FLASH
[22/03/2017] la BBC s’est rétractée, l’auteur de l’attentat ne serait pas Abu Izzadeen qui est toujours en prison selon son avocat  |  Abdelghani Merah: « le salafisme devrait être interdit en France »  |  Coups de feu à l’extérieur de l’immeuble du parlement de Londres  |  Erdogan : « la démocratie est comme un train. On le prend, et on descend quand on arrive à destination »  |  Le procès du #MurDesCons débutera le 4/12/18 : la justice politisée sait traîner ou aller vite  |  Erdogan répète ses menaces : « aucun Européen ne peut marcher tranquillement dans aucune rue du monde si l’Europe de change pas d’attitude »  |  La candidate russe à l’Eurovision interdite d’entrée en Ukraine  |  Blocus ? Apartheid ? 845 étrangers et professionnels sont entrés en Israël depuis Gaza hier  |  Erdogan prévient que « les Européens ne vont pas être en sécurité cette attitude de l’Europe continue »  |  [21/03/2017] Mathias Fekl, un illustre inconnu, remplace l’autre inconnu Le Roux au poste interchangeable donc inutile de ministre de l’Intérieur  |  Il promettait une république irréprochable, Hollande ! Le corrompu ministre socialiste Le Roux démissionne  |  Somalie Mogadishu : attentat suicide – oui, encore des musulmans. 7 morts et 10 blessés  |  Le Parquet National Financier ouvre une enquête contre Le Roux, le ministre de l’Intérieur de la gauche morale  |  Afghanistan : les talibans tuent 6 membres de services de renseignement dans la province d’Helmand lors d’un attentat suicide avec une voiture chargée d’explosifs  |  Egypte : ISIS affirme qu’un de ses snipers a tué un soldat égyptien le 19 mars à el-Arish dans le Sinaï  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 5 octobre 2010

 

 

Arms in Lebanon

 

Trafic d’armes et troupes étrangères au Liban

Par Michel Garroté

Dimanche 3 octobre 2010 – 25 Tishri 5771

Selon le journal Asharq al-Awsat, le trafic d'armes semble à nouveau lucratif au Liban depuis la semaine dernière. La polémique autour du Tribunal Spécial pour le Liban et les menaces de coup d’Etat du Hezbollah créent depuis quelques temps un véritable climat de putsch et de guerre « civile » au pays du cèdre.

Une partie des partis politiques libanais cherchent notamment à acquérir des M4, des M16 et des Kalachnikov. Le prix des armes a augmenté après le 7 mai 2008, date à laquelle des affrontements avaient éclaté dans les rues, à l’intérieur et autour de Beyrouth, entre les terroristes du Hezbollah armés par l’Iran et le mouvement – indépendant et souverain – du 14 Mars.

Aujourd’hui, à Beyrouth, le M4 avec lanceur se vend 12’000 $, le M16 1'500 $ et la Kalachnikov entre 750 $ et 1’000 $ auxquels viennent s’ajouter des BKC russes, des MAG américains et des obus de mortiers.

Du reste, les membres de certains partis reçoivent une formation. Le CLP et le Hezbollah sont formés, entre autre, dans la plaine de la Békaa. D’autres éléments sont formés dans le réduit dit des Cèdres.

Selon le journal Ad-Diyar, en cas de nouvelle guerre « civile » au Liban, des observateurs locaux n’excluent pas que, cette fois-ci, l’Egypte et l’Arabie saoudite notamment, n’envoient des troupes en terre libanaise.

En Israël, des soldats habituellement basés dans le sud du pays, sont envoyés dans le nord, près de la frontière libanaise.

Quant à l’éventuelle venue d’Ahmadinejad au pays du Cèdre mi-octobre, elle ne fait rien pour calmer les esprits.

Michel Garroté pour http://dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz