FLASH
[29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 5 octobre 2010

 

 

Troisième extrait de La résistible ascension de Barak Obama. Un aperçu de quelques-uns de ceux dont Barack Obama s’est entouré à la Maison Blanche. Si nombre de gens du premier cercle sont partis ces derniers jours, ceux décrits dans cet extrait restent, ainsi que de nombreux autres….

Voyons, dès lors, quelques acteurs du théâtre d’ombres, auxquels vous ne pourrez que vous intéresser. Et commençons par quelques « tsars » : il y en a, au moment où j’écris ces lignes, trente-trois. Il y en a eu quarante en tout, mais, au cours des récentes années, certains d’entre eux se sont conduits comme ceux que Saul Alinsky a appelé des imbéciles : non seulement ils étaient communistes, mais ils l’ont dit. Cela s’est su. Ils sont passés à la trappe.

[la liste complète des tsars est en appendice du livre]

Je me contenterai de citer ici de beaux spécimens qui vous intéresseront. Cass Sunstein, « tsar de la réglementation », est l’auteur de textes expliquant qu’il faut « apporter le socialisme » aux Etats-Unis, et que les pays communistes présentent l’avantage d’assurer « un droit à l’emploi et à la santé » : ce sont des travaux universitaires, cela va de soi.

John Brennan, « tsar du terrorisme » a publié des travaux remarqués expliquant que le terrorisme est le résultat de la misère et de la faim, et a proposé que « la guerre contre le terrorisme » devienne « une guerre contre la pauvreté ». On lui doit les notions de « taliban modéré » et de « militants modérés du Hezbollah ». Scott Gration, « tsar du Soudan », ancien Major General, a été nommé à ce poste parce qu’il a publié des articles réclamant la levée de toute sanction contre le gouvernement du général Bechir, accessoirement accusé  de crimes contre l’humanité au Darfour.

Hannah Rosenthal, « tsar de l’antisémitisme », est membre de l’organisation pacifiste radicale Americans for Peace Now, pour laquelle elle a rédigé des textes accusant les « Juifs israéliens de commettre quotidiennement des atrocités ».

La raison pour laquelle Barack nomme des tsars et les charge de la plupart des dossiers est que les tsars n’ont de compte à rendre qu’à Barack lui-même sans que le Congrès ait le moindre mot à dire, mais vous le saviez, bien évidemment.

Quelques autres acteurs? Que diriez-vous de Samantha Power ? Épouse de Cass Sunstein, elle s’est fait remarquer par des travaux appelant les Etats-Unis à cesser d’investir en Israël pour « investir en Palestine ». Une citation de plus? « Les Etats-Unis ont suscité les attaques terroristes contre eux-mêmes, en imitant les violations répétées des droits de l’homme par Israël ». Dans la version originale, le mot n’est pas imiter, mais « singer » : je ne l’ai pas repris dans la phrase, craignant qu’on pense que je caricature.

Samantha Power est aujourd’hui « directrice des relations multilatérales » au Conseil national de sécurité. Susan Rice? Nouvel ambassadeur des Etats-Unis aux Nations unies, elle a œuvré pour que les Etats-Unis réintègrent le Conseil des droits de l’homme des Nations unies, et agit pour qu’il soit compris que les gouvernements qui abritent des organisations terroristes ont en réalité besoin d’« aides financières susceptibles de leur permettre d’atteindre un meilleur niveau de développement ». Dalia Mogahed? Responsable des partenariats religieux (faith based) à la Maison Blanche, première femme voilée à y travailler de manière permanente, œuvre pour que les Etats-Unis soient plus respectueux de la sharia. Une citation? « De nombreuses personnes ont dit que les terroristes ont pris l’islam en otage. Je suis en désaccord avec cette formule. »

« Je pense que l’islam se porte bien et grandit dans la vie des musulmans autour du monde. Ce que les terroristes ont fait a consisté à reprendre les griefs des musulmans envers les Etats-Unis ».

Carol Browner ? Une ancienne responsable de l’internationale Socialiste, qui, dans divers entretiens, a cité le capitalisme comme étant la cause de « crises dévastatrices », « de chômage de masse », d’expansion impérialiste et d’exploitation coloniale partout sur terre : assistante du Président pour les questions d’énergie.

Ingrid Mattson, catholique convertie à l’islam, voilée elle aussi, présidente de l’islamic Society of North America, auteur d’un livre appelé The Story of the Qur’an, l’histoire du Coran (une phrase résume le propos : « l’islam n’entend pas confiner la révolution à un seul État ou à quelques pays ; le but de l’islam est d’apporter une révolution universelle ») : membre du Council on Women and Girls, destiné à veiller à ce que « les personnes de sexe féminin soient traitées équitablement ».

John Holdren ? Professeur de politique environnementale, auteur de travaux parlant d’une « catastrophe écologique imminente provoquée par le capitalisme », auteur en 1986 d’une étude remarquée prévoyant que « des famines dues au gaz carbonique pourraient tuer jusqu’à un milliard de personnes avant 2020 » : assistant du Président pour les sciences et technologies.

 

Guy Millière

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz