FLASH
[26/02/2017] Nouveau sondage : Marine Le Pen et Macron au 1er tour, Fillon éliminé  |  Belgique : Evasion à la prison de Lantin. 2 voitures ont été incendiées, un détenu est en fuite, une échelle a été retrouvée  |  Les Etats-Unis exigent de la Russie qu’elle respecte « immédiatement » le cessez-le-feu avec l’Ukraine  |  Alerte : les Philippines ont reçu un rapport selon lequel des islamistes ont décapité l’otage allemand J. Kantner. Nos pensées à sa famille  |  Un vol direct Tel-Aviv Manille (Philippines) à partir du mois de mars 2017  |  Londres (Bromley) Attentat : 1 voiture fonce sur des piétons. Au moins 5 blessés, conducteur arrêté  |  Jamais dans les médias : Hamas condamne l’Egypte qui a détruit un tunnel terroriste qui a tué 3 palestiniens  |  [25/02/2017] L’ambassadrice des Etats-Unis auprès de l’ONU Nikki Haley a rencontré la famille d’un soldat israélien tué par le Hamas  |  Emeutes de Nantes : « la situation est totalement hors contrôle »  |  Grèce, Dafni : des démineurs ont neutralisé un explosif posé près d’un poste de police  |  Danemark, Aarhus : un somalien musulman de 25 ans mis en accusation : il cherchait à fabriquer une bombe pour commettre un attentat  |  3 Palestiniens sont morts, 5 autres ont été blessés. Ils ont respiré des gaz alors qu’ils creusaient un tunnel terroriste  |  [24/02/2017] États-Unis #DullesAirport forte présence policière y compris groupe anti explosifs  |  Nigéria : 7 soldats et 3 militants tués dans une embuscade de Boko Haram  |  Effet Trump : l’Irak vient d’effectuer son premier bombardement aérien contre l’Etat islamique en Syrie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 7 novembre 2010

 

Pas catholiques antisémites. Seulement catholiques judéophobes.

Michel Garroté

Article revu et augmenté

En France, la judéophobie a de beaux jours devant elle, y compris et surtout sur Internet. Entre certains (es) « catholiques » qui se prennent pour des théologiens (théologiennes) de haut niveau, et certains gauchistes illettrés, les sous-entendus nauséabonds et les accusations calomnieuses vont bon train. J’avais d’abord songé commenter abondamment ces proses prétentieuses et médiocres. Mais j’ai finalement préféré les reproduire telles quelles, avec seulement quelques petites remarques personnelles. Après tout, nos lecteurs connaissent mes convictions, et je n’ai donc pas besoin de leur infliger une visite commentée de la judéophobie franchouillarde. Je note tout de même que ces proses – qui maintiennent vivantes les théories du soi-disant complot juif et du soi-disant pouvoir occulte juif – sont publiées en France, un pays où les médias peuvent se permettre – et ne s'en privent jamais – de diaboliser sept jours sur sept le peuple juif israélien. Et un pays où l'Internet peut se permettre de diaboliser le peuple juif israélien en particulier et le peuple juif en général.

La politique de Jean-Patrick Grumberg et de moi-même est qu'il faut, occasionnellement et non systématiquement, réagir aux proses débilo-judéophobes, malgré le fait que les auteurs de ces proses sont peu connus. Pour Béatrice Bohly, sachez qu’elle est en phase avec certains sites catholiques et que par conséquent sa prose vicieusement judéophobe, par effet boule de neige, peut parfois créer du buzz sur Internet. Même chose pour Agoravox où les délires paranoïaques vont bon train. D’où nos interventions – sporadiques – à l’égard de ce genre de personnes.

Béatrice benoit-et-moi

Béatrice Bohly, la "soeur" du pape que le pape n'a pas choisie…

Ainsi donc, une certaine Béatrice Bohly, sur son blog modestement intitulé « Benoît et moi », écrit, sous le titre ‘L'islam, instrument du mondialisme’ : « Au moment où le fantasmatique Ben Laden refait – fort à propos – mystérieusement surface, voici une forte réflexion du site Eschaton : l'idéologie mondialiste et laïciste veut utiliser l'islam pour servir sa stratégie de choc des civilisation (il manque un « s » vu que c’est au pluriel…) et parachever la dissolution de l'identité chrétienne de l'Europe ». Et Béatrice Bohly d’avancer « La dénonciation du trio maléfique Mondialisme-relativisme-laïcisme ». Le trio mondialiste-relativiste-laïciste, vous l'aurez compris, est celui du complot Juif, complot dont la dissolution de l'identité chrétienne d'Europe, selon le judéophobe d’eschaton, cité par Bohly, est une évidence qu'il n'est nul besoin de démontrer.

Cette même Béatrice Bohly n'écrivait-elle pas, au lendemain de la visite de Benoît XVI à la synagogue de Rome (visite du dimanche 17 janvier 2010), dans un article intitulé « Après la visite à la Synagogue » (extraits) : « à quoi servent de telles rencontres, dont on nous affirme qu'elles sont indispensables, mais à qui, et pourquoi ?  Et celle-ci était-elle tellement voulue par le Saint-Père, comme je l'ai lu ? On évoque constamment, dans certains milieux, l'importance cruciale (?) du dialogue judéo-chrétien. Peut-être. Mais pour dialoguer, il faut être deux à le souhaiter vraiment. Cela ne m'a pas semblé être le cas ici ».

Voilà donc ce qu’a écrit Béatrice Bohly, qui se dit familière de Benoît XVI (Benoît et moi), qui raconte qu’elle a trouvé un réconfort spirituel – ou un truc du genre – réconfort spirituel dont elle a certainement grand besoin si l'état de ses cauchemars ressemble à ma prudente hypothèse, un réconfort spirituel donc, chez les moines qui dirigent le site Eucharistie Sacrement de Miséricorde. Voilà donc ce qu’a écrit Béatrice Bohly, qui cite volontiers le blog catholique traditionaliste israélophobe « Salon beige » et même, tout récemment, la feuille de choux déficitaire à tirage confidentiel « Présent », un « quotidien » (de quatre pages…) dont personne n’a compris s’il soutient la grand-mère de feu Mgr Marcel Lefebvre ou la belle-mère de Jean-Marie Le Pen.

Je ne pense pas prendre un risque démesuré en affirmant que Béatrice Bohly a failli s'étrangler lorsqu'elle apprit que le Saint Père avait visité la synagogue de Rome. Et je ne pense pas prendre un risque démesuré en affirmant que dans les cauchemars obsessionnels de Béatrice Bohly lui monte l'horreur d'imaginer que Marie était juive, son fils Jésus également, ainsi que les douze apôtres invités à sa table.

Béatrice Bohly qui, en avril 2009, écrivait : « Le Père Manuel Musallam est curé de la paroisse catholique de la Sainte Famille à Gaza. Il témoignait ici, dans les premiers jours des bombardements israéliens, de la réalité vécue par les populations civiles chrétiennes et musulmanes de sa ville.http://www.sedcontra.fr/Eglises-du-silence/… ». « Cette lettre (ndmg – lettre du P. Musallam publiée sur sedcontra) avait été reprise par différents sites, d'idéologies (disons les choses ainsi) variées, qui y cherchaient différentes choses ; je donne le lien vers le site Sedcontra, qui me plaît le mieux ».

Donc, Béatrice Bohly n’aime pas « différents sites d'idéologies » (« disons les choses ainsi », précise Béatrice Bohly) « différents sites, d'idéologies variées, qui y cherchaient différentes choses » (Béatrice Bohly coupe ici les cheveux en quatre et n’est donc pas foutue d’appeler un chat un chat ou une chatte une chatte ; et là je reste presque poli). Mais en revanche, ce qui lui « plaît le mieux », à Béatrice Bohly, c’est Sedcontra, le machin de ce bon vieux Hugues Kéraly, alias Hugues de Blignières, un vieux catho tradi français coincé israélophobe inscrit aux abonnés absents, vu qu’à part sa clique de vieux potes et de vieilles potesses, il n’est lu par personne.

Julien Gunzinger 

Julien Gunzinger ;  égaré ou écônard ?

Et donc, pour étayer sa « thèse » sur « L'islam, instrument du mondialisme », Béatrice Bohly cite le texte  (illisible) « Islam et mondialisme, un regard catholique » (en toute modestie), d’un certain Julien Gunzinger résidant en Suisse, qui sur son site à lui, Eschaton, écrit : « Jour après jour, en Suisse comme en France, progresse une logique de stigmatisation de l'islam. Les années 80 et 90 ont été celles de l’encensement de la différence pour la différence. En son nom on (nous allons apprendre bien vite qui ce « on » accusateur désigne) a refusé toute politique assimilationniste, et diabolisé celles et ceux qui annonçaient des lendemains qui déchantent. Or nous assistons désormais à un renversement d’alliance. Souvent les mêmes qui portaient à bout de bras le mouvement antiraciste (BHL, Finkielkraut…) » (ndmg – deux Juifs, comme par hasard ; et je suppose qu’à eux deux, ils représentent l’ensemble des Juifs de France) « sont désormais à la manœuvre pour faire de l’islam une nouvelle figure de la barbarie » (ndmg – les Juifs sont « à la manœuvre », purée, t’es lourdingue ducon).

Là je mettrai les points sur les ‘i’. Julien Gunzinger, en fait, tient deux Juifs (mais ses pointillés laissent entendre qu'il en a bien plus dans le collimateur) et au travers de ces deux Juifs, tient le peuple juif tout entier, par la magie de la théorie du complot, pour responsables de l'invasion arabo-musulmane en Europe… Ben voyons… On les voyait venir gros comme un camion – et qui plus est – on s'étonnait qu'ils mettent autant de temps à le démarrer, leur gros camion.

Morice 

'Morice', imbécile heureux et anonyme courageux…

Par ailleurs, un certain ‘Morice’ (niveau surveillant de collège), sur le site Internet français Agoravox, surnommé Agoravomix, utilise un jargon similaire : « Chez Agoravox, on y a eu droit aussi, dès qu’on abordait des sujets dits "sensibles"…qui se résument à dénoncer ses fabricants de haine que son les MEMRI (ndmg – il faut être néo-pétainiste de gauche pour définir de la sorte l'excellent Institut MEMRI), SITE Group ou Intel Center, auxquels ont peut facilement ajouter Debka File (Debka et le Memri étant dirigés par d’anciens patrons du Mossad !), ce dernier étroitement lié au site d’extrême droite neocon US WorldNetDaily, dont le but avoué est de faire la plus grande publicité possible aux minuscules mouvement (il manque un « s » vu que c’est au pluriel…) extrémistes islamistes, leur servir de caisse de résonance pour faire de l’islam une religion maudite responsable de tous les maux de la terre aujourd’hui. Bien entendu, en même temps, l’aile droite israélienne qui se cache derrière ces bruyants tambours est présentée comme ayant toutes les vertus… » (ndmg – et paf, encore le complot Juif !).

A quoi un certain ‘LeGus’ répond :  « J’ai moi aussi rencontré Daniel Pipes absolument partout (ndmg –  ‘LeGus’ n’a jamais rencontré personnellement Daniel Pipes…), il est lié à toute une flopée d’activistes comme Garroté, Lurçat, Macina, Zillevic,… qui sont les gros bras du web (ndmg – gros bras du web, j'aime…). En remontant on tombe sur plein d’autre (il manque un « s » vu que c’est au pluriel…) personnes dont il devient délicat de citer les noms car ils deviennent plus proche du pouvoir (ndmg – et repaf : encore l'Ordre Juif Mondial !) et agoravox coupe (ndmg – rerepaf : le complot juif, ils sont partout !), d’où mon silence relatif ici. Le truc marrant c’est que pipes (P majuscule serait mieux…) a une page facebook, qui est publique et on peut sans rien transgresser consulter la liste de ces 2800 "amis", c’est édifiant » (ndmg – LeGus a donc découvert, seul, la liste des 2800 Juifs membres du complot mondial, en cliquant sur le bouton « amis » situé à gauche dans la marge de la page de Daniel Pipes, sur Facebook. LeGus a donc apporté les preuves irréfutables de l'existence du complot Juif mondial et de ses 2800 membres, en cliquant sur le bouton « amis » de la page Facebook de Daniel Pipes, liste de 2800 membres proches du pouvoir et dont il ne faut pas révéler les noms sans risquer qu'Agoravox, site qui lui aussi est entre les mains des Juifs, exerce la coupe, la censure).

Je suppose que toute cette intelligentsia tantôt « catholique », tantôt gauchiste illettrée, n’a jamais lu les écrits – sages et vrais – de Mgr Raboula Antoine Beylouni ; le magistère constant et la théologie constante de l’Eglise catholique, depuis quatorze siècles, sur l’islam, notamment dans les écrits des saintes et des saints ; les propos doctrinaux sur l’islam, prononcés par Benoît XVI, à l’Université de Ratisbonne et au Collège des Bernardins ; les écrits sur l’islam et/ou sur le judaïsme, de saint Bernard de Clairvaux ; du Père Pierre-Marie Soubeyrand ; du Père Alain René Arbez ; du Cardinal Charles Journet ; du Cardinal Jean-Marie Lustiger ; du Théologien Claude Duvernoy ; du Philosophe Jacques Maritain ; du Professeur Kurt Hruby ; du Professeur David Flusser ; de Jean-Daniel Chevalier (Primo Europe) ; du Père Emile Shoufani ; d’Yves Chevalier (Revue Sens) ; de Frère Ephraïm, auteur de « Jésus, Juif pratiquant », chez Fayard, en 1987 ; du Père Etienne Richer, auteur de « Aimer Israël : pourquoi ? », chez Pneumathèque, Éditions des Béatitudes, en 1995 ; de Laurent Murawiec ; de l’historienne Bat Ye’or, auteur de « L’Europe et le spectre du Califat », chez Les Provinciales, en 2010 ; de George Weigel, biographe de Jean-Paul II et de Benoît XVI ; de Richard Neuhaus, rédacteur en chef de ‘First Things’ ; du Théologien Michael Novak ; du journaliste catholique Jean-Marie Allafort ; du Père Michel Remaud ; et de tant d’autres encore que je ne peux toutes et tous citer ici. Sans oublier Pierre-André Taguieff qui fait actuellement l'objet d'une véritable persécution que rien ne justifie et dont nous avons déjà parlé sur ce blog.

Michel Garroté

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz