre et au génocide comme d’autres journalistes le faisaient en Europe dans les années 1930. Encore un effort, et vous écrirez comme Robert Brasillach dans Je suis partout. Un tout petit effort, vous y êtes presque. Vous me direz que c’est contre Israël que vous incitez à la haine, au meurtre et au génocide, je sais. Vous n’avez sans doute pas remarqué qu’Israël est le seul Etat juif et que c’est aussi le seul Etat dont vous semblez chaque jour souhaiter la disparition comme, voici soixante dix ans, on souhaitait la disparition des Juifs. Comme c’est étrange, et quelle coïncidence ! Vous n’avez sans doute pas remarqué que les gens que vous soutenez sont aussi antisémites que leur maître à penser moustachu et allemand d’il y a sept décennies et qu’ils lisent Mein Kampf. Comme c’est étrange encore, et décidément, quelle coïncidence ! Vous vous dites de gauche ? Goebbels aussi se disait de gauche. Vous devriez relire Goebbels : vous auriez presque l’impression de lire un discours d’un dirigeant du Hamas, à quelques mots près. De plus en plus étrange, non ?

 

Vous ne m’inviterez plus à vos micros, sans doute. J’assume. J’ai toujours eu de l’aversion pour les gens qui mentent, censurent et pratiquent le racisme et l’antisémitisme sans avoir l’air : et je vous le dis, vous aimeriez ne pas avoir l’air. Mais, hélas, pour vous, vous avez tout à fait l’air. Si vous cherchez une image de l’imposture, ne cherchez pas loin : regardez vous dans un miroir. Il reste quelques journalistes honnêtes, certes. Je ne donnerai pas leur nom : les couloirs des rédactions, par les temps qui courent, ne sont pas sûrs.

 

Si vous n’avez pas la liste des pays membres du Conseil contre les droits de l’homme, je vous en donne quelques-uns : L’Angola, Bahrein, le Bangla Desh, le Burkina Faso, le Cameroun, la Chine, Cuba, Djibouti, le Ghana, le Gabon, La Jordanie, le Kyrgyzstan, la Libye, la Malaisie, la Mauritanie, le Nigeria, le Pakistan, le Qatar, la Russie, l’Arabie Saoudite, la Thailande, l’Ouganda, l’Uruguay, la Zambie. Ajoutez quelques idiots utiles, les Etats-Unis, la France, la Belgique, l’Espagne ou la Pologne. Secouez bien le mélange. Si cela ressemble aux droits de l’homme, c’est que je fais un mauvais rêve. Qu’on me réveille, vite !

Guy Millière

 

PS Si vous voyez ces braves gens condamner les violations des droits de l’homme dans l’un des pays que j’ai cités, écrivez-moi. Mais j’oubliais : tout ces pays sont impeccables en matière de droits de l’homme. Im-pec-cables.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz