FLASH
[25/05/2017] Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  |  Cannes : la manifestation de femmes en burkini interdite est maintenue par l’islamiste organisateur  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 8 novembre 2010

Plomb durci, décembre 2008, janvier 2009. 13 morts du coté israélien. Plus d'un millier coté Hamas. Certes, l'utilisation généreuse par le Hamas de boucliers humains a énormément alourdi  les pertes du coté des Palestiniens. Certes l'armée israélienne attache le plus grand prix à la protection de ses soldats.  Mais comment expliquer cet écart… comment expliquer les seulement treize morts israéliens ?

La vidéo que je vous présente apporte un élément important de la réponse. Vous allez découvrir trois des robots de renseignement que l'armée israélienne a décidé – pour des raisons que je devine – de dévoiler au monde, sur internet, et qui ont, pendant l'opération Plomb Durci, sauvé effectivement des centaines de soldats des pièges que leur tendait l'ennemi.

Le premier "robot" est une caméra qui se lance comme une grenade. Elle enregistre tout sur 360°, de jour comme de nuit, et son autonomie est de huit heures.

Le second est équipé de cinq caméras. Il peut tomber du deuxième étage et continuer son travail. Pour le diriger on clic sur une des photos qu'il vient de prendre, et il se dirige tout seul vers le point choisi, ou alors on utiliser le "vieux" système, le joystick. Ce robot a permis de pénétrer dans des caves et de déjouer de nombreux pièges qui attendaient les soldats.

Le troisième robot a lui aussi beaucoup servi pendant Plomb Durci et dans d'autres occasions. Il s'agit là encore d'une caméra, shootée par un fusil. Le projectile se plante dans un mur, et la caméra fait son travail d'information et de prévention.

Jean-Patrick Grumberg 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=kx1JJE8NRu0&feature=related[/youtube]

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz