FLASH
[22/03/2017] la BBC s’est rétractée, l’auteur de l’attentat ne serait pas Abu Izzadeen qui est toujours en prison selon son avocat  |  Abdelghani Merah: « le salafisme devrait être interdit en France »  |  Coups de feu à l’extérieur de l’immeuble du parlement de Londres  |  Erdogan : « la démocratie est comme un train. On le prend, et on descend quand on arrive à destination »  |  Le procès du #MurDesCons débutera le 4/12/18 : la justice politisée sait traîner ou aller vite  |  Erdogan répète ses menaces : « aucun Européen ne peut marcher tranquillement dans aucune rue du monde si l’Europe de change pas d’attitude »  |  La candidate russe à l’Eurovision interdite d’entrée en Ukraine  |  Blocus ? Apartheid ? 845 étrangers et professionnels sont entrés en Israël depuis Gaza hier  |  Erdogan prévient que « les Européens ne vont pas être en sécurité cette attitude de l’Europe continue »  |  [21/03/2017] Mathias Fekl, un illustre inconnu, remplace l’autre inconnu Le Roux au poste interchangeable donc inutile de ministre de l’Intérieur  |  Il promettait une république irréprochable, Hollande ! Le corrompu ministre socialiste Le Roux démissionne  |  Somalie Mogadishu : attentat suicide – oui, encore des musulmans. 7 morts et 10 blessés  |  Le Parquet National Financier ouvre une enquête contre Le Roux, le ministre de l’Intérieur de la gauche morale  |  Afghanistan : les talibans tuent 6 membres de services de renseignement dans la province d’Helmand lors d’un attentat suicide avec une voiture chargée d’explosifs  |  Egypte : ISIS affirme qu’un de ses snipers a tué un soldat égyptien le 19 mars à el-Arish dans le Sinaï  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 19 novembre 2010

 

Cette affiche est une provocation.

Je lis, ça et là, sur le wire et sur le net, que les 28 responsables de l'OTAN réunis aujourd'hui au Portugal étudient la sortie « progressive », d'ici fin 2014, d’Afghanistan, des 150’000 soldats qui y sont engagés et « l'adaptation » de l'OTAN aux nouvelles menaces.

Sur la BBC, Anders Fogh Rasmussen, le Secrétaire général de l’OTAN, a affirmé, en guise d’introduction aux débats, que le « retrait des troupes d'ici fin 2014 est réaliste ». Et que « pendant cette période de transition, vous verrez un changement progressif dans le rôle de nos forces en Afghanistan avec l'accent qui sera mis de plus en plus sur le soutien, l'entraînement et la formation des forces de sécurité afghanes ».

Le but avoué est donc que l’ISAF, la Force Internationale de Stabilisation de l’Afghanistan, n’assume plus qu'un rôle de soutien, laissant, dès janvier 2011, district par district, la direction des opérations à l'armée afghane et à la police afghane.

Il se raconte, sur le wire et sur le net, que la sortie progressive des troupes de l’OTAN de l’Afghanistan devrait, paraît-il, « satisfaire une opinion publique sceptique, surtout en Europe, alors que près de 650 militaires étrangers – un record – ont déjà trouvé la mort en Afghanistan en 2010 ». L’on voudra bien m’excuser de rire lorsque je lis de telles inepties.

De rire, d’abord, parce que si l’opinion publique est « sceptique surtout en Europe », c’est uniquement en raison du tintamarre tonitruant des médias européens qui, depuis 2001, ne cessent de contester, tambour battant, le principe même de la présence de l’ISAF en Afghanistan.

De rire, ensuite, parce que je lis que « près de 650 militaires étrangers – un record – ont déjà trouvé la mort en Afghanistan en 2010 ». Ce qui est une formulation malveillante et imbécile. Car s’il y a 150’000 soldats de l’ISAF en Afghanistan, et qu’en 2010, 650 sont tombés au combat, le minimum serait de leur rendre hommage, au lieu d’insinuer, que notre résistance armée à la terreur islamique, est un combat, qui devrait causer zéro victime.

Il se raconte aussi, sur le wire et sur le net, que « le contingent international de 150’000 soldats n'a pas empêché les talibans de multiplier attaques et attentats sanglants dans tout le pays. Et de faire peser une menace d'autant plus grande qu'elle est directement légitimée par le maintien des forces en Afghanistan ».

Là encore, je ne peux que rire face à tant de crétinisme. La terreur islamique est « directement légitimée » par le maintien des forces en Afghanistan ? Décidément, grâce à leurs médias capitulards, l’Union Européenne en général, et la France en particulier, sont de plus en plus disposées, à cohabiter, avec le spectre du Califat, qui menace, chaque jour un peu plus, le Vieux Continent.

Ainsi donc, les 28 responsables de l'OTAN, réunis aujourd'hui au Portugal, devraient établir un « partenariat à long terme » avec le régime afghan. Les responsables de l'OTAN devraient également annoncer un nouveau « concept stratégique » en Afghanistan et dans le reste du monde pour les dix prochaines années, soit jusqu’en 2020.

Il s’agira notamment de redéfinir le rôle de l’OTAN vis-à-vis de conflits potentiels et réels (plus complexes que l'ancienne confrontation avec le Bloc soviétique) comme le terrorisme international, la prolifération des missiles balistiques, les attaques informatiques et les attaques contre les approvisionnements.

Primo, je note que la Turquie et l’Albanie, deux pays musulmans, font partie de l’OTAN. Secundo, je note que la Turquie, membre de l’OTAN, est gouvernée par un régime islamiste qui fait alliance avec l’Iran théocratique et avec deux satellites terroristes de l’Iran, à savoir le Hezbollah et le Hamas. Tertio, je note que le Pakistan n’est plus notre allié puisqu’en coulisse, ses services secrets militaires travaillent avec les talibans et avec Al-Qaïda.

Par conséquent, je ne peux que rire, lorsque je lis, qu’aujourd’hui au Portugal, l’OTAN redéfinit son rôle face au terrorisme international, face à la prolifération des missiles balistiques, faces aux attaques informatiques et face aux attaques contre les approvisionnements. L’OTAN ferait mieux d’expulser ses deux membres musulmans, la Turquie (qui transmet les dossiers de l’OTAN à l’Iran) et l’Albanie (qui transmet ce qu’elle veut à qui elle veut). Et l’OTAN ferait mieux d’intégrer, en son sein, deux autres membres, qui eux, ne sont pas musulmans, à savoir l’Inde et Israël.

Michel Garroté

Cette affiche aussi, est une provocation.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz