FLASH
[25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 7 octobre 2010

 

burqa1.jpg

 

En validant la loi sur l’interdiction de la Burqa, ce jeudi 7 octobre 2010, le Conseil Constitutionnel vient de faire d’une pierre deux coups en faveur de l’islam.

 

Il a tout d’abord permis au gouvernement d’éviter les deux débats qui fâchent. Le premier débat consiste à expliquer pour quelle raison il faudrait imposer aux français de s’adapter à la culture mahométane, au lieu d’imposer aux mahométans de s’adapter à la culture libre judéo-chrétienne – sujet que le débat sur l’identité nationale était supposé aborder, et ainsi permettre de mettre en évidence que l’Europe est incompatible avec l’islam. Le second débat est de faire le point sur l’interdiction du voile, six ans après (la loi sur le port de signes religieux ostensibles est de 2004). Le voile islamique, encore appelé Hijab ou Al-Amira ou encore Shayla, et qui couvre la tête, les cheveux et le cou, pour ne laisser voir que le visage, ce voile, expliquent les musulmans, est le plus puissant vecteur pour faire revenir à l’islam les « égarés ». Accessoirement, un autre débat plus profond encore aurait pu être abordé, que la loi sur la Burqa a permis d'éviter, et c’est celui du racisme islamophile. Chez Drzz, nous sommes tous bien décidés à l'aborder, ce sujet tabou… et sans tabou.

 

Le Conseil Constitutionnel a ensuite permis au gouvernement de faire son tour de magicien. Un tour de magicien, c’est lorsque le magicien vous trompe et vous occupe de sa main droite (célébrons dans la joie la victoire de la laïcité, fêtons ensemble la sauvegarde de nos traditions, confirmées par la validation de la loi sur la Burqa) alors que c’est sa main gauche qui vous arnaque, et qui vous fait un tour de passe passe (autorisation du voile dans les lieux publics ; repas hallal dans les gendarmeries, sur Air France, et surtout dans la chaîne de fast food qui appartient à l’Etat français – tandis que, fait unique dans le monde hyper concurrentiel de la restauration rapide, les chaînes indépendantes n’ont pas jugé bon, donc pas rentable, de suivre l’exemple de Quick ; préparation à la culture musulmane et au Coran dans les écoles ; constructions de mosquées un peu partout en France en attendant LA mosquée Ground Zero de Paris ; autorisation de fait des mosquées de conquête en pleines rues de la capitale ; autorisation de fait de la polygamie ; ordre de retenue absolue donné aux forces de l’ordre envers l’islam violent ; mise à disposition des terrains communaux, un peu partout en France pour l’abattage sacré, piscines coraniques, etc…)

 

Ainsi donc, par ce tour de passe passe dont ils sera difficile de se remettre, le gouvernement a envoyé un message aux français dont la grogne n’est plus contenue que par la censure soviétique des médias (et qui éclate quotidiennement sur les quelques sites internet libres) : « on vous a donné la Burqa, maintenant lâchez nous les baskets avec les musulmans et l’islam ».

 

Question : qu’est ce que le gouvernement a dû donner aux musulmans pour qu’ils ne mettent pas, en réponse à cette loi sur la Burqa, le feu aux banlieues ? La réponse au prochain épisode, chers zauditeurs.

 

Jean-Patrick Grumberg

 

http://news.fr.msn.com/m6-actualite/article.aspx?cp-documentid=154885252

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz