FLASH
Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 5 octobre 2010

 

 

Arms in Lebanon

 

Trafic d’armes et troupes étrangères au Liban

Par Michel Garroté

Dimanche 3 octobre 2010 – 25 Tishri 5771

Selon le journal Asharq al-Awsat, le trafic d'armes semble à nouveau lucratif au Liban depuis la semaine dernière. La polémique autour du Tribunal Spécial pour le Liban et les menaces de coup d’Etat du Hezbollah créent depuis quelques temps un véritable climat de putsch et de guerre « civile » au pays du cèdre.

Une partie des partis politiques libanais cherchent notamment à acquérir des M4, des M16 et des Kalachnikov. Le prix des armes a augmenté après le 7 mai 2008, date à laquelle des affrontements avaient éclaté dans les rues, à l’intérieur et autour de Beyrouth, entre les terroristes du Hezbollah armés par l’Iran et le mouvement – indépendant et souverain – du 14 Mars.

Aujourd’hui, à Beyrouth, le M4 avec lanceur se vend 12’000 $, le M16 1'500 $ et la Kalachnikov entre 750 $ et 1’000 $ auxquels viennent s’ajouter des BKC russes, des MAG américains et des obus de mortiers.

Du reste, les membres de certains partis reçoivent une formation. Le CLP et le Hezbollah sont formés, entre autre, dans la plaine de la Békaa. D’autres éléments sont formés dans le réduit dit des Cèdres.

Selon le journal Ad-Diyar, en cas de nouvelle guerre « civile » au Liban, des observateurs locaux n’excluent pas que, cette fois-ci, l’Egypte et l’Arabie saoudite notamment, n’envoient des troupes en terre libanaise.

En Israël, des soldats habituellement basés dans le sud du pays, sont envoyés dans le nord, près de la frontière libanaise.

Quant à l’éventuelle venue d’Ahmadinejad au pays du Cèdre mi-octobre, elle ne fait rien pour calmer les esprits.

Michel Garroté pour http://dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz