FLASH
Excédé par la pollution sonore de l’appel du muezzin, un Israélien demande que les imams envoient leurs appels audio par Whatsapp  |  Libye : le gouvernement a repris la ville de #Sirte à l’Etat islamique, dont les combattants se préparent à se mélanger aux migrants  |  Ecosse. Fumer avec un enfant dans la voiture, c’est 119 € d’amende  |  Raciste ? Trump a nommé un noir, Ben Carson, comme Secrétaire au logement et au développement urbain  |  Wisconsin: Les Verts ont dépensé 1 million $ pour demander le recomptage. Sur 2.975 millions, ont été trouvés pour l’instant 349 votes manquants  |  Référendum italien : 56% pour le non, 44% oui. Renzi démissionne – Ce n’est cependant pas ITALXIT  |  Obama vient d’émettre une interdiction de déplacer l’ambassade des Etats Unis de Tel Aviv à Jérusalem : Obama, on vous aime, ça aidera Trump à ne pas hésiter !  |  Premiers sondages en sortie des urnes : Bellen (Vert) 53.6%, Hoffer (FPO) 46.4%  |  Finlande : Le maire et 2 journalistes ont été tués hier soir par un sniper à #Lmatra, le tueur a été arrêté  |  2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 21 octobre 2010

 

Chavez-Ahmadinejad

Le cynocéphale de Caracas et le nabot de Téhéran effectuent la danse du scalp

Par Michel Garroté

Jeudi 21 octobre 2010 – 13 Heshvan 5771

Je lis dans une dépêche diffusée par le service francophone de l’agence de presse britannique Reuters que « le président Mahmoud Ahmadinejad a déclaré mercredi à son homologue vénézuélien Hugo Chavez qu'ils auraient raison de leurs adversaires communs, lançant ainsi une nouvelle salve contre des pays occidentaux dont il affirme l'échec des tentatives pour isoler l'Iran. A l'issue d'une visite de deux jours à Téhéran, Chavez a condamné les menaces militaires portées contre l'Iran, que les Etats-Unis et Israël n'excluent pas d'attaquer pour l'empêcher d'acquérir l'arme nucléaire. La visite de l'allié latino-américain de Téhéran intervient une semaine après le voyage d'Ahmadinejad au Liban, où l'a fêté le mouvement chiite du Hezbollah. Ces deux démarches diplomatiques visent en partie à montrer à Washington que l'Iran compte encore dans le monde des amis prêts à contester les intérêts américains » (Note de Michel Garroté :  relevez bien le ton faussement neutre de Reuters : primo, Ahmadinejad, au Liban, a été « fêté » par « le mouvement chiite du Hezbollah » ; pas un mot sur le fait que le Hezbollah, « mouvement chiite », est avant tout un groupe terroriste et une légion mercenaire de l’Iran dont le but avoué est de prendre le pouvoir au Liban et d’anéantir le peuple juif israélien à coups de missiles ; secundo, « l’Iran compte encore dans le monde des amis prêts à contester les intérêts américains », ce qui sous-entend que les « intérêts américains » sont le motif de l’alliance contre nature entre les régimes laïcs gauchisants latino-américains et le régime théocratique iranien ; en somme, tout est la faute des Américains ; et s’il n’y avait pas d’Américains, il n’y aurait pas d’alliance contre nature).

Reuters ajoute : « "Je dois profiter de l'occasion pour condamner ces menaces militaires dirigées contre l'Iran", a dit Chavez lors d'une conférence de presse où chacun des deux hommes appelait l'autre "frère". "Nous savons qu'ils ne réussiront jamais à restreindre en quoi que ce soit la révolution islamique (…) Nous nous tiendrons toujours côte à côte, non seulement nous résisterons mais nous serons victorieux côte à côte", a-t-il ajouté. (…) De son côté, Ahmadinejad a affirmé que l'Iran et le Venezuela s'inscrivaient dans un front révolutionnaire d'Amérique latine "qui s'étend jusqu'en Asie orientale". "Si autrefois mon frère M. Chavez et moi, ainsi que d'autres personnes, étions seuls dans le monde, aujourd'hui une longue file de responsables révolutionnaires sont debout ensemble", a-t-il dit. "Les ennemis de nos peuples partiront un jour. C'est la promesse de Dieu, et la promesse de Dieu sera tenue", a ajouté Ahmadinejad dont les propos seront sans doute interprétés en Israël comme une nouvelle menace de celui qui a souvent affirmé que l'Etat juif disparaîtrait ». Fin de la dépêche Reuters. (Note de Michel Garroté :  le Venezuelien Chavez sait que personne ne réussira jamais « à restreindre en quoi que ce soit la révolution islamique » ; l’Iranien Ahmadinejad affirme que l'Iran et le Venezuela s'inscrivent dans un « front révolutionnaire d'Amérique latine qui s'étend jusqu'en Asie orientale » ; Reuters conclut que certains propos d’Ahmadinejad « seront sans doute interprétés en Israël comme une nouvelle menace » ; autrement dit, l’Axe contre nature mi-gauchiste, mi-islamiste Venezuela-Bolivie-Equateur-Iran-Syrie-Hezbollistan-Hamastan, s’étend de l’Amérique latine à l’Asie orientale, ce que nous avons démontré sur ce blog à de nombreuses reprises ; mais cet Axe n’est pas dangereux du tout, c’est juste en Israël que toutes ces éléments inoffensifs « seront sans doute interprétés » comme « une nouvelle menace » ; en somme, tout est la faute des Israéliens ; et s’il n’y avait pas d’israéliens, il n’y aurait pas d’alliance contre nature).

Michel Garroté

Copyright 2010 Michel Garroté & Source citée (cf. lien ci-dessous).

Source :

http://www.lexpress.fr/actualites/2/chavez-et-ahmadinejad-affichent-un-front-uni-a-teheran_929723.html

Kill Ahmadinejad

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz