FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 5 novembre 2010

 

Danny Ayalon, le ministre-adjoint des Affaires Étrangères israéliennes, était l'invité cette semaine d'un forum de questions ouvertes sur internet, avec un public du monde entier. Le forum était notamment relayé en français par notre confrère Jssnews.com.

 

Mr Ayalon a répondu à une question concernant l'ouverture d’une chaine arabophone. Il a confirmé sur YouTube (1) qu’Israël se prépare à lancer une chaîne de télévision satellite émettant en arabe, dont la puissance serait équivalente à n'importe quelle autre chaîne de télévision par satellite arabe, et qui pourrait dès lors être regardée dans l'ensemble du monde arabe.

Selon le vice ministre, Israël a besoin de ce genre de télévision "pour contrer l'effet des autres médias arabes qui ne cessent de jeter de l'huile sur le feu", et ce, d'autant plus que la radio-télévision israélienne émettant en arabe n'est plus en mesure d'assurer cette mission "

 

L’Etat Hébreu aurait débloqué quinze millions de dollars pour l'acquisition du matériel de diffusion, et la chaîne est destinée à renforcer les liens avec les arabes modérés, et renforcer la lutte contre la désinformation entretenue par les supporters de la cause islamiste.

 

La pratique de la désinformation, dans les pays arabes, nourrit sans cesse les extrémistes.

 

Les médias arabes ont substitué « l’information informante » à « l’information propagande » ou plus exactement, à une « désinformation militante ». Ces médias font plus de dégâts qu'on peut l'imaginer. (Note de Jean-Patrick Grumberg : si notre ami Ftouh vivait en France, il s'exprimerait certainement dans les mêmes termes concernant les télévisions françaises)

 

Les propagandistes islamistes ont mené un travail de sape et de lavage de cerveaux repris par la plupart des médias (note de JPG : si notre ami Ftouh. vivait en France, il s'exprimerait certainement dans les mêmes termes concernant les médias français). Leurs excès flagrants ont contribué à donner aux populations une image nauséabonde d'Israël et des juifs. Les médias agissant ainsi sont devenus les organes de diffusion de la propagande des mouvements terroristes.

Les médias arabes utilisent un vocabulaire bien rodé. On peut ainsi entendre chaque jours que « les juifs volent des terres pour construire le mur d’apartheid », qu’ils « font la guerre aux palestiniens », que « les violences mettent directement en cause Tel-Aviv » (et non Jérusalem puisqu’il s’agit de la capitale de la Palestine), que « les israéliens tentent d’affaiblir la résistance palestinienne », que « les colons juifs perpètrent des exactions et font craindre une répétition des scenarii précédents », que « le terrorisme israélien vise à désespérer la population palestinienne »…

En revanche les victimes israéliennes, les civils mutilées lors d'attentats, ne sont jamais mentionnés par les chaines arabes.

J’ai entendu toutes sortes d'accusations lancées à l’encontre d’Israël. Tous lui reprochent d’utiliser la force, de blesser les civils palestiniens. Pourtant, je ne me souviens pas avoir entendu les médias arabes mentionner l'existence des incessants tirs de rockets et de mortiers qui ont terrorisé la population israélienne.

Pendant 10 ans, dans le sud du pays, nos frères israéliens ont reçu des roquettes : au travail, à l’école, dans les synagogues. Nous n’avons aucune idée des conséquences de ce terrorisme silencieux. Les habitants des localités du Néguev occidental se trouvent « plongés dans un véritable état de guerre ».

On entend dire que Gaza est une prison à ciel ouvert, mais aucun média arabes ne que selon plusieurs associations, 86 % des enfants de Sdérot souffrent de troubles post traumatiques. Les 10 longues années de bombardements, les abris, la panique, le stress, ont modifié le comportement des enfants de façon dramatique. Les jeunes sont les victimes oubliées du climat de guerre de Sdérot.

Le terrorisme du Hamas a réduit au silence une ville toute entière et interrompu le déroulement de la vie ordinaire.

Pendant ce temps, les caméras du monde arabe sont tournées vers la bande de Gaza, contrôlée par le Hamas. Les habitants de la bande de Gaza, zone interdite aux Juifs, sont très bien nourris. Israël avait accru ces six derniers mois le volume et la gamme des produits autorisés à entrer à Gaza, alors qu'il y avait déjà surabondance de nourrite. Israël autorise régulièrement les habitants de Gaza à être traités dans des hôpitaux israéliens. En 2009, Israël a permis à plus de 10.000 habitants de Gaza de venir en Israël suivre des soins médicaux.

Israël n'a jamais cessé de transférer des provisions alimentaires et des marchandises humanitaires dans la Bande de Gaza. Des produits tels que médicaments, de la viande, du poulet, du poisson, des céréales, des légumes, de l'huile, de la farine, du sel, du sucre, des légumes frais et des produits laitiers, ainsi que de la nourriture pour animaux, des produits d'hygiène et des vêtements sont transférés chaque semaine depuis des années par les points de passage de marchandises de Kerem Shalom et de Karni. La quantité totale de l'aide transférée d'Israël à Gaza en 2009, donc l'année même de plomb durci, avait augmenté de 180% par rapport à 2008.

 

Les médias arabes continuent pourtant de promouvoir le mensonge d’un « Gaza assiégé », tout en cachant, tant bien que mal, l'existence des livraisons faites à Gaza depuis la fin de Plomb Durci (Note de JPG : les organisations française pro-palestiniennes sont sur le même schéma que les médias arabes : jamais aucun d'entre eux ne mentionne que les marchés de Gaza croulent sous la nourriture). J’ai lu encore aujourd’hui qu’il rentrait 250 camions d’aide humanitaire, chaque jour, à Gaza (Note de JPG : pendant de longs mois, j'ai publié la liste détaillée des livraison hebdomadaires à Gaza. Je me suis arrêté, pensant avoir fait la démonstration du mensonge selon lequel Israël fait le siège de Gaza et l'asphyxie).

J’ai pris l’exemple de Gaza, qui est le sujet de tous les propagandistes pro-palestiniens, car les gestes israéliens en faveur de Gaza sont systématiquement passés sous silence par les médias arabes, obsédés par la haine des “méchants” sionistes.

J’aurais voulu voir ces "merdias arabes" faire un reportage sur le seul être humain qui a réellement besoin d'une aide humanitaire à Gaza : Guilad Shalit, capturé par le Hamas en territoire israélien. Voilà presque 1600 jours que ce jeune franco israélien vit dans les bas-fonds de Gaza, otage de crapules terroristes.

Les médias arabes préfèrent faire l’éloge des tueurs islamistes responsables de nombreux attentats, et pas une seule voix ne s'élève pour condamner sa séquestration.

Nous sommes en première ligne pour la défense de la liberté, et c’est pour cela qu’il est important que d’autre voix arabes se fassent entendre. L’opinion humaniste, démocratique et lucide, à laquelle nous donnons corps, doit pouvoir trouver sa place dans le paysage de l’information, et la télévision israélienne en langue arabe y contribuera énormément.

 

Ftouh Souhail, Tunis

 

 

(1) http://www.youtube.com/israelmfa#p/u/1/SWcBDLYbZlU

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz