FLASH
[22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  |  Démission de François Bayrou  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 19 novembre 2010

 

L'Egypte, Mère Patrie des 'Frères musulmans' et donc de la Terreur islamique.

On peut lire, ça et là, dans la presse nord-américaine et israélienne (mais pas, sauf erreur de ma part, dans la presse catholique française…), que des villageois musulmans ont mis le feu, durant la nuit de mardi 16 à mercredi 17 novembre 2010, à au moins dix maisons appartenant à des chrétiens coptes dans un village du sud de l'Egypte, après des « rumeurs » selon lesquelles un chrétien aurait eu, soi-disant, une « liaison » avec une jeune fille musulmane (« rumeurs » d’une soi-disant « liaison » qui, bien entendu, justifie que l’on incendie une dizaine de maisons…).

Les forces de sécurité ont bouclé le village de Al-Nawahid, dans la province de Qena à 465 kilomètres au sud du Caire, pour empêcher la propagation de la violence dans les villes voisines (propagation de la violence justifiée par la religion de la paix au motif des « rumeurs » d’une soi-disant « liaison »…).

Plusieurs personnes ont été arrêtées (on aurait aimé savoir si ces personnes arrêtées sont musulmanes ou chrétiennes…). L'an dernier, à Qena, un homme copte a été accusé d'enlèvement et de viol sur jeune fille musulmane de 12 ans (pourtant, dans l’islam, normalement, cela ne s’appelle pas un enlèvement et un viol, mais un mariage…).

L'agression présumée (« présumée » signifie certainement inexistante dans le cas précis…) a conduit à de nombreuses manifestations et à des tensions accrues entre les deux groupes religieux (sauf que l’un des deux groupes religieux semble tout de même avoir une tendance plus naturelle que l’autre groupe à créer des tensions accrues…).

Six coptes avaient été tués dans une église le 6 janvier 2010. Les Coptes représentent environ dix pour cent de la population égyptienne sur un total de 80 millions d’habitants (ce qui nous fait tout de même 8 millions de martyrs potentiels ; et cela ne semble pas particulièrement traumatiser pas le clergé catholique français, très occupé à défendre l’impossible « vivre ensemble » et le « multiculturalisme » à sens unique).

Les défenseurs des droits humains disent que les attaques contre les Coptes sont à la hausse, ce qui souligne, disent-ils, l'incapacité – ou l’absence de volonté ? – du président égyptien, le général Hosni Moubarak à faire face « aux problèmes liés au communautarisme dans une société où le radicalisme religieux gagne du terrain » (ça c’est ce qu’on appelle un euphémisme ; c’est curieux, car quand il s’agit de la bande de Gaza, c’est plutôt l’exagération grossière et mensongère qui est de mise…).

Sources :

AP, Haaretz – Lundi 16 novembre 2010

Salah Nasrawi, Washington Post – Mardi 16 novembre 2010

Le Général Président Hosni Moubarak. Rien à cirer des chrétiens.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz