FLASH
[28/06/2017] Donald Trump a accepté l’invitation d’Emmanuel Macron d’assister au défilé de Bastille day (14 juillet)  |  Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 3 octobre 2010

 

ahmadinejad-monkey

 

 

Fares Souaid, membre de la coalition du premier ministre libanais Hariri, a violemment critiqué, ce vendredi 1er octobre à la tribune du quotidien anglais The Telegraph (1), le projet de visite au Liban, mi octobre, du nabot à tête de singe iranien. « Si Ahmadinejad se rend au Liban, cela signifie qu'il considère Beyrouth comme faisant partie de sa sphère d'influence, et que le Liban tout entier est une base avancée de l'Iran en Méditerranée. »

 

Ahmadinejad a pour projet de visiter les villages de Qana et Bint Jbeil, ainsi que le musée de la guerre inauguré par le Hezbollah en 2010.

 

« La seule raison de sa visite est d'intensifier son effort de guerre contre Israël. Sa présence au Sud Liban serait une provocation », conclut Souaid : « nous n'avons pas besoin de lui dans la région »

 

L'iran fournit son armement au Hezbollah, ce qui explique que l'ambassadeur d'Iran au Liban ait affirmé que "la visite du président iranien est destinée à promouvoir l'unité au sein du peuple libanais". Beau cynisme.

 

La stabilité et la sécurité du Liban sont en réalité mis en sérieux danger par l'augmentation disproportionné de l'arsenal du Hezbollah, et la visite d'Ahmadinejad pour passer en revue ses troupes. Israël a averti qu'elle tiendrait dorénavant le gouvernement libanais responsable de toute attaque contre son territoire, et non pas le Hezbollah.

 

 

Jean-Patrick Grumberg

 

 

(1) http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/middleeast/lebanon/8036946/Lebanon-brands-Ahmadinejad-visit-a-provocation.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz