FLASH
[26/02/2017] Un vol direct Tel-Aviv Manille (Philippines) à partir du mois de mars 2017  |  Londres (Bromley) Attentat : 1 voiture fonce sur des piétons. Au moins 5 blessés, conducteur arrêté  |  Jamais dans les médias : Hamas condamne l’Egypte qui a détruit un tunnel terroriste qui a tué 3 palestiniens  |  [25/02/2017] L’ambassadrice des Etats-Unis auprès de l’ONU Nikki Haley a rencontré la famille d’un soldat israélien tué par le Hamas  |  Emeutes de Nantes : « la situation est totalement hors contrôle »  |  Grèce, Dafni : des démineurs ont neutralisé un explosif posé près d’un poste de police  |  Danemark, Aarhus : un somalien musulman de 25 ans mis en accusation : il cherchait à fabriquer une bombe pour commettre un attentat  |  3 Palestiniens sont morts, 5 autres ont été blessés. Ils ont respiré des gaz alors qu’ils creusaient un tunnel terroriste  |  [24/02/2017] États-Unis #DullesAirport forte présence policière y compris groupe anti explosifs  |  Nigéria : 7 soldats et 3 militants tués dans une embuscade de Boko Haram  |  Effet Trump : l’Irak vient d’effectuer son premier bombardement aérien contre l’Etat islamique en Syrie  |  Bahrain, Sanabis : une femme a été blessée par une explosion lors d’un attentat terroriste  |  [23/02/2017] Bobigny : 2 jeunes juifs agressés par des maghrébins, un d’eux amputé avec 1 scie égoïne – silence média (comme toujours)  |  Mali : l’armée française a neutralisé des jihadistes qui ont ouvert le feu sur elle près de la frontière algérienne  |  Projectveritas, le site de James O’Keefe a explosé : trop d’internautes connectés pour voir les CNN Tapes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 10 novembre 2010


Photo :  chrétien indonésien aux mains de l'islam modéré.

 

Obama récupère la nationalité indonésienne

Michel Garroté

Mercredi 10 novembre 2010 – 3 Kislev 5771

Entre aujourd’hui et demain, vous allez lire dans la presse, voir à la télévision et entendre à la radio que Barack Hussein Obama « a érigé », mercredi 10 novembre 2010, en « modèle de tolérance et de démocratisation », l'Indonésie, un « grand pays d'Islam méconnu sur la scène internationale », pays que Barack Hussein Obama voit jouer un « rôle important au 21e siècle » (nous nous réjouissons déjà…).

Entre aujourd’hui et demain, vous allez lire dans la presse, voir à la télévision et entendre à la radio qu’au cours d’une visite en Indonésie, Barack Hussein Obama, « tout sourire, n'a cessé d'exprimer son bonheur de retrouver l'Indonésie, 39 ans après l'avoir quittée enfant » (nous sommes donc tous invités à partager son bonheur).

« Ce pays est une partie de moi », a dit Barack Hussein Obama mercredi 10 novembre, « en truffant ses interventions d'expressions en indonésien, une langue qu'il avait un peu apprise lors de ses quatre années à Jakarta à la fin des années 1960 » (là les médias adoptent un ton plus laconique…).

Barack Hussein Obama a « déploré que l'Indonésie, quatrième pays le plus peuplé au monde, soit si mal connu et apprécié à l'étranger, en dehors des îles de Bali et de Java » (et moi j’ajoute que Bali est notamment connue pour les feux d’artifices mortels qu’y organise joyeusement Al-Qaïda à l’intention des touristes, vous savez, ces chiens d’infidèles). L’Indonésie, lirez-vous dans la presse, est une « vibrante démocratie depuis 1998 » et « une source d'inspiration » pour le monde (si c’est Obama qui le dit…).

Toujours sur le même mode, Barack Hussein Obama (relayé avec un enthousiasme débordant par nos médias) a réussi à dire, sans rire : « Même si ce pays de mon enfance a beaucoup changé (…) l'esprit de tolérance qui est inscrit dans la constitution et symbolisé par vos mosquées, églises et temples, perdure. C'est pour cela que l'Indonésie jouera un rôle si important au cours du 21e siècle » (et là, nous nous réjouissons encore…).

L’immense majorité des 240 millions d'Indonésiens sont musulmans. Plus concrètement, l’Indonésie est le plus grand pays musulman du monde.


Photo :  musulman indonésien modéré avec ses 2 épouses âgées de 12 ans.

Aujourd’hui et demain, les médias vont, en outre, vous raconter que « la plupart d'entre eux (les Indonésiens) pratiquent un islam modéré » (modéré selon les préceptes de l’Organisation de la Conférence Islamique dont l’Indonésie, plus grand pays musulman du monde, est un membre très zélé). Mais que des organisations radicales défendent l'instauration de la charia, « certaines d'entre elles par la violence » (Diable, qu’en termes délicats ces choses-là sont dites ! En somme, est modéré celui qui applique la charia sans violence…).

Vous verrez également les médias raconter que Barack Hussein Obama « a cité l'exemple donné par son beau-père, qui avait épousé sa mère rencontrée à Hawaï après sa séparation d'avec son père kenyan » (il s’agit ici d’une dépêche d’agence et je n’ai pas compris si c’est le beau-père de Barack Hussein Obama qui s’est séparé d’avec son père auquel cas la généalogie serait encore plus complexe que nous l’avions pensé).

« Bien que mon beau-père ait été, comme la plupart des Indonésiens, élevé comme musulman, il croyait fermement que toutes les religions devaient être respectées » a encore raconté Barack Hussein Obama, apparemment sans réaliser à quel point il commettait un sacré lapsus (bien qu’élevé comme musulman ; et non pas, parce qu’élevé comme musulman…).

Enfin, les médias, aujourd’hui et demain, insisteront sur le fait qu’accompagné de son épouse, « les cheveux dissimulés par un foulard », Barack Hussein Obama a visité la mosquée Istiqlal, un « bâtiment monumental » en plein centre de la capitale indonésienne (c’est donc l’épouse qui a « les cheveux dissimulés par un foulard » et non pas l’époux).

Les médias ne précisent pas, en revanche, si Obama récupère la nationalité indonésienne.


Photo :  musulmane indonésienne aux mains de l'islam modéré.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz