FLASH
[30/03/2017] Israël prie ses ressortissants de quitter immédiatement les stations égyptiennes de la mer rouge en raison d’une possible attaque d’ISIS  |  Un blocus ça ? 20 541 tonnes de biens de consommations transportés par 626 camions sont entrés à Gaza depuis Israël hier  |  Venise : arrestations in extremis de terroristes qui se préparaient à bombarder le pont du Rialto  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande antisioniste : hier 210 personnes ont franchi la frontière entre Israël et Gaza  |  Pour cause de discrimination, Israël boycott désinvesti et sanctionne l’ONU de 2 millions de dollars  |  L’Etat envisage d’acheter 62 hôtels F1 au groupe Accor afin de créer des centres pour migrants  |  France, Rouen : alerte à la bombe dans une église, police sur place  |  [29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 7 novembre 2010

 

Toute l'équipe de Drzz dédie cet article
de notre ami Ftouh Souhail, 
avocat tunisien,
aux négationnistes de l'esclavage moderne,

négationnistes des milliers de petits esclaves noirs contemporains :
Dieudonné, le MRAP, les ONG humanitaires, trop obsédés par les Juifs et Israël
pour voir l'horreur absolue vécue par ces enfants.

 

Selon le quotidien belge La dernière heure, la justice belge a inculpé neuf personnes, dont huit princesses des Émirats arabes unis pour traite d'êtres humains et séquestration de domestiques (1). Parmi les inculpées figure Hamda Al Nahyan, 64 ans, veuve de l'émir inculpée pour traite d'êtres humains et séquestration de domestiques dans un palace bruxellois en 2008.

Selon le meme source, l'instruction vient d'être bouclée dans cette affaire qui avait démarré le 1er juillet 2008 par une descente de police dans un des plus luxeux hôtels de Bruxelles, le Conrad, où la famille princière du défunt émir Muhammed bin Khalid Al Nahyan louait un étage depuis plusieurs mois. Aucune charge n'est en revanche retenue contre la direction de l'hôtel, précise le quotidien.

Les prévenues ont abusé de la "situation vulnérable" de leurs domestiques, du point de vue social, mais aussi du fait de leur séjour illégal et du fait que l'une au moins était enceinte, selon le réquisitoire cité par La dernière Heure.

Par ailleurs, elles sont accusées d'occupation de main-d'œuvre étrangère non déclarée et de n'avoir pas payé de rémunération à 22 de leurs domestiques pour un montant évalué à près de 124.000 euros, selon le journal.

"L'auditeur" du travail de Bruxelles (nom du ministère public au tribunal du travail) demande le renvoi devant le tribunal correctionnel des neuf inculpés pour "séquestration", "traitements inhumains et dégradants" et "trafic d'êtres humains" à l'encontre de 23 femmes de huit nationalités (Philippines, Maroc, Indonésie, Erythrée, Chine, Tunisie, France et Belgique) selon le journal.

Selon l’auditeur, les inculpés se sont rendus coupables de «traitements inhumains et dégradants  en infligeant intentionnellement de graves souffrances mentales ou physiques, humiliations ou avilissements graves, faits susceptibles en Belgique d’être punis d’une peine criminelle», avec comme circonstance aggravante, le fait que les accusés ont “abusé de la situation particulièrement vulnérable dans laquelle se trouvaient ces femmes de par leur situation sociale précaire, de leur séjour illégal  et du fait qu’une au moins était enceinte».

La détention a duré de trois à quatre mois. Comme de bien entendu, les princesses émiraties – qui devraient également jugées pour «occupation de main-d’œuvre étrangère» et «non-paiement de rémunérations» ont déjà quitté le territoire de la Belgique, si bien que l’action en justice pourrait bien être que symbolique.

Ces pratiques sont courantes dans les pays arabes du Golfe. Il y’ a même des pratiques prohibées comme des actes sexuelles pratiquées contre des employés étrangers, dont les  jeunes filles de philippins, qui, une fois arrivées  en terre d'Islam deviennent des esclaves!  Aux Émirats  Arabes beaucoup de femmes de ménage d’origine asiatique et/ou africaine travaillent dans de terribles conditions. Séquestrées, humiliées et même parfois torturées, elles sont privées de tous leurs droits. Un million et demi d’étrangères travaillent comme employées de maison dans  des Émirats.

Les Émirats Arabes Unis et l'ensemble des pays arabes  et musulmans , ne sont pas signataires des recommandations et conventions internationales concernant le travail des enfants et les conditions de travail des travailleurs.

En septembre 2006, le Cheikh Mohammad ben Rached al-Maktoum, a été présenté devant un tribunal de Miami (Floride, Sud-Est) par ses avocats. L’émir de Dubaï, son frère, cheikh Hamdan ben Rached al-Maktoum, ainsi que d’autres responsables des Émirats arabes unis étaient poursuivis aux États-Unis pour « enlèvement et trafic d’êtres humains présumés concernant des milliers de jeunes garçons », originaires du Bangladesh, d’autres pays d’Asie du Sud et du Soudan.

Ftouh Souhail, Tunis

 

(1) http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/330979/princesses-du-conrad-neuf-inculpes.html



 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz