FLASH
Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  |  La Knesset vote pour légaliser 4 000 habitations juives construites sur des terres Arabes à l’abandon depuis des décennies  |  Lors d’une conversation téléphonique, Trump a convaincu Softbank d’investir 50 milliards $ et de créer 50 000 emplois aux Etats-Unis  |  3 électeurs de Floride font un procès en demande de recomptage de l’élection (Trump a 120 000 voix de plus que Clinton)  |  Attaque raciste de CNN qui ne digère pas l’élection de Trump, cette fois contre Ben Carson  |  En réponse à Trump, Boeing indique qu’il a un contrat de 170 millions $ pour « aider à déterminer » les besoins d’Air Force One  |  Belgique : arrestation de 8 jihadistes à Anvers, Bruges, Saint-Nicolas et Schaerbeek qui recrutaient et finançaient ISIS  |  Avec 89.5% des voix, Angela Merkel a été réélue à la tête du CDU  |  Trump : « Boeing construit un nouvel Air Force 1 à 4 milliards $ pour les futurs présidents. C’est bien trop ! il faut annuler la commande !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 3 octobre 2010

 

ahmadinejad-monkey

 

 

Fares Souaid, membre de la coalition du premier ministre libanais Hariri, a violemment critiqué, ce vendredi 1er octobre à la tribune du quotidien anglais The Telegraph (1), le projet de visite au Liban, mi octobre, du nabot à tête de singe iranien. « Si Ahmadinejad se rend au Liban, cela signifie qu'il considère Beyrouth comme faisant partie de sa sphère d'influence, et que le Liban tout entier est une base avancée de l'Iran en Méditerranée. »

 

Ahmadinejad a pour projet de visiter les villages de Qana et Bint Jbeil, ainsi que le musée de la guerre inauguré par le Hezbollah en 2010.

 

« La seule raison de sa visite est d'intensifier son effort de guerre contre Israël. Sa présence au Sud Liban serait une provocation », conclut Souaid : « nous n'avons pas besoin de lui dans la région »

 

L'iran fournit son armement au Hezbollah, ce qui explique que l'ambassadeur d'Iran au Liban ait affirmé que "la visite du président iranien est destinée à promouvoir l'unité au sein du peuple libanais". Beau cynisme.

 

La stabilité et la sécurité du Liban sont en réalité mis en sérieux danger par l'augmentation disproportionné de l'arsenal du Hezbollah, et la visite d'Ahmadinejad pour passer en revue ses troupes. Israël a averti qu'elle tiendrait dorénavant le gouvernement libanais responsable de toute attaque contre son territoire, et non pas le Hezbollah.

 

 

Jean-Patrick Grumberg

 

 

(1) http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/middleeast/lebanon/8036946/Lebanon-brands-Ahmadinejad-visit-a-provocation.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz